Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

.COM ou .FR : quelle extension de domaine choisir pour votre site Internet?

Quelle extension de domaine choisir entre le .COM ou le .FR ?

.COM ou .FR : quelle extension de domaine choisir pour votre site Internet?

Quelle extension de domaine choisir entre le .COM ou le .FR ?Aujourd’hui je voudrais rebondir sur la célébration du 30ème anniversaire des domaines de premier niveau génériques : .COM, .NET, .EDU, .ORG et .GOV. En termes de référencement, qu’est-ce qui est préférable pour votre site Internet entre le .COM et le .FR ?

.COM ou .FR ? Sans entrer dans les détails techniques – non nécessaires pour ce qui suit – je vais vous expliquer ce qui est mieux pour votre activité de commerçant en ligne ou de prestataire de services sur Internet. Seul ce qui fonctionne le mieux en termes de SEO sera expliqué dans cet article. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter ou à laisser un commentaire.

Le .FR

En termes de référencement (SEO) le .FR indique à Google que le contenu du site cible la France. Donc si votre zone de chalandise est localisée uniquement en France et si vous n’envisagez pas de créer une version étrangère à l’avenir, c’est le .FR qu’il vous faut. Mais attention, si le .FR indique que le contenu désigne la France, l’inverse ne fonctionne pas forcément de la même manière. En effet le contenu français de votre futur site Internet peut être associé à une autre extension que le .FR. Vous pouvez très bien choisir le .CA pour le Canada ou le .CH pour la Suisse. Les Canadiens et les Suisses parlent aussi le français. Il y a d’autres pays qui parlent cette langue. Informez-vous bien sur les extensions géographiques.

Le ciblage géographique est clair : le .FR désigne la France. Si vous ciblez l’Espagne, vous devrez choisir le .ES – le .CAT pour les sites catalans. Si vous ciblez le Royaume-Uni, vous devrez choisir le .CO.UK. Renseignez-vous chez un exploitant de registre – registrar, en anglais – pour connaître la liste de toutes les extensions par pays.

Quand vous lancez un site Internet et que vous choisissez l’extension de domaine .FR, vous savez que votre site n’est fait que pour une seule et unique langue : le français.

Si à l’avenir vous êtes dans une situation qui vous oblige à créer une version espagnole (.ES) et une version allemande (.DE), vous devrez réserver deux nouveaux domaines avec les extensions associées à ces pays : monsite.es et monsite.de avec l’existant monsite.fr. Vous aurez bien sûr la possibilité de passer au .COM et de créer des sous-domaines ou répertoires si vous voulez faire table rase. Mais le choix des ccTLD me semble plus judicieux et va de pair avec la version française (.FR) déjà créée.

Les chiffres du .FR

  • Au 31 décembre 2014 le .FR comptait 2,8 millions de noms de domaine.
  • En 2014 le nombre d’enregistrements en .FR a connu une croissance de 5,06%. D’après les estimations de l’AFNIC cette croissance est supérieure à celle du marché mondial (+ 4,3 %) et du marché européen (+ 2,2 %).
  • Les titulaires de domaines en .FR restent majoritairement concentrés sur le territoire français (94,3% en 2014 et 95,1% fin 2013).
  • Les 5 premiers départements de domiciliation des titulaires étaient Paris (75), les Hauts de Seine (92), le Rhône (69), la Haute-Garonne (31) et les Bouches du Rhône (13).
  • A l’étranger les premiers titulaires de domaines en .FR sont situés d’abord en Allemagne, puis en Belgique, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Suisse.

.COM ou .FR ?

Alors .COM ou .FR ? Vous devez comprendre que le choix du .COM ou du .FR découle de votre objectif : cibler le territoire français uniquement ou aussi les territoires étrangers. Réfléchissez donc à votre projet à long terme. Si vous hésitez, si vous n’êtes pas sûr de vous, je vous conseillerais de choisir le .COM.

Notez bien que le classement d’un site dans les résultats de recherche de Google dépend de plus de 200 critères. Avec le domaine national de premier niveau – country code top-level domain, ccTLD – j’ajouterais le critère de la localisation du serveur qui héberge votre site, il y a votre contenu bien sûr – textes, images, etc. -, la provenance des liens hypertextes qui pointent vers votre contenu, etc.

Vous pouvez lire :

Celebrating 30 years of .COM and the future of .DOMAIN (Google)

Graphique .COM (Verisign)

2014, une année de stabilisation pour le marché des noms de domaine en France (AFNIC)

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaire : 1

  • Eric
    25 mars 2015 13 h 00 min

    N’oubliez pas de réserver l’autre si vous prenez l’un. Vous auriez l’air bête si quelqu’un d’autre réservait un nom de domaine au label identique au vôtre.
    Cette pratique se nomme le “cybersquatting de marque”.

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.