Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

10 raisons de l’envoi de votre site dans la sandbox de Google

10 raisons de l’envoi de votre site dans la sandbox de Google

Sandbox de Google : filtre, pénalité ou mythe...

La fameuse sandbox de Google

La sandbox de Google est un filtre, une pénalité, voire une légende urbaine pour un grand nombre de SEOs. Pour moi la sandbox, comprise communément comme une formule punitive indépendante des algorithmes de Google, est un mythe. Je ne conteste pas toutefois l’existence d’une réaction mesurée, peu ou prou, de Google si la ligne rouge est franchie. Depuis 2004 les algorithmes de Google se sont extrêmement perfectionnés, chaque jour les algorithmes évoluent, l’idée d’une formule statique me paraît fort peu réaliste. Peut-être qu’un jour Matt Cutts, responsable de l’équipe anti spam de Google, nous clarifiera ce sujet sous forme de vidéo comme il a l’habitude de le faire.

L’idée partagée par tous les SEOs est que le lien hypertexte artificiel est la cause essentielle du placement de votre site dans la sandbox de Google. Si l’utilisation d’une méthode d’acquisition de liens est considérée comme abusive par ce dernier, notamment si votre site est récent, la sanction peut tomber. La sandbox est activée pour une durée limitée mais indéterminée. Ça peut aller de quelques semaines à plusieurs mois, certains SEOs affirment que la sanction peut durer plus d’une année.

Depuis 2004 la sandbox désigne une chute vertigineuse de votre site – ou page web – dans la SERP de Google. Il s’agit bien d’une chute ou d’une disparition de votre page pour un mot-clé, mais pas d’un retrait de l’index du moteur de recherche. Si votre page a subi un déclassement mineur il y a des explications que vous trouverez dans cet article : 16 raisons du déclassement d’un site.

La sandbox peut ne pas être l’unique cause du déclassement de votre page web. Le problème peut venir d’une modification importante du contenu de votre site, de ses URLs. Peut-être aussi que Googlebot accède difficilement, voire pas du tout à vos pages web… Google donne d’autres explications à ce sujet.

Sandbox  : les 10 motifs qui l’expliquent

Quelles sont les mauvaises pratiques de SEO qui risquent de filtrer votre nouveau site web des résultats de recherche de Google ? Comme indiqué en titre d’article voici les 10 raisons qui risquent de faire basculer votre site dans la sandbox :

  1. L’abus de liens réciproques.
  2. L’achat et/ou la vente de liens.
  3. L’acquisition massive de liens en provenance de plateformes dédiées uniquement à la création de liens – annuaires, plateformes de publication, digg-like, pings, etc.
  4. L’acquisition de liens en provenance de sites pénalisés ou qui pourraient l’être – par exemple les sites associés au spam : viagra, casino, etc.
  5. Le spam dans les commentaires et forums.
  6. Les liens en provenance de votre propre réseau de sites.
  7. L’acquisition de liens en provenance de sites à thématique quasi différente de la votre.
  8. Forte acquisition de liens en provenance de sites de qualité, mais le contenu de votre site manque de pertinence.
  9. Texte, liens cachés.
  10. Acquisition de liens importante en provenance du pied de page – footer – de sites.

Si votre site est récent et que vous souhaitez obtenir de bons classements pour des mots-clés compétitifs il faudra veiller à varier les mots-clés de vos ancres, donc éviter la suroptimisation au niveau des liens mais aussi éviter la suroptimisation des balises et du contenu de vos pages web. Il faudra acquérir moins de liens en provenance de pages web qui n’incitent pas au clic. Assurez-vous de fournir du contenu de qualité même si la sandbox ne touche pas que les contenus de piètre qualité. Pour savoir ce qu’est un contenu de qualité vous pouvez lire cet article qui a été pas mal de fois partagé sur Twitter : 10 conseils pour fournir du contenu de qualité.

Plus un site va acquérir une certaine autorité, mieux il sera protégé de ce filtre. Mettez-vous toutefois en tête qu’aucun site ne dispose d’une immunité. La pratique du SEO doit être mûrement réfléchie.

Les outils de contrôle

Deux outils assez bien réputés vous proposent de savoir si votre site est pénalisé d’une sandbox :

[divide style=”2″]

[meteor_slideshow slideshow=”SEO”]

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaires : 9

  • Robin - PubContact
    9 mai 2012 9 h 28 min

    Bonjour Yassine,

    Tu parles des liens en footer et j’ai une question qui me vient (pas forcément en lien avec ton article mais bon) : sais-tu si répéter un élément de menu deux fois comme par exemple en footer et dans la barre principale de menu peut être considéré comme mauvais pour le référencement ?

      • Robin - PubContact
        9 mai 2012 13 h 00 min

        Je pensais à des liens internes

  • Laurent
    9 mai 2012 16 h 43 min

    Bonjour Yassine,

    merci pour cet article qui résume bien la situation.

    Une question cependant car je lis depuis la MAJ Pinguin souvent la même chose, soit la mise en place de trop de liens (trop en footer, trop optimisés, trop en provenance de sites dans une thématique différente, trop…). Mais qu’entend-on par trop ? Les techniques BH avec des milliers de liens ? ou seulement une dizaine de liens pourrait faire basculer un site ou perdre des positions ? Je n’arrive pas à trouver ces infos sur le net.

    Qu’en penses-tu ?

  • Rodrigue
    10 mai 2012 2 h 33 min

    Superbe article.

    En effet la sur optimisation va plomber pas mal de sites.

    En revanche quelques unes de mes boutiques en ligne ont vu les visites presque doubler ces jours ci…

    Hasard ou miracle…

  • lereferenceur
    10 mai 2012 3 h 16 min

    Il suffit de faire attention et ne plus faire les gros bourrins car Google va etre de plus en plus dur.

    Varier les ancres de liens, mettre de temps en temps du “cliquez ici ” comme ancre (ca fait naturel) et mettre des liens sur du nofollow. Ca doit aider.

  • Julien
    16 mai 2012 8 h 34 min

    Moi c’est le point 3 et 6 qui m’a fait grillé….
    Snif.

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.