Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Quelle structure d’URL choisir pour votre site e-commerce ?

Quelle structure d'URL choisir pour votre site e-commerce ? - chez Ya-graphic

Quelle structure d’URL choisir pour votre site e-commerce ?

Un site marchand bien référencé repose sur un bon contenu, des liens entrants en provenance de sites de qualité et un certains nombre d’autres critères. Parlons des URL. Quelle serait la meilleure structure d’URL pour votre site e-commerce ? La question peut être formulée autrement, “Quelle est la meilleure structure d’URL pour les visiteurs de votre site e-commerce ?”. Ça me semble plus juste parce qu’on optimise un site non seulement pour les moteurs de recherche mais aussi – et surtout – pour les utilisateurs qui fréquentent votre site.

Voici plusieurs propositions d’URL pour une fiche produit. Elles présentent toutes le même produit. Laquelle est la plus efficace en termes de SEO et d’expérience utilisateur ?

  1. https://www.exemple.com/fr/categorie/sous-categorie/123-produit.html
  2. https://www.exemple.com/fr/categorie/sous-categorie/123-produit/
  3. https://www.exemple.com/fr/123-produit.html
  4. https://www.exemple.com/fr/123-produit/
  5. https://www.exempl.com/fr/123_produit/
  6. https://www.exemple.com/fr/123produit/
  7. https://www.exemple.com/fr/produit.php?id=123

Ma préférence va sur la 1ère, la 2ème solution et pourquoi pas la 4ème proposition. Je pense que la majorité des utilisateurs penche aussi vers ces propositions pour une raison de lisibilité. Je le répète, on crée un site e-commerce pour des humains.

[quote color=”#ffffff” bgcolor=”#058dc7″ bcolor=”#fe8801″]Note : avouez que “chaussettes jaune canari” est beaucoup plus parlant que “produit.php?id=123”. Comprenez que les paramètres d’URL ne sont pas le mal absolu. Ne vous entêtez pas à les éradiquer de vos URL. Les moteurs de recherche savent les lire. Je recommande simplement de retirer les paramètres superflus. Les ID sont utiles et n’entravent pas le référencement de votre site.[/quote]

Réécriture d’URL

Une structure d’URL est bonne quand elle est lisible, claire et utile pour les visiteurs de la boutique en ligne. Une URL lisible, avec des mots dans l’URL au lieu d’ID incompréhensibles – sauf peut-être pour Rain Man -, participe à la description de la fiche produit. En un clin d’oeil elle indique aux visiteurs où ils se situent dans le site. Elle augmente le taux de clics (CTR) parce qu’ils peuvent la lire sans difficulté.

Aujourd’hui les solutions e-commerce permettent de créer facilement des URL seo-friendly. Dans Prestashop, par exemple, il faut activer le mode de réécriture d’URL – mod_rewrite. Allez dans “Préférences”, “SEO & URL”, “Configuration des URL” et cochez “Oui” à côté de “URL simplifiée”.

URL rewriting site e-commerce Prestashop

Les ponctuations dans vos URL

Limitez l’utilisation des ponctuations au tiret du 6, soit “ – ”. Évitez le tiret du 8, soit “ _ ”, le point ou toute autre ponctuation comme séparateur de mots. Même si aujourd’hui le moteur de recherche Google est beaucoup plus sophistiqué qu’il y a 10 ans le tiret du 6 est largement préférable.

Faut-il supprimer les ponctuations dans l’URL ? Si les mots n’étaient plus séparés, on aurait une URL de ce type : https://www.exemple.com/fr/ville/chaussettesenjerseyroseframboisecotonindien certifieoekotex.html. Une chose est sûre, c’est plutôt inhabituel de voir ce type d’URL, ça n’est pas très rassurant. Il faut se donner un peu de mal pour lire et peut-être pour comprendre. Quand on lit un texte les mots sont séparés par des espaces, et bien ça devrait être pareil dans vos URL, il faut mettre des espaces – des tirets du 6 de préférence – entre vos mots pour que ce soit lisible.

[quote]

A lire si vous ne l’avez pas lu :

► SEO Google : les lettres capitales dans les URL influencent-elles les positions d’un site web ?

[/quote]

Les paramètres dans vos URL dynamiques

L’URL suivante https://www.exemple.com/fr/categorie/nom-produit.html#/couleur-rouge/dimension-152x100cm est une URL unique de déclinaison de produit. C’est une URL de fiche produit qui a la particularité de renvoyer directement le client vers une déclinaison du produit. En d’autres termes l’URL donne accès à un produit de couleur rouge et de dimension 152×100 cm. Plutôt que de créer une multitude d’URL pour un produit identique dont seules la couleur et la taille changent, il est préférable de créer une URL unique, les déclinaisons du produit sont définies par un lien ancre représenté par le signe dièse “ # ” dans l’URL. Cette méthode ne crée pas spécialement de problèmes en termes de référencement, au contraire, elle évite la duplication de contenu, notamment si la création de contenu est le point faible de l’e-commerçant.

La capture d’écran ci-dessous montre un lien du site Wikipédia. Sous le snippet les liens qui pointent vers les ancres de la page sont affichés.

  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Formation_continue_en_France#Objectifs
  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Formation_continue_en_France#Sigles

Sous le snippet les liens pointant vers les ancres de la page sont affichés

Dans certains sites de vente en ligne la navigation à facettes permet aux utilisateurs de trier les produits par des filtres de couleurs, de taille, de matière, de prix, etc. C’est une bonne chose pour les utilisateurs mais ce n’est pas toujours une solution search-friendly.

