A propos de l'auteur

Yassine AISSAOUI

Consultant Web Marketing indépendant spécialisé dans le référencement (SEO), les liens sponsorisés Google AdWords, le community management et WordPress. J'accompagne les entreprises qui ont soif de visibilité dans Google Search et les Médias Sociaux, en France. Mon profil dans LinkedIn Yassine AÏSSAOUI.

Articles Associés

  • herve

    Buzzea n’estpas très malin. J’ai déjà recu de leur part une newsletter avec des exemple d’articles de blog créés dans le cadre de campagnes chez buzzea. De plus ils demandait à intégrer un code dans les articles, afin de pouvoir contrôler le trafic créer par l’article. En gros ils n’ont aucune connaissances SEO. D’autres plateforme sont beaucoup plus prudentes à ce sujet, comme teliad par exemple.

    • J’ai hésité à mettre votre commentaire en spam parce que vous êtes chez Teliad, concurrent de Buzzea.

    • Stéphane

      La loi française dit clairement que la publicité est interdite et punis par des amendes / pennes de prison. Il est donc normal que la mention article sponsorisé ne soit pas caché.

  • Emilie

    La décision de Buzzea a été certes très rapide mais avant de penser au côté SEO (très important j’en conviens dans le domaine du webmarketing); il faut aussi penser aux salariés de l’agence qui à ce jour se retrouvent dans une situation inattendue… Grâce à la dictature de Google.

  • lequinqua

    Cette action de google est normale, le prétendu « moteur de recherche » qui n’est autre qu’une régie pub déguisée ne supporte pas la concurrence. Il a deja pris des actions contre les annuaires et autres sites qui permettaient de trouve ce que l’on cherche sans passer par lui… Enfin quand je dis normale….

  • Audrey-Laure Als

    Bonjour ! Merci pour le paragraphe dédié ! J’ai apprécié que Matt Cutts souhaite comprendre les différents points de vue.
    Pour compléter, j’ai envie de préciser que le blog sur lequel j’ai fait des articles sponso n’est pas le blog mentionné dans mon profil (celui-là, je le néglige côté SEO, par manque de temps), mais sur un autre blog. Il est passé de PR2 à PR0 en quelques heures… Certainement une conséquence de l’affaire Buzzea !

  • David Carle

    Ce n’est pas la fin des articles sponsorisés; ceux-ci fonctionnent, et continueront de fonctionner. Il faut simplement cacher ces traces et être prudent. En fait, c’est rien de nouveau : cette tactique qui, soyons honnête, vise à acquérir des bénéfices SEO avant tout, est déconseillée par Google depuis des années. Si Buzzea avait été plus habile pour dissimuler les traces (au lieu des mentions sponsorisées), peut-être celle-ci aurait été épargnée.

    • Si c’est la viralité qui est recherchée, le lien en follow dans l’article sponsorisé n’est pas une nécessité. De bonnes campagnes d’articles sponsorisés avec liens en nofollow peuvent générer de la viralité ce qui a pour effet d’acquérir des liens naturels.

  • tschus

    il est temps de faire qque chose contre ce diktat…Généralement en France on n’est pas trop mauvais quand il s’agit de gueuler un peu, quand est-ce qu’on s’y met

Tous droits réservés. 2008-2016 - Ya-graphic.com - France

Abonnez-vous !

Abonnez-vous !