Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

SEO: Travailler pour 5, 10, voire 50 mots clés ?

Liste de mots clés pour le référencement naturel d'un site web.

SEO: Travailler pour 5, 10, voire 50 mots clés ?

Ce week-end je suis tombé par hasard sur une discussion du forum WebRankInfo. Un membre se demandait pourquoi les devis d’agences SEO étaient tous différents. Certaines agences proposent en effet un devis pour un travail de 5 à 10 mots clés, d’autres sont plus « généreuses » et en proposent 50, voire plus.

 

Pourquoi des agence SEO limitent-elles leur travail à 5 mots clés ? Et pourquoi d’autres proposent de travailler sur une liste de mots clés plus longue ?

La question qui émerge de ces questions est de savoir s’il serait plus intéressant de travailler sur des mots clés concurrentiels plutôt que des mots clés de longue traîne. C’est deux types de mots clés différents. Que peuvent-ils vous apporter ?

L’audit SEO pour définir vos mots clés

Préalablement à la définition de vos mots clés, il est nécessaire de connaître votre site, ses limites et son potentiel par rapport aux sites concurrents.

L’agence SEO peut accepter un travail de référencement pour une sélection de mots clés imposée, mais elle ne peut pas définir elle-même les mots clés sans avoir préalablement établi un audit SEO.

Avant la définition, il y a la recherche, l’analyse, c’est logique. En général, même si on m’impose des mots clés je regarde toujours si ces mots clés sont susceptibles d’apporter des visites ou pas.

Travailler pour des mots clés concurrentiels ?

Un mot clé concurrentiel est une requête de recherche utilisée par un grand nombre d’utilisateurs. Plus il y a de monde, plus les agences SEO travaillent pour ces mots clés, la requête de recherche devient donc concurrentielle.

Il faut comprendre que la portée des mots clés est très variable. Tous ne se valent pas. L’agence SEO doit connaître la portée approximative des mots clés ciblés, elle doit également vous en informer. Sinon quel intérêt pour vous de travailler pour des mots clés qui apportent une audience très limitée ?

Développer la longue traîne ?

La différence par rapport aux mots clés concurrentiels, c’est que les requêtes de recherche de la longue traîne sont beaucoup plus pertinentes et peuvent être très nombreuses pour un site qui produit énormément de contenus comme un forum, mais surtout elles améliorent le taux d’impressions, le taux de clics et le taux de conversions. En d’autres termes les mots clés de la longue traîne développent votre chiffre d’affaires.

Pour développer la longue traîne vous devez produire une abondance de contenus. Des contenus informatifs et uniques. J’avais déjà abordé ce sujet, l’article s’intitulait « E-commerce : Booster sa Longue Traîne en 15 points ».

Un site vitrine produit-il plus de contenu qu’un site e-commerce ? Le premier est limité en termes de contenus, il devra être soutenu par un blog et/ou un forum pour développer sa longue traîne. La création de contenus demande évidemment du travail ; sans terre ensemencée le blé ne peut pas être récolté.

Vous pouvez avoir recours à des rédacteurs web ou exploiter le crowdsourcing – ou « collaborat ». Dans le domaine du référencement, le forum de WebRankInfo est justement un très bon exemple. Les membres du forum créent du contenu, plus il y a de contenu, plus la marque WebRankInfo en profite. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres, vous le savez.

Attirer plus de visiteurs sur votre site Internet, quel intérêt ?

Quand vous voulez faire référencer votre site Internet, vous avez toujours une raison de le faire :

  • pour développer les commandes de produits et/ou services de votre boutique en ligne,
  • pour augmenter la visibilité d’une information sensible,
  • pour améliorer une audience qualifiée pour attirer des annonceurs,
  • etc.

Là où je veux en venir, c’est qu’il ne suffit pas d’attirer des visiteurs sur votre site Internet. Vous devez les retenir et les convertir.

L’agence SEO va fort probablement atteindre votre objectif d’audience, les visiteurs seront plus ou moins qualifiés, mais ce ne sera pas suffisant (*). L’audit SEO devrait vous permettre d’élaborer une stratégie globale de visibilité pour pouvoir réduire le taux de rebond de votre site web et améliorer vos conversions.

Les mots clés les plus efficaces en termes de rentabilité

Dans un article intitulé « Analyse des mots clés concurrentiels contre les mots clés de la longue traîne : impressions, clics, conversions et rentabilité » l’auteur, Thi Thumasathit, débute son article par un adage populaire du Search Engine Marketing (SEM) : Utilisez des mots clés concurrentiels pour générer du volume et des mots clés de longue traîne pour générer du profit. Notez que le SEM et le SEO font parties communes dans une stratégie de visibilité.

Mots clés concurrentiels contre mots clés de la longue traîne

L’adage est appuyé par une étude menée en 2012. Les mots clés étudiés ont été triés par plages de caractères (par exemple de 0 à 5 caractères, de 6 à 10 caractères, de 11 à 15 caractères, etc.).

De cette étude il est ressorti que près de 60% de toutes les impressions et des clics se produisent avec des mots clés de 11 à 20 caractères. Les mots clés de 21 à 25 caractères apportent 80% de conversions. Thumasathit fait remarquer que les mots clés de 11 à 20 caractères incluent des mots clés concurrentiels.

Les mots clés de 26 à 40 caractères génèrent beaucoup moins d’impressions, mais ils sont 66% plus rentables que les mots clés concurrentiels. Autrement dit les mots clés de la longue traîne sont beaucoup plus rentables que les mots clés concurrentiels.

Cas extrêmes, les mots clés de 0 à 5 caractères et les mots clés qui dépassent les 40 caractères – les mots clés les plus courts et les plus longs – créent un volume d’impressions, de clics et de conversions très faible.

