Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Référencement : 5 excès à éviter dans l’acquisition de backlinks

Excès dans l'acquisition de backlinks - chez Ya-graphic

Référencement : 5 excès à éviter dans l’acquisition de backlinks

Vous êtes propriétaire d’un site web – blog, site institutionnel ou site e-commerce – et vous envisagez de le référencer ? Avant de choisir votre prestataire de référencement je vous propose de voir 5 pratiques à éviter dans l’acquisition de backlinks. Ça vous permettra d’atteindre vos objectifs plus rapidement.

Un référencement gagnant est un référencement qui repose sur un contenu de qualité et des liens en provenance de sources de qualité – entre autres critères bien sûr. Ce sont les deux facteurs les plus importants, vous devez donc éviter que votre futur prestataire fasse n’importe quoi en termes de netlinking.

1) Une utilisation excessive d’annuaires

Le web, ce n’est pas que les annuaires. Encore heureux ! Un profil de backlinks constitué de 60 à 95% d’annuaires est un mauvais signal envoyé à Google. Les objectifs de ranking peuvent être atteints au bout de quelque temps quand le travail est bien fait mais après quelque temps – c’est variable – il se peut que le référencement soit pénalisé. Variez vos sources de liens. Pensez par exemple aux réseaux sociaux, leurs liens ne sont pas en dofollow, certes, mais ils pourraient cautionner le ranking de votre site – je pense particulièrement à Twitter, il y a des chances qu’il soit racheté par Google/Alphabet Inc. à l’avenir. Créez quelques liens dans les forums de votre thématique. Contactez les blogueurs de votre domaine, si vous lancez un nouveau CMS, proposez à des webmasters, web designers, consultants SEO et développeurs d’écrire un article pour vous. Les blogs ce n’est pas ce qui manque !

[quote color=”#ffffff” bgcolor=”#e0570f” bcolor=”#058dc7″ arrow=”yes”]Note : je n’ai pas besoin de preuves pour savoir si tel critère a un impact ou pas sur le référencement d’un site. Je n’ignore pas ce qui a un impact, bien sûr, mais ça ne suffit pas. Je fais ce qui me semble bon pour le site et les utilisateurs qui visitent le site. Je me fie à mon flair.[/quote]

[quote]

A lire aussi :

[/quote]

2) L’utilisation récurrente de sites dédiés au SEO

Annuaires, articles déguisés en communiqués de presse, digg-like obsolètes, faux blogs… Ce référencement là est réservé pour les petits. Il faut voir grand pour réussir son référencement. Pensez à créer du contenu de qualité qui engage les utilisateurs, je pense notamment à de vraies infographies, à des sondages sérieux, à de vraies interviews qui apportent des informations actuelles et utiles pour les utilisateurs. Si vous proposez des classements, soyez transparents, ne prenez pas vos lecteurs pour des imbéciles. Un jour ou l’autre ils finiront par comprendre que c’était un classement bidon. Montrez-leur la méthode qui a permis de créer le classement.

3) L’utilisation maladive de mots clés

Il faut éviter cette obsession du mot clé placé partout où c’est possible, notamment dans 100% des liens acquis. Généralement les sites qui font ça sont des sites spammy. Obtenez des liens sous forme d’URL, des liens sous forme de phrases, des liens sous forme d’images, etc. L’idée c’est de varier au maximum votre texte d’ancre – anchor text, en anglais. Par exemple, au lieu de créer un lien sur “chaussure de ville”, mettez “une belle paire de chaussures blabla pour homme”ou une URL “http://chaussuresblabla.fr/965-chaussure-ville/derby-noir-homme-marque-blabla/”.

Il faut se mettre à la place des utilisateurs qui font un lien naturel vers votre site. Est-ce qu’ils utilisent un mot clé dans le lien ? Dans la majorité des cas on voit le domaine du site ou bien le lien vers une page interne. Ceci dit il ne faut pas bannir l’utilisation des mots clés dans les liens.

Le site Majestic montre le profil de liens des sites analysés. Par exemple pour mon site Ya-graphic.com je vois que 26% des backlinks ont pour texte d’ancre “ya-graphic”.

Profil de backlinks (Majestic)

Comme l’a affirmé l’agence SEO américaine Backlinko il n’y a pas de ratio magique de texte d’ancrage. L’idée c’est surtout de varier le choix du texte au maximum. Vous pouvez y inclure :

  • un texte d’ancre de marque (ya-graphic),
  • l’URL du site (https://www.ya-graphic.com/),
  • le domaine du site “ya-graphic.com”,
  • l’auteur ou le webmaster du site,
  • le titre d’une page ou d’un article de blog,
  • des termes génériques comme “ici”, “site”, etc.,
  • et très peu de mots clés.

Ne croyez pas que le nofollow ne vous apporte rien en termes de référencement. Certes, il ne fait pas passer de PageRank mais, de la même manière que les liens des réseaux sociaux, il donne une crédibilité à votre profil de backlinks et c’est aussi une source de trafic supplémentaire – tout dépend du site où est fait le lien et de l’emplacement du lien. Pour moi l’acquisition de liens en attribut nofollow a aussi son importance en SEO.

Il n’y a pas non plus de ratio magique en ce qui concerne les liens entrants nofollow/dofollow. L’idéal c’est d’avoir un minimum de 10 à 20% de liens en nofollow dans vos backlinks. Ci-dessous on voit le ratio de liens nofollow/dofollow du site Wikipedia.org. Sur 452 millions de backlinks le site obtient 341 millions de liens en follow et 111 liens en nofollow.

Ratio liens nofollow/dofollow du site Wikipedia

Ratio liens nofollow/dofollow du site Wikipedia.org. (Source: SEMrush.com)

[quote]

A lire aussi :

[/quote]

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaire : 1

  • atlanticblue
    22 juillet 2016 12 h 37 min

    Bonjour Yassine, très bon article, je suis tout à fait d’accord avec vous sur le profil naturel de liens (follow / nofollow) et sur les ancres, de plus je suis sure que le profil de liens avec une majorité d’annuaires est clairement déprécié, il ne faut pas dépasser 5% de son profil de liens, hélas les agences de référencement font souvent un peu n’importe quoi, et je parle de vécu !
    j’ai partagé votre article sur le forum WebFrance :
    http://www.webfrance.com/communaute/topic/19786-comment-trouver-des-backlinks-et-quelle-politique-avoir/

Réagissez !