Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Critique de 4 annuaires généralistes

Critique de 4 annuaires généralistes

Je me souviens de ce tout petit annuaire spécialisé que j’avais créé et positionné en première page de Google.fr – en l’espace de 6 petits mois – pour un mot clé générique et ultra concurrentiel. Avec un travail de référencement régulier les pages internes de l’annuaire apparaissaient aussi quand je tapais le nom des entreprises / marques qui y étaient inscrits. Les statistiques ne perdent pas la mémoire. J’avais pris goût à la création d’annuaires, mais par la suite mon chemin a bifurqué, je me suis tourné vers un nouveau genre : le « communiqué de presse » gratuit, vous connaissez peut-être la suite…

Aujourd’hui c’est le thème des annuaires web qui m’intéresse, une fois de plus, mais cette fois-ci je souhaite l’aborder sous l’angle de l’expérience utilisateur. J’apporte donc ma critique sur quatre annuaires généralistes français qui ne sont pas inconnus du public: votre œil vous a peut-être déjà trahi, il y a El-annuaire, l’annuaire de Webrankinfo, l’annuaire d’Infinisearch et celui de Costaud.net. Ces critiques portent bien évidemment sur le processus de soumission manuelle, mais pas que…

>> à lire: L’efficacité des annuaires en référencement naturel (SEO) (2012)
<< à lire aussi: Réussir un annuaire de qualité : conseils d’annuairistes (2008)

1. El-annuaire.com

Annuaire El-annuaireEntrons dans le vif du sujet. La liste des catégories pose problème: elle fait mal aux yeux. Quand vous la faites défiler elle semble continuer jusqu’à l’infini. La taille d’une seule catégorie équivaut à la taille d’une liste complète d’un autre annuaire. Je n’exagère pas.

Si vous ne trouvez pas la bonne catégorie tant pis pour vous. Vous mettez une bonne minute pour aller jusqu’en bas de la liste, et si vous ne trouvez pas la catégorie de votre site web, vous remonterez encore une fois dans l’espoir de trouver cette catégorie qui devient, par la force des choses, votre propre cauchemar, une aiguille dans une botte de foin. Si vous êtes webmaster, ne vous fatiguez pas à chercher, allez tout de suite en fin de liste. Autre conseil, vous pouvez trouver votre catégorie en tapant le mot clé dans le code source ou bien en visitant les catégories depuis la page d’accueil.

Le design de l’annuaire me fait penser à un site façon 90’s ou bien un de ces annuaires à l’américaine mais bâclé. Je dirais que la simplicité et le minimalisme d’un design ne mènent pas nécessairement à la médiocrité. Je dois ajouter qu’un mauvais design d’annuaire n’a pas d’incidence sur la qualité de l’annuaire en termes de SEO. Je peux donner une pléthore d’exemples.

2. Webrankinfo.com/annuaire/

Annuaire WebrankinfoBon. Avant d’inscrire votre site il faut se préparer mentalement comme le font les boxeurs avant leur 1er Round. Il faut le reconnaître: l’inscription d’un site dans cet annuaire est chronophage.

La liste des catégories est largement plus agréable que celle d’El-annuaire. Point positif. Mais contrairement à ce dernier l’annuaire de Webrankinfo est beaucoup plus lourd au niveau du processus d’inscription d’un site. Pour pouvoir inscrire un site il faut réussir à passer avec succès les différentes étapes. Le niveau d’exigence est élevé, ça peut se comprendre, je le suis aussi. Chez El-annuaire l’inscription se fait depuis une page unique, c’est classique, basique, pour d’autres archaïque.

Autre point que je trouve gênant, c’est au niveau du contenu. L’annuairiste pose les bonnes questions, mais je ne crois pas que la solution choisie soit la bonne. J’ai bien conscience qu’un contenu insuffisant peut pénaliser un site, mais un contenu abondant peut ne pas protéger un site s’il n’intéresse personne. La crainte du Panda de Google y est certainement pour quelque chose, mais il ne faut pas croire que la solution d’un contenu insuffisant ou de piètre qualité est nécessairement un contenu riche en quantité.

L’annuaire est indexé dans Google Actualités. C’est « fort ». Si l’annuaire de Webrankinfo y est, les autres annuaires ont une bonne raison d’y être. Ils pourraient augmenter un peu plus la visibilité de leurs nouvelles pages et faire profiter les nouveaux sites inscrits. Ce serait un argument de qualité pour les annuaires.

