Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Les erreurs de noob à ne plus commettre en référencement sur un blog en 2011

Les erreurs de noob à ne plus commettre en référencement sur un blog en 2011

La création d’un blog a pour objectif de développer la visibilité d’une entreprise, d’une association, etc. Pour que les objectifs soient remplis il faut que certaines actions soient mises en place pour favoriser la visibilité du blog dans les résultats des moteurs de recherche. Voyons quelques erreurs a  ne pas commettre :

La première erreur qui devrait ne plus exister concerne les titres des pages d’accueil. Je rencontre de trop nombreux blogs qui se contentent d’une balise title misérable (par exemple l’adresse du blog). Commencez par faire une recherche de mots-clés et optimisez ce point chaud du référencement. C’est le minimum syndical !

Configurez votre blog pour qu’il génère de belles URLs, WordPress permet de créer de belles URLs grâce au réglage des permaliens. Les URLs de vos pages sont des points chauds pour le référencement (notamment sur Bing) alors profitez-en pour y placer des mots-clés sémantiquement proches du mot-clé principal de la page.

Vous pouvez aller un peu plus loin et indiquer la catégorie dans votre URL, pour ce faire, WordPress permet de créer des structures d’URL personnalisées contenant notamment les catégories :

La réécriture d'URL pour blog WordPress

Veillez également à configurer WordPress pour que la base « /category/ » soit supprimée de vos URLs, utilisez par exemple l’extension No category base.

Réduisez les risques de duplication du contenu dans les archives du blog. WordPress par exemple offre différents types d’archives, celles-ci sont basées selon la date, la catégorie, les tags et les auteurs des billets. Google n’aime pas avoir plusieurs fois la même page dans son index, alors choisissez un type d’archive et indiquez aux moteurs qu’ils ne doivent pas indexer les autres archives à  l’aide de la balise meta robots.

La balise H1 pour le référencementAttention aux pièges des templates, certains templates ne sont pas pensés pour le référencement et provoquent des erreurs. Une des erreurs les plus récurrentes concerne la balise H1. Il arrive que certains thèmes contiennent une image en H1 dans le header et que celle-ci soit répétée sur toutes les pages. Le problème : toutes les pages de votre blog contiendront la même balise H1.

Vous pouvez par exemple créer un deuxième fichier header.php pour les pages « articles » dans lequel cette image est dans une simple div. Cela vous permet d’utiliser le titre de votre article comme titre éditorial de niveau 1.

Développez votre maillage interne en créant des connexions entre vos articles. N’hésitez pas a faire référence a un ancien billet du blog mais utilisez des ancres de liens optimisées pour développer la réputation de la page aux yeux des moteurs :

Accélérez la vitesse de chargement de vos pages. Depuis quelques temps, Google prend en compte la vitesse de chargement des pages dans son algorithme de classement. Réduisez le poids de vos images, n’insérez pas trop de widgets sociaux mais n’y passez pas tout votre temps : ce n’est qu’un critère parmi tant d’autres.

À propos des Widgets sociaux (du type Facebook & Twitter), n’hésitez pas à en insérer sur votre blog. Les moteurs de recherche ont annoncé que les signaux de Twitter étaient pris en compte dans l’algorithme de classement des pages dans les résultats.

Google Bot le robot de GoogleUtilisez la balise more pour couper vos articles. Cela vous permet non seulement de faire baisse votre taux de rebond, mais également d’éviter des problèmes de duplication des contenus sur votre blog. En effet, sans balise more, votre article se retrouvera dans les archives des catégories (ou tags, auteurs et chronologiques) mais également sur la page même de l’article.

N’oubliez pas d’optimiser vos images pour le référencement, utilisez des images au bon format (à savoir GIF, JPEG ou PNG) donnez-leur un nom contenant des mots-clés optimisés, n’oubliez pas de renseigner l’attribut ALT avec des mots-clés optimisés et privilégiez la richesse sémantique : n’utilisez pas les mêmes expressions pour le nom du fichier et l’attribut ALT, insérez des termes sémantiquement proches.

Évitez les liens inutiles sur vos pages, c’est-à-dire les liens qui renvoient vers la même page. Sur la page de votre article, il est inutile que le titre de l’article renvoie vers cette même page puisque l’internaute et le moteurs y sont déja présents. De plus, cela ne fait que diluer la « force » des autres liens présents dans la page.

Il en est de même pour certains outils permettant de créer des fils d’Ariane sur les blogs. Configurez l’outil de création de fil d’Ariane de sorte qu’il ne crée pas de lien vers la page sur laquelle l’internaute se trouve.

Évitez les liens morts ! Le web est constitué de liens, nous sommes d’accord mais prenez garde de ne pas laisser de liens morts sur votre site. Vos visiteurs n’ont aucun intérêt a visiter une page morte. Par ailleurs, c’est également un très bon moyen de diminuer la force d’autres liens présents dans la page. Pensez donc à utiliser un outil comme Xenu ou Integrity pour vérifier vos liens. Vous pouvez également utiliser un plugin comme Broken link checker pour WordPress qui se charge de vérifier l’intégrité de vos liens.

Ne misez pas tout sur votre page d’accueil ! N’oubliez pas que chaque page de votre blog est une page d’entrée. Si vous vous lancez dans la course aux liens, pensez à en faire vers vos pages internes. Cette considération implique de faire des liens contenant des ancres différentes. Diversifiez les liens entrants tant par leur contenu sémantique que par origine et destination.

Florian Karmen

Florian Karmen est un ancien étudiant de la licence référencement & rédaction web de Mulhouse et blogueur sur floriankarmen.com.

