Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Les tags sont-ils inutiles ?

Les tags sont-ils inutiles ?

Quelle est l’utilité des tags dans WordPress ? A quoi peuvent-ils servir ? Dans un premier temps il est utile de préciser que ce billet ne concerne pas les plateformes de blog WordPress.com, ni même les photoblogs – blogs qui contiennent très peu de contenu textuel.

En mai 2009 j’avais parlé de l’utilité des nuages de mots clés, aujourd’hui je voudrais parler des tags, ces mots clés choisis arbitrairement dans vos articles et qui s’affichent en page d’accueil de votre blog sous forme d’un nuage de tags.

Vous êtes nombreux à utiliser les tags sans connaître réellement leur impact en terme de référencement (SEO). Ont-ils un impact positif ou négatif sur le référencement de votre blog aujourd’hui ? Sont-ils utiles ? Ils l’étaient il y a quelques années, mais aujourd’hui comment les choses ont évoluées ?

Entre 2009 et aujourd’hui mon approche sur les critères de référencement est plus ou moins évolutive, je n’utilise pas les tags comme je le faisais en 2008. Je présente donc une liste d’idées sur l’utilisation des tags en 2011 :

  • Ne comptez pas sur les tags pour développer votre trafic, mieux vaut accentuer la visibilité de vos articles ! (SEO)
  • Comme les tags sont des mots contenus dans un lien, mieux vaut pour vous de limiter leur nombre. Si vous en utilisez plus de 10, l’idée de mots clés juxtaposés et choisis de manière arbitraire pourraient faire penser à du keyword stuffing. Ne pensez pas qu’aux moteurs de recherche ! L’abus peut affecter le ranking de vos articles. (SEO)
  • Le PageRank voit d’un mauvais oeil les liens massifs de votre page. (SEO)
  • Utilisés avec parcimonie les tags peuvent impacter le ranking de votre page. (SEO)
  • Certains référenceurs n’utilisent pas les tags pour éviter le duplicate content. C’est un peu vrai. Dans ce cas pensez à installer la balise canonical. Parallèlement à d’autres signaux Google considère la balise canonical pour déterminer quelle version d’article sera canonique et donc la plus pertinente. Cependant cette balise ne garantie pas une protection absolue contre les contenus dupliqués.
  • Dans un blog les catégories sont indispensables, les tags non ! Vous pouvez vous en passer. Sur Communique-de-presse.info les tags risquent d’être supprimés même si l’installation d’un filtre suite à de nombreux abus s’est révélée peu concluante.
  • Certaines extensions peuvent avoir besoin des tags comme les extensions d’articles relatifs, pas toutes, mais certaines. Dans ce cas le tag devient utile.
  • Pour certains webmasters les tags précisent le sujet de vos articles, moi-même je l’avais dis. Le bon sens est inné à toute personne, c’est excessif de prétendre qu’ils aient une fonction descriptive, le titre de l’article et le corps de l’article remplissent déjà cette fonction.
  • D’autres comme moi ont dit que le tag permet de trouver un bouquet d’articles qui traitent d’un même sujet. Mais lorsque je visite un site je ne vais jamais cliquer sur les tags.
  • En cas de netlinking entre vos articles absent et de système de billets relatifs inexistant un système de tagging s’avère plutôt utile.

Pour conclure vous devez utiliser les tags sans excès. Je préconise d’en utiliser un ou deux par article. Choisissez des mots clés en cohérence avec des articles de départ et d’arrivée.

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaires : 8

  • Marie-Aude
    24 février 2011 17 h 10 min

    Bonjour,

    dans un site, quel qu’il soit, il faut surtout réfléchir à la structure de son site, de son information, et à la classification qu’on veut lui apporter.
    Dans ce sens, le tag est un outil comme un autre, qui peut être bien ou mal utilisé. Tous les problèmes de liens sortant, de duplicate content, que vous évoquez, ne sont pas exclusif aux tags, ils peuvent se poser aussi en cas de mauvaise utilisation des catégories.

    Par ailleurs, en vous lisant, j’ai l’impression qu’il y a confusion par moment entre tags et mots clés ou keywords.

    Quand vous dites que les catégories sont indispensables, et pas les tags, c’est vrai d’un point de vue technique. En revanche, il est tout à fait possible, dans son thème, de faire disparaitre les catégories et de n’utiliser que les tags (un exemple : la vitrine wordpress).

