Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Blogging: Comment tirer profit d’une page partenaires ?

Échanges de liens

Blogging: Comment tirer profit d’une page partenaires ?

Chaque blog possède un encart réservé aux liens : la blogoliste pour les blogs motorisés par WordPress. Avec le temps les échanges de liens s’accumulent, la liste de sites dits « amis / partenaires » devient plus importante. Comment gérer ces liens externes lorsqu’ils dépassent la dizaine voire la vingtaine si ce n’est autrement que par la création d’une page dédiée à la présentation de sites externes ? La page partenaire est une solution naturelle qui permet de gérer au mieux les échanges de liens. C’est une page web créée par nécessité.

Échanges de liens

Toutes les pages d’un blog devraient être optimisées pour les moteurs de recherche. Aucune ne devrait être laissée à l’abandon. Alors comment faire pour que cette page partenaire soit bien optimisée pour développer le trafic et améliorer les positionnements du blog dans les moteurs de recherche ?

Le nom de la page partenaire

Vous avez peut-être entendu dire que Google pénalise et désindexe systématiquement les pages partenaires. Peut-être aussi que vous avez entendu dire qu’il ne faut surtout pas les nommer « Liens », « Échanges de liens » ou « Partenaires ». Les algorithmes de Google reconnaîtraient-ils ces pages web par leur nommage ? Alors mythe ou réalité ?

Je crois qu’une pénalisation de pages web par leur nom n’a pas lieu d’exister, car si la page est optimisée correctement en respectant les conseils de Google pourquoi donc serait-elle pénalisée ? Si tel était le cas, creusez votre imagination pour trouver un nom de page original ! Mis à jour le 13 avril 2013: Quand Google trouve votre page partenaire, il la pénalise quel que soit le nom que vous lui donnez. Selon les cas la punition peut prendre diverses formes : diminution ou annulation du PageRank, annulation de la valeur des liens que vous ferez à vos partenaires, etc.

Des partenaires pertinents

Faut-il accepter toutes les demandes d’échange de liens dans votre page partenaires ? J’entends par là des échanges de liens avec des sites qui n’ont aucun rapport avec la thématique de votre blog, voire très peu. Dans ce cas il faut éviter ces échanges. Sinon il sera utile de créer une arborescence de pages partenaires thématisées selon que les sites se rapprochent ou s’éloignent du thème de votre blog. Certains affirmeront que Google ne pénaliserait que les pages saturées de liens sans rapport thématique et sans apport de valeur ajoutée, donc inutiles pour l’internaute. Je partage cet avis.

Créez alors une page partenaires qui propose des liens de sites avec quelques descriptions – descriptif unique, riche en vocabulaire et pertinent – et éventuellement un logo qui représente le site partenaire. C’est l’idée de base. Une page partenaire riche en contenu textuel, un contenu en rapport avec la thématique du blog, voilà une page qui saura satisfaire aussi bien les visiteurs que les moteurs de recherche. Vous partez d’une page nécessaire et vous obtenez une page utile.

Une page partenaires ou… un annuaire web ?

Pour créer une page partenaires utile, d’autres solutions existent, par exemple la création d’un espace de liens sous la forme d’un annuaire thématique. Rien ne vous interdit d’ajouter un annuaire en sous domaine. Cet espace de liens vous permettrait d’organiser l’ensemble de vos partenaires.

Des conseils importants :

  • ne négligez surtout pas le descriptif de vos sites et de vos blogs partenaires ;
  • évitez la sur-optimisation ;
  • n’obligez pas vos partenaires à placer automatiquement un lien retour (backlink) sur une page de leur blog ou site.

Des facteurs SEO à ne pas négliger

Il y a des points importants à considérer dans la pratique de l’échange de liens. Surveillez votre PageRank, votre Alexa Rank (bof), et optimisez votre page : balises TITLE, Heading, Alt… Le processus de création d’une page partenaire peut s’avérer très long et répétitif mais le travail portera ses fruits en termes de ranking – positionnement dans les moteurs de recherche.

Comme exprimé précédemment la création d’une page partenaire est une des solutions permettant de pallier l’insuffisance de la blogoliste, un encart étroit réservé à la création de liens externes.

La page d’accueil, pas la page partenaires

Il reste un problème. Votre futur partenaire peut ne pas accepter de faire figurer son site ou son blog dans votre page partenaires. C’est plutôt votre page d’accueil qu’il convoitera, normal, la page d’accueil possède généralement la plus forte notoriété des pages d’un site. Vos propositions d’échange de liens n’aboutiront pas forcément sur votre page partenaires. Mais ne baissez jamais les bras.

Il y a plusieurs types d’échanges de liens : les échanges de liens en page d’accueil, les échanges de liens sur la page partenaires, dans le contenu éditorial – des billets de blog ou de pages statiques -, les échanges triangulaires, etc. En tenant compte de ces différences, le professionnel du référencement devra plutôt s’adapter à chaque situation, négocier au mieux avec les autres sites ou blogs.