Ma conclusion

Les discussions des forums sont souvent noyées dans des polémiques et les messages partent dans tous les sens. Les forums posent de bonnes questions, peut-être trop de questions, mais les réponses risquent de vous égarer.

À la question « Faut-il travailler pour 5, 10, voire 50 mots clés ? » je répondrais qu’il est nécessaire de vous focaliser sur une stratégie profitable. Peu importe le nombre de mots clés à choisir, ce qui compte c’est la rentabilité. Le mix entre une sélection de mots clés concurrentiels et de mots clés de longue traîne n’est pas impossible, je vous le recommande.

Avant de confirmer votre sélection de mots clés vous devez passer obligatoirement par la case audit SEO pour vérifier s’ils sont concurrentiels ou pas. En ce qui concerne les mots clés de longue traîne vous devrez penser à une stratégie de création de contenus informatifs et de qualité. Si vous optez pour le mix, la longue traîne profitera du netlinking basé sur vos mots clés concurrentiels.

Bon courage ! 🙂

(*) J’en avais parlé dans l’article suivant: 15 raisons de ne pas faire confiance à une agence SEO, notamment le point 13 de l’article. En effet, une agence SEO a le devoir de préciser le volume approximatif de recherche des mots clés choisis. Il faut également tenir compte des conversions, c’est le plus important.

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaires : 12

  • Christian
    28 janvier 2013 12 h 37 min

    Quel que soit le site, il semble aujourd’hui qu’une dilution des ancres soit souhaitable.

    Du coup, les projets avec seulement 5 mots-clés de travailler posent un petit problème, car on n’a pas assez de possibilités de variations.

    On a tendance à présent à cibler 15 kw mini

  • MagicYoyo
    28 janvier 2013 15 h 31 min

    En SEO il ne faut pas opposer Longue Traine et mots-clés concurrentiels. Dans la plupart des cas, quand je travailles sur un mot-clé générique, je renforce mon positionnement sur tout un tas de mots-clés secondaires.
    Il y a rarement antagonisme entre les deux.

  • Nicolas Dugnas
    28 janvier 2013 20 h 39 min

    Il ne faut pas blâmer toutes les agences SEO, par contre celle qui font des packages en fonction du nombre de mots clés…

  • Agence XNUMERIK
    28 janvier 2013 22 h 35 min

    En voilà un article bien intéressant !
    Je me disais bien que les agences concurrentes qui proposent 20 ou 30 mots clés à des prix franchement ridicules ne pouvaient pas travailler sur des mots clés concurrentiels.
    Je rejoins aussi les commentaires précédents en ajoutant :
    – certains clients nous demandent des mots clés concurrentiels de manière à tester nos compétences, il faut relever le défi !
    – la nécessité de varier les ancres et les URLs ciblées fait qu’on travaille nécessairement la longue traîne
    – il n’y a pas que la conversion, l’image de marque joue aussi un rôle dans certains secteurs et être premier sur “référencement paris” n’a pas de prix pour convaincre un client de votre savoir faire même si le trafic n’y est pas !

  • So So Dam
    29 janvier 2013 16 h 05 min

    Merci pour cet article ! Je trouve cela surtout trop risqué de travailler sur 5 mots-clés, surtout que le client en voudra (on oublie souvent l’aspect “exigeance” du client) au moins un ou deux de concurrentiel… pour moi, plus le pannel d’expression est grand, plus c’est honnête (qui pourrait se targuer de faire du SEO “que” sur 4 kw?) et plus c’est sereint des deux côtés !

  • Jean Paul
    30 janvier 2013 16 h 28 min

    En même temps, lorsqu’on y réfléchit, c’est normal qu’une expression de longue traine convertit bien plus, l’internaute qui va taper acheter chaussures rouge a talon taille 39 est plus enclin à dépenser que celui qui va taper chaussure 🙂

    Après au niveau des clients c’est clairement différents, tout le monde voudra être sur chaussure même si au final c’est beaucoup plus difficile, que ça converti moins et que ça coûte beaucoup plus cher ^^

  • Céline
    1 février 2013 16 h 11 min

    Il est très difficile de faire comprendre aux clients qu’ils ne pourront pas être référencés dans les 2 mois sur un mot-clé concurrentiel tel que “parfum” mais que ça prend beaucoup plus de temps. Ils veulent tout tout de suite et s’ils ne l’ont pas ils nous traitent d’incapables. Allez leur faire comprendre qu’ils ne sont pas les seuls à vouloir se positionner là-dessus et que le référencement ça se travaille.

  • Alexandre Mornon
    12 février 2013 16 h 35 min

    Bonjour ,

    Nous avons fait appel a l’agence Clark a Paris pour du Seo , en 8 mois et en dépit de leur assurances ils nous ont promis de faire du netlinking et de referencer en 1ere position 6 mots clés .
    Ils etaient payés au resultat ceci est une erreur puisque en 8 mois rien n’a été fait .
    mais le pire n’est pas la , le pîre est que toutes les semaines en compte rendu basecamp Clark nous dit qu’ils travaillent et qu’ils avancent alors qu’ils ne font rien rien rien …..
    alors attention aux agence soit disant aux resultats car elles ne font rien et surtout Clark qui ne fait rien mais qu’il fait croire qu’il travaille
    perte de temps pure

  • Emmanuel Loisance
    19 février 2013 14 h 05 min

    “En d’autres termes les mots clés de la longue traîne développent votre chiffre d’affaires.

    Pour développer la longue traîne vous devez produire une abondance de contenus”

    Et bien pour le moment mon chiffre d’affaires ne se développent pas beaucoup pour mon site internet ..

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.