    Quand vous dites que les tags n’ont pas de fonction descriptive… vous pouvez par exemple aller voir le blog c’est la Gêne, qui fait un usage assez raffiné des tags pour décrire ses articles, comme par exemple sur celui ci
    http://cestlagene.com/2011/02/24/grossier-personnage/

    La vraie question, en tout cas à mes yeux, n’est pas tellement celle du nombre de tags par article, que du nombre d’articles par tags. Plus un blog a de contenu, plus il a besoin de le classer, et donc plus les tags peuvent être nombreux, sans conduire à générer des pages de tags totalement redondantes (ce qui est le véritable risque).

    Des plugins comme Advanced Category Excluder (qui porte sur nettement plus d’éléments que les catégories) permettent aussi de gérer ces difficultés, en mettant le noindex en dessous d’un seuil d’articles.

    L’arrivée des custom taxonomies faciles à partir de WP3 va par ailleurs changer la donne, puisque qu’on va pouvoir éclater sur plusieurs taxonomies ce qui était jusqu’à présent essentiellement contenu dans les catégories et les tags. On risque donc dans certains cas d’avoir visuellement moins de tags, sans pour autant avoir réglé les problèmes de DC.

    En revanche, globalement, tous les points que vous soulevez sont très vrais : ne pas générer trop de liens, ne pas générer du DC inutile, ne pas faire de suroptimisation. Les tags sont une porte ouverte, par leur facilité d’utilisation.

      • Marie-Aude
        24 février 2011 19 h 35 min

        Je crois que le poids des mots contenus dans les liens varie énormément selon que le lien est répétitif ou pas (menus / nuage de mots clés / métas vs. contenu). Une ancre très répétitive comme celle d’une page de tag ou de catégorie a nettement moins d’impact qu’un lien vers la meme page de tag dans le corps de l’article. Enfin c’est ce que je pense.

        Le mot clé est une nébuleuse sémantique dans le référencement, il fait référence à plein de réalité, comme la balise keywords, la requête sur laquelle on essaye de se placer, ou le tag.

        Maintenant, je crois que pour Google, tag, catégorie, etc.. c’est exactement la même chose. La différence, surtout dans un blog wordpress, est essentiellement technique (date d’apparition, hiérarchique ou pas, et comme vous l’avez souligné, obligatoire d’avoir au moins une catégorie). Mais le problème d’optimisation se pose autant pour les deux (et des plugins permettent d’inclure dans le nuage les catégories ou les custom taxonomies…)

  • Martin
    24 février 2011 20 h 42 min

    Depuis peu, j’ai tendance à virer les tags en tant que tels des habillages de mes articles WordPress. En effet, les tags et les nuages de tags sont totalement inutiles pour l’ergonomie. En revanche, je renseigne toujours les tags de mes posts, notamment. En effet, ils sont utilisés par les extensions de type articles similaires dont certains visiteurs sont très friands, et certaines de ces extensions sont plutôt bien optimisées pour un référencement optimal sur les moteurs de recherche (contexte + mots-clefs + liens dans le corps du texte d’une description unique pour une extension personnelle figurant en test sur l’un de mes sites).

  • Html4Seo
    24 février 2011 22 h 12 min

    Bonjour,

    Si l’idée initiale semble intéressante, l’usage des tags est malheureusement souvent contre-productif. Au final, les pages du blog se linkent toutes entres elles. Ce qui constitue une perte importante en différenciation côté netlinking interne, élément important en matière de référencement.

  • Nico
    25 février 2011 19 h 06 min

    Pour ma part, je ne suis pas trop d’accord avec cet article. je trouve que de mettre des tags permet de préciser les articles, permet de lier les articles entre eux (utilisé entre autre par des extensions pour proposer d’autres articles en lien) et le nuage de tags permet de faire ressortir la ligne editoriale d’un blog. et pour ma part il m’arrive très souvent de cliquer sur un tag d’un nuage de tags pour voir les articles qui m’interessent.

  • Netsky
    27 février 2011 11 h 30 min

    Google et les tags c’est pas ça moi je vous dis juste que ça vous nique un peu plus votre positionnement..

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.