Pour créer une bonne page partenaires :

  • votre page doit comporter des sites ou blogs à thématique semblable, pour la cohérence de l’échange ;
  • n’utilisez pas de liens Javascript, mais des liens classiques <a href=”http://www.sitepartenaire.com/” target=”_blank”>Nom du site partenaire</a> ;
  • utilisez plutôt des liens en dofollow (le contraire de l’attribut nofollow) pour ne pas effrayer les webmaster ;
  • si vous avez décidé de placer les logos de vos sites partenaires, ne négligez pas le placement de l’attribut ALT ;
  • creusez votre imagination, trouvez un nom autre que « liens », « page partenaires », « page liens » ;
  • si votre page possède une centaine de liens, il est conseillé de la diviser en plusieurs pages ;
  • veillez à optimiser votre page partenaires afin d’obtenir un bon PageRank, certains webmaster vouent un culte exclusif à la petite barre verte ; vous avez plus de chances de négocier un échange de lien en page partenaires si celle-ci est bien optimisée : balise TITLE, balise H1, attribut ALT dans les logos, etc. ;
  • faites un lien visible de votre page partenaire depuis votre page d’accueil ; sur votre page partenaires écrivez un court texte de présentation qui explique que vous êtes ouvert aux échanges de liens. Si le menu de votre blog est déjà trop chargé, vous avez la possibilité de transformer votre page web statique en page web dynamique. Et là je m’adresse aux possesseurs d’un blog motorisé par WordPress, le plugin p2pConverter vous permet de transformer une page statique de votre blog en page dynamique et inversement.
  • mettez de la valeur à chaque descriptif de site web ou blog que vous placez dans votre page partenaires. Utilisez un vocabulaire riche en mots clés et évitez la duplication de textes (duplicate content) ;
  • considérez votre page partenaires comme la page d’accueil de votre blog et non comme une page de seconde zone, un débarras, c’est-à-dire un endroit où l’on place les objets inutiles et encombrants.
Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaires : 5

  • L.Jee
    26 mai 2009 2 h 46 min

    Salut, quelques réactions (d’un point de vue référencement) sur ton article :

    car si la page est optimisée correctement en respectant les conseils de Google pourquoi donc serait-elle pénalisée ?
    >>
    Google pourrait tout à fait désindexer la page ou l’ignorer et aisni ignorer les liens présents si le titre était : “Echange de liens”. Echange de liens dans quel but ? tromper Google et ainsi grimper dans les serps et donc Google aurait tout intérêt à empècher ce genre de pratique. Ce qui donnerait une bonne raison d’ignorer ces pages. En voilà une bonne raison, non ?

    Certains affirmeront que Google ne pénaliserait que les pages saturées de liens sans rapport thématique et sans apport de valeur ajoutée, donc inutiles pour l’internaute. Je partage cet avis.
    >>
    Je partage aussi cette avis. j’ai d’ailleurs sous la main une page avec un paquet de liens (je ne les ai pas compté) externes et qui ne voit et n’a jamais vu le moindre soucis avec Google et qui se positionne très bien dans les serps. Ce qui appui l’idée qu’une page apportant une valeur ajoutée échappe à certaines règles (La phrase “faire son contenu pour le visiteur” y prend tout son sens).
    Page : http://blog.ecoute-et-telecharge.com/post/2007/10/25/Liste-de-tous-les-netlabels-au-monde-tous-les-styles-tous-les-pays

    n’obligez pas vos partenaires à placer automatiquement un lien retour (backlink) sur une page de leur blog / site.
    >>
    Je suis d’accord qu’il n’est pas judicieux de demander un lien retour sur un annuaire à l’heure actuelle, mais dans ce cas il n’y a pas de partenariat, C’est à sens unique 😉

    veillez à optimiser votre page partenaires afin d’obtenir un bon PageRank
    >>
    L’optimisation n’entre pas en jeu dans le calcul du Pagerank qui est déterminé avec les liens.

    Pour le reste j’approuve les idées et conseillerai par contre de linker la page via toutes les pages du site et non uniquement de la home, ne serait ce que pour les visiteurs, car en suivant tes conseils, la page partenaires que tu décris est censer apporter une valeur et donc elle doit être vue 😉

    Bonne continuation, L.Jee.

  • Baudat
    28 mai 2009 9 h 06 min

    Il me semblait que Google avait été “clair” sur le sujet du duplicate qui serait non pénalisé.
    Mais bon il est évident qu’il faut du texte, du texte et du texte pour en faire une page bien positionné.

  • L.Jee
    28 mai 2009 19 h 34 min

    Google dit beaucoup de chose, mais les résultats sont là. Après même si il ne pénalisé pas au sens propre du terme une copie de phrase, il ne placera pas la page dans les serps pour autant, elle sortira dans les pages ignorées. Et si le duplicate est en masse sur le site, bizarrement le site disparaitra, n’est-ce pas là une preuve de pénalité ?

  • web organique
    30 mai 2009 14 h 36 min

    C’est clair que les pages partenaires d’un autre temps style link farms bling bling ont fait leur temps. Ajouter du contenu optimisé sémantiquement, bien hiérarchisé avec comme cerise sur le gâteau un title, n’apporte peut-être pas de trafic, mais c’est une manière de présenter le sérieux du site avec un certain pragmatisme 😉 qui à terme peut s’avérer payant.

  • Cleatis
    25 mars 2010 15 h 04 min

    Article très complet.
    C’est vrai qu’il faut éviter que ce soit un page fourre-tout, une succession de liens sans aucun contenu.

    Une bonne opitmisation head avec un peu de contenu en fait une page “naturelle” du site.

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.