3. Infinisearch.fr

Annuaire InfinisearchInfinisearch est un portail, il est désigné comme tel dans sa balise title. Je vois là une volonté de se démarquer des annuaires. « Portail » passe-t-il mieux que « annuaire » aux yeux de Google ? D’autres se sont déjà posé la question pour les plateformes de « communiqué de presse ».

Pour proposer un site sur Infinisearch il faut être abonné, donc dépenser quelques deniers. Un de mes sites est dans Infinisearch, mais dans ses sources de trafic c’est plutôt l’annuaire Costaud qui apparaît.

Le caractère payant de l’annuaire permettrait de développer la qualité de l’annuaire. C’est un bon argument pour l’annuairiste. Mais s’il faut qu’Infinisearch soit payant pour pérenniser sa qualité, est-ce que ça signifie qu’El-annuaire, Webrankinfo et Costaud.net – annuaires généralistes gratuits – sont des annuaires de mauvaise qualité ? Je ne le crois pas une seconde.

L’accueil du site montre une disposition soignée des éléments, les catégories sont limitées ce qui permet de gagner du temps à la soumission. Je regrette toutefois le côté sombre du design. J’ai une préférence pour les sites avec un fond blanc comme Google ou gris clair.

4. Costaud.net

Annuaire Costaud.netEn termes de SEO j’ai une très bonne expérience avec cet annuaire. Je le recommande vivement aux webmasters qui se soucient de la qualité. Je vois le site Costaud.net plutôt comme un portail, je dirais même que c’est un annuaire avancé parce qu’il propose des fonctionnalités innovantes par rapport à ses confrères. Vous pouvez ajouter des liens vers vos pages internes et leur donner une description unique, c’est très bien fait.

Au niveau de l’expérience utilisateur, le site est très clair même si au début la page d’accueil peut vous décourager. Quand je veux soumettre un site, je sais tout de suite où aller. Les boutons verts « Nouveau projet » et « Je commence mon inscription » se démarquent du reste de la page, ils sont visibles. Le webmaster qui soumet son site est accompagné tout au long de la soumission. Même si le site foisonne de détails je sais tout de suite où je vais et ce que je fais.

Comme son confrère Webrankinfo la soumission se fait par étapes, mais dans Costaud le processus est beaucoup plus abouti, beaucoup plus fluide, rapide, vous passez d’une étape à l’autre avec une aisance qui vous motive à inscrire encore d’autres sites. Je vois bien que l’annuairiste de Costaud.net aime son travail et il sait le faire partager.

Pour conclure…

C’est une erreur de croire que l’annuaire souffre d’une quelconque stigmatisation. Je crois simplement qu’il y a un manque d’ambition dans ce domaine du Web. Qu’est-ce qu’un annuaire au juste ? Ce n’est ni plus ni moins qu’un site web utilisé par les webmasters pour référencer leur site. Comme d’autres sites l’annuaire jouit de ses qualités et souffre de ses faiblesses. Le conseil que je me permets de donner aux annuairistes qui recherchent la qualité, c’est de ne pas laisser leur annuaire empêtré dans une image de site « vache à lait » destiné uniquement à fournir du lien.

Voila, il y a du bon et du mauvais dans chaque annuaire, c’est à l’appréciation de chacun. Seulement, il y a des choses qui n’échappent à personne, il y a des éléments à améliorer, des petits trucs pour faire mieux que les autres. Un annuaire peut sortir de son état larvaire pour prendre la forme de quelque chose de nouveau et de plus beau.

>> à lire: Qu’est-ce qu’un bon annuaire web ? (2010)

À retenir:

  1. Ne pas négliger l’expérience utilisateur: allier simplicité, confort et efficacité.
  2. Éviter de laisser l’annuaire empêtré dans cette image de site « vache à lait ». L’annuaire doit être visité pour ses pages web, et celles-ci devraient donner envie de cliquer sur les liens de sites inscrits, l’annuairiste et le webmaster seront tous deux gagnants.
  3. Inciter les webmasters à fournir du contenu engageant.
Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaires : 10

  • loran750
    7 octobre 2013 11 h 00 min

    hello

    j’aurai bien aimé au moins 3 ou 4 annuaires de plus, histoire d’en avoir un peu plus. Et en terme de trafic, lequel t’apporte le plus de visiteurs ?

