fbpx
Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Référencement : ce qui ne servirait plus à rien…

Référencement : ce qui ne servirait plus à rien…

J’ai lu un article intéressant sur les quelques optimisations qui ne serviraient plus à rien pour le référencement.

Nous pourrions penser que l’ultime objectif d’une telle argumentation ne pouvait être motivé que par l’efficiente productivité, objectif suprême de toute entreprise. Une agence Web est une entreprise comme les autres, soyons clairs, il va de soi que dans la logique d’un système capitaliste la productivité est une condition sine qua non. Jusque là nous n’apprenons rien d’extraordinaire.

Afin de ne pas succomber dans ce qui pourrait ressembler à un antagonisme primaire « productivité – qualité », j’ai pensé qu’il serait bon de revoir ici les différents points abordés par l’auteur et d’apporter ma contribution, sans verbiage bien sûr.

Voici donc les critères qui, selon l’auteur, ne serviraient plus à rien.

Les balises meta

Concernant la balise meta keywords, vous perdrez assurément votre temps à la travailler parce qu’elle n’est plus prise en compte par les algorithmes de Google. Certains webmestres affirmeront qu’elles seraient utilisées pour les annuaires. D’autres pensent qu’utiliser la balise meta keywords pourrait constituer un risque pour la stratégie de référencement.

Concernant la balise meta description je ne pense pas qu’elle servirait à rien. Son optimisation est sujette aux webmestres mais aussi aux algorithmes de Google. Il m’arrive de ne pas l’optimiser. Je pense toutefois que c’est plutôt nécessaire pour les boutiques en ligne. Selon les cas les moteurs de recherche ont besoin de la main de l’homme. Ces moteurs peuvent afficher automatiquement quelques extraits de la page Web dans leurs résultats de recherche, mais ils ne mettront pas forcément à l’évidence les informations importantes. Il arrivait que des propriétaires de sites vitrine me demandent d’afficher des informations qui leurs semblaient importantes pour leur activité. Ils la connaissent mieux, il faut donc se plier à leurs souhaits. Il faut être attentif à leur demande sans céder aveuglément à toutes les demandes. En effet, dans le cas de la balise meta description il faut rester dans la thématique de la page Web (avec les mots clés pertinents) pour inciter l’internaute à cliquer sur le lien du site.

Lorsqu’on référence un site, ou un blog, il faut anticiper les réactions de l’utilisateur, un potentiel visiteur. Le temps forge les réflexes. Le moteur de recherche de Google est un outil formidable au service de l’homme. Les référenceurs ont souvent tendance à penser le contraire. Ils se lancent dans un travail mécanique, un travail trop technique, un référencement sur-optimisé. Laisser Google choisir la balise meta description pourrait aussi nous préserver de la sur-optimisation.

Les attributs title

Lorsque vous passez la souris au-dessus d’un lien il arrive que parfois une infobulle s’affiche juste au-dessus de ce lien, l’attribut title permet cet affichage. Je ne l’utilise pas systématiquement. Il est plutôt conseillé de l’utiliser lorsque l’ancre de lien (anchor text) n’est pas descriptive.

L’attribut title a-t-il une réelle utilité dans le référencement ? Concernant le positionnement d’une page Web dans Google, Yahoo! et Bing, je pense et dis non. Certains professionnels délaissent cet attribut parce qu’il n’y voient qu’un intérêt de positionnement dans les moteurs de recherche. Or les malvoyants et les non voyants l’utilisent pour écouter ce qui se dit sur un site (via les agents utilisateurs sonores).

Pour réussir son site/blog il faut aussi passer par la case « accessibilité ». Le SEO (référencement naturel) n’est pas incompatible à l’accessibilité, les deux vont main dans la main. De manière générale, est-ce que favoriser l’accès à tous les utilisateurs, et pas seulement à une certaine catégorie, est une perte de temps ?

Les attributs lang

A priori l’attribut lang est sensé aider les moteurs de recherche à déterminer la langue du contenu de votre site. Google n’a pas besoin de cet attribut pour savoir si les textes de vos pages sont en langue française ou pas.

L’attribut lang a-t-il une influence sur la provenance de vos visiteurs ? Influence-t-il le trafic de votre site selon les régions du monde ? Non. Plusieurs autres facteurs existent, notamment la langue du contenu de vos pages, la provenance des liens qui pointent vers votre site, etc.

Ya-graphic.com n’utilise pas d’attribut lang, Communique-de-presse.info (mon autre site/blog) en utilise un. Les statistiques ne me révèlent pas de différences. La plupart des visiteurs proviennent de France et du Canada pour Ya-graphic.com, pour Communique-de-presse.info ils proviennent essentiellement de France et du Maroc. Je le répète, le contenu et les backlinks (liens entrants : j’inclus aussi ceux issus des réseaux sociaux) font la différence.

L’URL rewriting

L’URL rewriting n’est pas une condition sine qua non pour obtenir un bon référencement, mais elle est bénéfique pour le référencement. Les pages de boutiques en ligne, de Rueducommerce par exemple, nous montrent le bon exemple. Imaginons une personne, voire10 personnes qui copient et collent le lien de votre page dans un forum ou un blog, votre site obtiendra un lien retour avec les mots clés inclus dans l’URL.

Les blogs WordPress, entre autres plateformes de blog/forum, sont assez évolués pour permettre de personnaliser vos liens de pages et articles. Je ne les sous estime pas, loin de là.

