fbpx

Google Webmaster Tools fournira des exemples de liens non naturels

Question à Matt Cutts

Google Webmaster Tools fournira des exemples de liens non naturels

À l’avenir Google Webmaster Tools pourrait fort probablement fournir des exemples de liens non naturels dans les avertissements envoyés aux webmasters. Matt Cutts, ingénieur chez Google, l’a annoncé le lundi 15 juillet 2013 dans une vidéo récente.

Google Webmaster Tools donnera-t-il des exemples de liens non naturels ?

Matt Cutts a été interrogé par Adeel, webmaster originaire de Manchester (Royaume-Uni). Quand les utilisateurs reçoivent des notifications de liens artificiels (non naturels) de la part de Google, celui-ci ne montre aucun exemple de liens non naturels. Il se demande aussi pourquoi il n’obtient pas de réponses après une demande de reconsidération auprès de Google.

La question d’Adeel  est tout à fait cohérente et compréhensible. Google devrait désigner les liens qu’il considère comme non naturels, ça permettrait aux webmasters de ne pas supprimer les liens que Google n’avait pas désigné.

La bonne nouvelle, d’après les propos de Cutts dans cette vidéo récente, c’est que Google, dans le souci d’être toujours plus transparent, pourrait bien fournir des exemples de liens non naturels dans les notifications qu’il envoie aux webmasters. Noter bien qu’il s’agit d’exemples, il ne s’agit pas d’une liste intégrale de liens non naturels. Une liste intégrale pourrait induire le moteur de recherche en erreur et probablement faciliter la tâche des spammeurs.

Comment trouver les liens non naturels ?

Dans le même temps le chef de l’équipe anti spam de Google recommande à Adeel d’aller consulter le forum d’aide de Google. Il est vrai que les Top Contributeurs, bénévoles de Google, aident un certain nombre de webmasters en désignant des liens non naturels à mettre en nofollow, désavouer ou supprimer. Noter qu’ils utilisent des programmes comme Majestic SEO ou autres pour analyser rapidement le profil d’un site web en terme de netlinking.

Matt Cutts fait remarquer à Adeel – et à d’autres – que pour trouver les liens non naturels il faut éviter de le faire via les demandes de reconsidération auprès de Google. Les réponses y sont très courtes, assure l’ingénieur. Les réponses se résument à un « oui » ou à un « non ».

Et vous, comment faites-vous pour trouver les liens non naturels que Google qualifierait de non naturels ?

Yassine A.

Expert visibilité Google (SEO, webmarketing) depuis plus de 10 ans. Certifié Google. Créateur de boutiques en ligne et responsable e-commerce. Basé en France métropolitaine.

Commentaires : 2

  • Adrien
    17 juillet 2013 11 h 32 min

    “Dans le souci d’être toujours plus transparent”… On parle bien de Google là ? 🙂
    Sinon c’est vrai que ce serait pas mal que Google nous propose ce genre d’exemple de liens non-naturels mais je me réjouis de voir à quoi ça va ressembler…

  • net-referencement
    19 juillet 2013 14 h 36 min

    Je pense que cette chasse au spam va vraiment causer tôt ou tard du tort à Google. C’est vrai quoi, à force de lutter contre le spam, ils ouvrent de plus en plus de portes au Negative SEO….

    Bientôt le référencement n’aura plus pour but de prendre soin de son site, mais plutôt de prendre soin de désindexer les sites des autres….

    C’est vraiment n’importe quoi…

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.