    Par contre, je ne comprends pas pourquoi tu ne mets pas des liens vers ces annuaires, des liens sortants vers des annuaires de qualité ce n’est pas négatif pourtant.

    • Ya-graphic.com
      7 octobre 2013 13 h 38 min

      Quels autres annuaires voudrais-tu voir dans la liste ? Je suis ouvert à une autre critique. 😉

      • loran750
        7 octobre 2013 14 h 18 min

        un annuaire que tu utilises, puisque tu fais la critique (c’est ton article !). Perso, en ce moment, je freine les annuaires.

        et pourquoi tu linkes pas les 4 annuaires. Une raison ?

        • Ya-graphic.com
          7 octobre 2013 15 h 35 min

          Pourquoi freines-tu les annuaires ? C’est curieux comme décision.

          Si je devais faire un lien, je ne le ferais qu’à Costaud parce qu’il sort vraiment du lot. Mais par respect pour les autres je n’ai fais aucun lien. Voilà, est-ce que cette raison te convient ou je dois faire obligatoirement un lien vers les 4 annuaires ?

          • loran750
            7 octobre 2013 16 h 34 min

            En dehors des principaux annuaires, je freine, et même je m’arrête de soumettre, parce que je préfère rédiger sur des plateformes que je maîtrise. Du fait des “événements” récents (fermeture, sanctions, suppressions, …).

            Pour les liens, c’est ton blog, c’est toi qui voit. Je m’interrogeais car j’étais étonné de l’absence de lien qui me semblait légitime.

          • Ya-graphic.com
            7 octobre 2013 19 h 42 min

            Considères-tu Omniz.net – ancien Oubah.com – comme un annuaire principal ? Et Infinisearch.fr qui avait fermé pendant un moment ? Je crois qu’aucun site principal ou pas n’est à l’abri d’un quelconque changement, le Web n’est pas immuable et le SEO/webmaster est là pour gérer ça. 🙂

    • Napoleon
      7 octobre 2013 15 h 20 min

      Il est vrai que lorsqu’on pointe des sites “de qualité”, il est bien de les lier par de bons liens !
      La base du web en somme !

  • Victor Lerat
    7 octobre 2013 20 h 13 min

    Personnellement je recommande ces 4 annuaires car ils seront les derniers à mourir sous les coups de Google. J’ai un faible pour Costaud qui a tout soigné, du design aux fonctionnalités. J’adore l’annuairiste d’El Annuaire, je m’entend bien avec Hervé d’Infiniclik que du bon … Et webrank est presque devenu traditionnel. Par contre les inscriptions sur ces annuaires ne sont pas lourdes contrairement à ce que tu avances. J’en connais des biens pires dont je tairais les noms ! 😉

    • Ya-graphic.com
      7 octobre 2013 21 h 01 min

      Je ne pense pas qu’un site créé uniquement dans le but de fournir des liens puisse éviter d’éventuelles pénalités de Google. Même les sites des grandes marques ne sont pas épargnés, pourquoi pas un annuaire quelle que soit sa notoriété ? 🙂

      Le message que je donne aux annuairistes c’est de dépasser le stade d’annuaire classique. Le site Costaud est un bon exemple, mais attention je ne dis pas qu’il faut le copier, il faut plutôt innover et c’est ce qui manque dans le paysage des annuaires français.

  • Direct Annuaire
    18 décembre 2013 8 h 42 min

    Je te rejoins sur la conclusion tout en étant d’accord avec Loran750.
    Il y a trop d’annuaires complétement pourris qui au final vont nuire à ceux qui essayent de faire leur travail correctement.
    J’ai la double casquette, j’édite un annuaire et je suis également SEO et créateur de site web. Aujourd’hui, je sélectionne drastiquement les annuaires sur lesquels je vais inscrire les sites de mes clients. Il faut être vigilant si on ne veut pas se prendre un retour de baton !

    Sur mon annuaire (développement maison), je donne la possibilité de mettre le lien principal soit sur le titre (un grand classique), soit sur l’url et dans les deux cas avec la possibilité de mettre le lien en nofollow.

    A nous annuairiste de nous améliorer, à nous référenceur de sélectionner de bons supports et de fuir les mauvais (ils disparaitrons d’eux même).

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.