Commentaires : 15

  • Michael de Mon-Marketing.fr
    18 janvier 2011 14 h 25 min

    De bons conseils pour commencer l’année 2011. J’insisterais comme tu l’a dis sur la balise title, le maillage interne du site ainsi que de vérifier que le thème utilisé est optimisé pour le référencement. Pour le duplicate j’y porte pas une attention extrême car Google analyse plutôt bien la structure de blog et la balise canonical à résolue certains problèmes.

  • Airsoft
    18 janvier 2011 15 h 42 min

    Quelques conseils de bases qui sont souvent oubliés malheureusement.
    Ce rappel fera donc le plus grand bien à certains 😉

  • Samia
    19 janvier 2011 13 h 38 min

    Bonjour,
    C’est sympa de ^publier des conseils pour les “noobs”.

    Mais, au risque de confronter les accros du référencement et les experts en accessibilité (experts qui ont une vision de service pour tous, d’utilisabilité et de respect des normes WCAG2.0), je dois dire que l’idée de renseigner les ALT des images avec plein de mots-clés, aussi pertinents soient-ils, représente une énorme nuisance pour les personnes utilisant une synthèse vocale (et ils sont nombreux).

    D’autant que je ne suis pas si sûre que les ALT des images soient d’une efficacité redoutable pour l’analyse des moteurs…

    C’est un point de vue qui fait certainement débat, tout dépend de la posture qu’on a face aux règles du WCAG… point de vue d’une experte en accessibilité, et conseil en stratégie web.

  • Florian
    19 janvier 2011 14 h 05 min

    @Samia : il ne s’agit pas de “bourrer” les attributs alt des images avec des mots-clés mais d’en utiliser pour décrire le contenu de ces images.
    Par ailleurs, il n’y a aucun doute sur l’efficacité de cette technique, cela a été prouvé maintes et maintes fois par des tests. Je vous le garantis.

  • Romain
    19 janvier 2011 14 h 49 min

    Bonjour à tous,
    un jolie post qui fait brièvement le tour de tous les points importants à traiter dans le cas d’un site wordpress, merci 🙂

    Juste une petite question à propos du duplicate content : Comment renseigner à Google qu’il ne faut indexer que les archives relatives à la date par exemple (sans indexer les archives relatives aux tags, auteur etc…) ?

    Merci d’avance 🙂

  • ECM
    19 janvier 2011 17 h 14 min

    Très bon article.
    J’ajouterai de mettre un module wordpress pour des suggestions d’article (Related posts) qui a un intérêt pour le SEO et aussi pour les internautes.

  • Florian
    19 janvier 2011 17 h 34 min

    @Romain : merci pour cet avis Romain.
    Vous pouvez par exemple utiliser le plugin robots meta pour WordPress qui vous permettra de configurer la balise meta robots pour chaque type de page : catégorie, chronologique, tags, auteur…

  • Erwan
    19 janvier 2011 22 h 05 min

    Quand on utilise WordPress on (je) pense à tord que tout est optimisé. Qu’il n’y a rien à faire, si bien qu’on ne cherche pas à l’améliorer.

    Merci pour tes conseils. Je viens de me rendre compte que je n’ai pas de balise h1 sur ma home.

    • ya-graphic
      20 janvier 2011 10 h 39 min

      Je confirme le commentaire de Florian selon lequel le référencement dépend aussi du template.
      D’ailleurs j’en parlais dans mon article « Webdesign ou référencement ? ».

  • Florian
    20 janvier 2011 9 h 40 min

    @Erwan : c’est vrai que WordPress est un CMS pas mal configuré pour le référencement. Après tout dépend du template choisi, comme je le dis dans l’article, il arrive qu’il y ait des soucis avec le h1 sur la home et sur les pages “article”.

  • Deborah B.
    27 janvier 2011 14 h 02 min

    Voilà un article qui me semble assez complet 🙂

    Je reviens sur une phrase : “Il en est de même pour certains outils permettant de créer des fils d’Ariane sur les blogs. Configurez l’outil de création de fil d’Ariane de sorte qu’il ne crée pas de lien vers la page sur laquelle l’internaute se trouve.”

    C’est vrai que Matt Cuts n’apprécie pas… Et pourtant j’en connais qui usent et abusent de ce procédé il faut dire (et pas seulement en fil d’ariane) 😉 Surtout avec une joli mot clé en ancre de lien ! Alala mais chut, faut pas le dire…

    Pour les structures sémantiques des thèmes, TOUS ceux que j’ai trouvé (payants, gratuits et optimisés soit disant SEO) sont simplement catastrophiques… Des H1 sur les logos ou des H3 en sidebar… Ca fait des mois que je râle là dessus, faut créer un comité je crois…

    Dis, pourquoi n’as-tu pas encore changé les URL sur ton blog ? Ou alors tu te retrouves avec cette structure sur les bras et des centaines de 301 à configurer j’imagine ^^ Je compatis :p

  • carole
    4 février 2011 8 h 49 min

    Je pense que l’article est assez complet !!! 🙂 c’est que que tout dépend de la template choisi.

  • greg
    10 février 2011 10 h 18 min

    A part ça il faut écrire le plus souvent possible . Il y a pas de secret …juste du travail récurent quotidien 🙂

  • Fabien Touchard
    14 février 2011 16 h 55 min

    Article pertinent et intéressant 🙂 Je rejoins @ECM pour les articles connexes. J’aurai également aimé trouver dans l’article un plugin WordPress efficace en vue de la création d’un fil d’Ariane.

  • modèl cv gratuit
    1 mai 2012 11 h 51 min

    article très pertinent qui reprend bien ce qu’il y a à savoir … et fait une bonne piqure de rappel;
    j’étais arrivé sur ton site pour connaitre le lien SEO / balise more .. merci pour les explications

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.