Le problème avec la navigation à facettes c’est que ça peut engendrer autant d’URL dynamiques qu’il y a de produits déclinés en plusieurs options. Cette redondance d’URL entraîne des explorations redondantes de Googlebot. Une telle situation entraîne des conséquences négatives pour le référencement des pages :

  • exploration inutile d’un grand nombre d’URL distinctes,
  • exploration de pages web non souhaitées,
  • utilisation excessive de votre bande passante,
  • difficulté à indexer tout le contenu de votre site.

La navigation à facettes peut causer un risque de duplication de contenu. Le moteur de recherche risque de ne pas indexer les bonnes URL parce que les signaux d’indexation sont dilués entre les versions en double.

Google recommande de bloquer l’accès de Googlebot à ces URL via le fichier robots.txt. De cette manière il est possible de bloquer un grand nombre d’URL.

Précisez vos liens canoniques pour se protéger du contenu dupliqué – indiquez-les dans l’en-tête HTTP.

Mettre la catégorie dans l’URL de la fiche produit ?

Je préfère que la catégorie et la sous-catégorie soient incluent dans l’URL de la fiche produit. C’est mieux pour le référencement.

  • Google est friand d’informations sur les pages. La catégorie et la sous-catégorie dans l’URL contribuent à la description du produit.
  • Elles apportent aux clients des informations importantes sur le contenu des pages.

Si vous mettez la catégorie dans l’URL, tâchez d’inclure votre produit dans une seule et unique catégorie. Dans le cas contraire vous vous exposerez au problème de la duplication de contenu. En effet, si vous avez placé votre produit dans 3 catégories – voire plus -, vous obtiendrez 3 URL différentes – voire plus – pour un contenu identique. C’est une raison de plus pour préciser vos liens canoniques afin d’être protégé du contenu dupliqué.

Si vous choisissez d’inclure la catégorie et la sous-catégorie dans l’URL de votre fiche produit, tâchez de ne jamais déplacer votre produit de sa catégorie par défaut. Sinon votre URL changera et vous devrez rediriger l’ancienne URL vers la nouvelle.

Assurez-vous que les visiteurs arrivent sur la page appropriée quand ils tronquent l’URL pour arriver à la page de la sous-catégorie ou de la catégorie. Autrement dit, s’ils retirent “/nom-produit” ou “/categorie/sous-categorie/” de l’URL, il faudrait que les pages de la sous-catégorie et de la catégorie s’affichent correctement.

URL courtes ou URL longues ?

Je recommande de créer des URL courtes. C’est valable pour un site e-commerce, pour les blogs et les autres types de sites, qu’ils aient des URL dynamiques ou statiques.

La question qui revient c’est de savoir à quel moment décide-t-on qu’une URL est longue. Là je crois qu’il faut s’en tenir au bon sens. Ne dépassez pas 13 mots dans votre URL – sans compter les stop-words, mieux vaut les extraire. Le but c’est qu’elles soient pertinentes et qu’elles paraissent belles et compréhensibles pour les clients. Vous augmenterez votre taux de clics (CTR). Elles ne doivent pas être “spammy”, c’est-à-dire surchargées de mots clés.

Quand les paramètres superflus – non utiles pour Googlebot – allongent l’URL, il est fortement recommandé de les supprimer.

Autre recommandation, quand vous créez vos catégories, assurez-vous que le nom des catégories soit court et pertinent.

  • Ça vous évitera le problème des URL longues.
  • Si un client cherche un Galaxy Note 5, les catégories comme “Téléphonie”, “Smartphones” ou “Samsung” sont beaucoup plus pertinentes que “Produits”, “Marques” ou “Catégorie”. Google affiche parfois les Breadcrumb dans les résultats de recherche. Pour les internautes le choix des catégories a donc une importance cruciale. L’ajout d’un Breadcrumb reste une option non négligeable, plutôt obligatoire quand un site vend des centaines ou des milliers de produits différents.

[quote]

Je vous recommande de lire ces articles si vous ne les avez pas lu (mieux vaut tard que jamais) :

► URL courte ou URL longue ? Quelle longueur choisir ?

► La longueur des URL ne doit pas dépasser 2000 caractères

[/quote]

Pour clôturer cet article

Voilà donc quelques recommandations pour le référencement de votre site e-commerce. N’oubliez pas que le référencement ne repose pas uniquement sur la structure de vos URL. Portez également votre attention sur le contenu de vos fiches produits et de vos pages catégories. Prenez aussi en compte les liens entrants, vous devez attirer des liens vers votre domaine et votre pages internes.

Notez que si votre site e-commerce fonctionne bien en termes de SEO et de ventes, le changement d’URL n’est pas une obligation. Modifiez vos URL seulement en cas de contrainte, par exemple un changement de solution e-commerce, de domaine, etc.

Si votre site est tout nouveau, profitez-en pour créer des URL seo-friendly.

[quote]

Je vous recommande aussi ces articles :

► Redirection d’URL : Quand, comment et pourquoi il faut la faire.

► Voici comment créer de bonnes URL pour le SEO.

Chez Google :

Maintenir une structure d’URL simple

► Le nombre d’URL détectées par Googlebot sur votre site est extrêmement élevé

[/quote]

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.