Le sitemap XML

De manière littérale le sitemap peut se traduire comme un plan de site destiné aux robots de moteurs de recherche. Il est sensé indiquer à ces robots les pages qu’il doit visiter. Ceux-ci les visiteront, mais leur indexation ne sera pas garantie. Certains pensent que le sitemap est inutile. Or il existe différents types de sites Web et différents types de sitemap…

Le sitemap XML est utile pour les sites de grande envergure qui créent des milliers de pages par mois. Un petit site vitrine de 4 ou 5 pages peut se passer d’un sitemap XML à condition qu’il crée un maillage interne efficace.

Installer un sitemap XML n’est pas une obligation. Il n’a aucun impact immédiat dans le référencement de votre site, certes, mais encore faut-il différencier les différents types de sitemap et leur impact réel.

Tâchez de construire un site avec une bonne architecture et n’hésitez pas à créer des liens (optimisés) entre les pages de votre site/blog (maillage interne/netlinking).

Le PR sculpting

Certains pensent que le PageRank (PR) n’a plus aucune utilité dans le référencement. Je me place parmi ceux qui le pensent. Il faudrait toutefois lui voir une certaine utilité. Elle peut aider dans le référencement, mais de manière indirecte. Je pense à tous les webmestres qui accordent au PR une grande importance dans les pratiques d’échanges de liens.

Le PageRank n’a aucun impact direct dans le référencement. Il faut voir un peu plus loin. Dans le travail de référencement il y a aussi de la psychologie. Je m’explique. La recherche de liens entrants est l’un des travaux les plus difficiles du référencement naturel. Le PageRank peut être un facteur bloquant s’il ne répond pas aux attentes du webmestre avec qui vous vous entretenez. J’ai souvent reçu des réponses de ce type avec des nouveaux sites de clients : « je ne peux pas accepter d’échange de liens avec votre site parce que mon PR est plus grand que le votre ». Vous aurez beau tenter de les guider vers la raison, ils ne vous entendront pas. Alors pour faciliter l’échange la solution est de s’adapter à leur « logique ».

Forger son PR n’est pas forcément une perte de temps. Encore faut-il savoir le forger. Mais ça, c’est une autre histoire.

Pour conclure.

J’émets un doute avant d’affirmer qu’un élément est inutile pour le référencement. Beaucoup dans ce métier ont tendance à apprécier les résultats directs et immédiats. Mais les choses ne fonctionnent pas forcément de cette manière. Des éléments pensés inutiles peuvent être le relais d’éléments utiles et donc servir médiatement le référencement d’un site.

Quel est le mécanisme réel qui sous-tend le référencement d’un site ? Beaucoup de clients pensent que Google travaille étroitement avec les référenceurs, il faut écarter cette idée fausse. La faute proviendrait peut-être des charlatans qui promettent mondes et merveilles à ceux qui n’ont aucune connaissance du référencement naturel.

Google est un gouffre qui n’est pas mesurable. Nous avons quelques outils pour connaitre le chemin et avancer, mais ce n’est pas suffisant pour l’explorer.

Lien intéressant : SEO and Web Accessibility Come Hand in Hand (par Ann Smarty)

Yassine A.

Expert visibilité Google (SEO, webmarketing) depuis plus de 10 ans. Certifié Google. Créateur de boutiques en ligne et responsable e-commerce. Basé en France métropolitaine.

Commentaires : 9

  • jilbab-abaya
    30 mai 2010 20 h 35 min

    Merci beaucoup pour ce petit résumé car je commençais sérieusement à douter de certains points: (balise méta description,PR, sitemap)
    Je commence à y voir un peu plus clair.

  • Jasmine
    30 mai 2010 21 h 29 min

    Bien en fait moi cet article ne m’aide pas, il me perd un peu : j’attachais de l’importance à plusieurs de ces points, et j’apprends que finalement ce n’est pas tellement utile..?

  • Roger Guevremont
    30 mai 2010 23 h 50 min

    Bon article. Félicitations.

    Par contre, je suis en désaccord pour la balise meta description.

    Dans la plupart des sites que je m’occupe, elle sert de description dans les résultats de Google.

    J’ai toujours rédigé mes Title et balise meta description de la façon suivante:

    1. Title: seulement des mots clés, pas de nom d’entreprise. La sentence s’adresse majoritairement à Google.

    2. Balise meta description: les mots utilisés ne sont pas importants pour le positionnement. Ils le sont pour les internautes qui consultent les résultats dans Google. Donc, je rédige cette description en langage marketing pour les internautes et, souvent, j’y inclus le nom de l’entreprise.

  • Keeg
    31 mai 2010 0 h 34 min

    Pour le PR sculpting, disons que ce qui a très fortement évolué, c’est au niveau du nofollow. Pas de jus transmit mais du jus perdu. Du coup, pour en faire, il faut un bon maillage interne et pas de lien sortant.

  • Seo_Geekland
    31 mai 2010 10 h 26 min

    Je suis d’accord sur l’importance du maillage interne correct, en revanche je garderas la sitemap dans tous les cas (eh oui, même les petits sites), surtout dans l’occurrence quand on gère beaucoup de petits sites (+100). Il n’est pas toujours possible des garder un oeil sur l’indexation de chaque URL et la sitemap apporte ce petit +, qu’on a pas le temps de faire manuellement.

  • yagraphic
    31 mai 2010 14 h 04 min

    Référencement : ce qui ne servirait plus à rien… https://www.ya-graphic.com/2010/05/refere… #seo

  • Daddy ref
    31 mai 2010 20 h 18 min

    Merci pour l’article.
    Les balises méta ont vraiment pris un méga frein dans la tête je trouve ..

  • Recrutement commercial
    1 juin 2010 15 h 17 min

    Dans certains cas, la meta description est indispensable car google incorpore souvent les menus dans la description est en fait un charabia.
    C’est bien d’être positionné mais si personne ne clic on est bien avancé…

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.