Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Le SEO est mort, cette fois-ci c’est la bonne

Le SEO est mort, cette fois-ci c’est la bonne

Il y a 6 ans, donc en 2009, je disais que le SEO était mort. Sachant que le destin du SEO – Search Engine Optimization – est intrinsèquement lié à celui des algorithmes des moteurs de recherche, les nouveautés imprévisibles ne pouvaient que donner le sentiment d’un avenir incertain. C’est encore le cas aujourd’hui. Certaines personnes affirmaient que le référenceur devra s’adapter, comme d’habitude. Oui, il faut s’adapter quoi que Google décide. Il faut s’adapter à la recherche personnalisée, il faut s’adapter à la recherche chiffrée, il faut s’adapter à Google Panda, il faut s’adapter à Google Penguin, la liste n’est pas exhaustive.

La mort du SEO

La fin tragique du SEO…

En quoi est utile le SEO aujourd’hui ?

Quand je montrais la lune, des consultants SEO regardaient le doigt. Ce n’était pas le SEO qui était mort bien sûr, mais un SEO. Le titre que j’avais utilisé pour l’article faisait référence à la fameuse déclaration qui était faite lorsqu’un nouveau monarque, en France, héritait d’une fonction royale. Wikipedia précise que l’expression est très souvent “parodiée” en remplaçant le mot “roi” par d’autres mots. Mon intention n’était pas d’imiter la phrase dans une intention burlesque.

Forcément le SEO n’est toujours pas enterré 5 mètres sous terre en 2015 et il y a de fortes chances qu’il soit toujours en vie d’ici les 5 prochaines années. Aujourd’hui la balance du SEO penche largement du côté du contenu. Les filtres/algorithmes de Google cadrent mieux les pratiques déviantes du SEO – n’hésitez pas à consulter mon infographie sur les spammeurs du SEO. Comprenez que si vous ne créez pas un super contenu, vous atteindrez très difficilement vos objectifs de visibilité dans les moteurs de recherche. Aujourd’hui on peut certes jouer sur la viralité grâce aux réseaux sociaux, mais avec l’optimisation du contenu pour les moteurs de recherche c’est faire d’une pierre deux coups.

Dans les réseaux sociaux la viralité ne dure pas alors que dans les moteurs de recherche le contenu reste visible pendant un temps indéfini et attire toujours de nouveaux visiteurs. Sans SEO un site Internet perd un large potentiel de visites.

“RIP SEO”

Généralement les gens qui affirment que le SEO est définitivement mort ne savent pas de quoi ils parlent. Si c’était le cas, comment expliqueraient-ils les points ci-dessous ?

  • Le chiffre d’affaires des sites web dépend majoritairement des moteurs de recherche. Ma seule expérience quotidienne suffit pour le comprendre.
  • Le classement Google des sites web dépend toujours de +200 facteurs. Si le SEO était mort et enterré, pourquoi faudrait-il optimiser les balises title – entres autres points chauds du SEO…
  • Un site mal optimisé pour le référencement est forcément moins performant qu’un site optimisé. Il suffit de s’intéresser aux conversions quotidiennes d’une boutique en ligne pour s’en rendre compte.
  • Chaque mois il y aurait plus de 10 milliards de recherches dans le moteur de recherche de Google, soit plus de 1.000 milliards de recherches par an.
  • Presque la majorité des expériences en ligne débutent par une recherche dans un moteur de recherche.
  • Environ 75% des utilisateurs qui effectuent une recherche ne dépasseraient pas la première page de résultats selon plusieurs études.
  • Les 3 premiers résultats de Google Search sont cliqués par plus de la moitié des utilisateurs – environ 60%.
  • Google Webmaster Tools permet d’obtenir des rapports sur la visibilité d’un site. Cet outil reste indispensable pour un certain nombre de raisons liées au référencement du site.
  • L’industrie du SEO évolue mais est toujours présente.
  • Même certains réseaux sociaux – Twitter, LinkedIn, … – sont optimisés pour mieux apparaître dans les moteurs de recherche.

Donc, non, le SEO n’est pas définitivement mort.

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.