Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Quelle utilité des noms de domaine en arabe, chinois et russe ?

Quelle utilité des noms de domaine en arabe, chinois et russe ?

Dès le milieu de l’année 2010, les noms de domaine écrits en caractère chinois, japonais, arabe, hindi, cyrillique ou grec pourront voir le jour dans votre barre de navigateur web. Il sera possible de traduire les noms de domaine d’un alphabet à l’autre grâce à un système de traduction appliqué au Domain Name System (DNS).

Ce n’est pas un projet en test puisque les tests ont déjà été réalisés depuis 2007 et seraient concluants. Certains pays, comme la Chine et la Thaïlande, ont déjà introduit des solutions de contournement, non approuvées au niveau international, qui permettent aux utilisateurs d’entrer des adresses web dans leur propre langue. C’est une information qui est passée lors du Congrès de l’Icann à Séoul en Corée du Sud. Je suis déjà curieux de voir comment les noms de domaines se présenteront.

Pour mettre en valeur l’identité du pays ?

Personnellement je suis dubitatif quant à l’utilité de cette « révolution » programmée même si je pense que c’est une idée intéressante pour valoriser les identités. L’histoire semble familière à celle de la création de l’Institut du Monde Arabe (IMA) sous le septennat de Valéry Giscard d’Estaing en 1973. L’objectif était d’améliorer les relations diplomatiques entre la France et les pays arabes. Google aussi filerait un peu du même coton, pas forcément mauvais, avec un moteur de recherche Google spécialisé pour chaque pays. Plus on est proche, mieux on est adopté. Il doit bien exister un proverbe qui exprime cette idée…

Parmi les 6 langues les plus parlées dans le monde il y a le chinois (mandarin), l’arabe, l’hindi et le russe (estimation selon Encarta et Ethnologue.com). En général les utilisateurs des pays du Maghreb, ceux du Proche-Orient, du Moyen-Orient et d’Asie qui utilisent le Web reconnaissent et comprennent un minimum le français ou l’anglais ou d’autres langues à caractère romain, ce qui est rarement le cas pour l’inverse. Ainsi le problème de langue n’aurait pas lieu d’être. Ce n’est que mon avis.

Pour éviter la création de réseaux Internet indépendants ?

Selon Peter Dengate Thrush, Président du conseil de l’Icann, « sur les 1,6 milliard d’utilisateurs dans le monde, plus de la moitié utilisent des langues dont l’écriture n’est pas en caractères romains » (AFP), ce qui expliquerait la création de nom de domaines en caractères autres que le romain. Vous savez que l’Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) est une organisation fondée par le gouvernement américain en 1998 pour superviser le développement du Net. Comme chaque pays a la possibilité de créer son propre réseau Internet, isolé de l’actuel, cette solution de noms de domaines en caractères non romains permettrait à l’Icann d’éviter la création de réseaux indépendants et isolés.

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaires : 4

  • 3d
    27 octobre 2009 12 h 22 min

    Article très instructif, merci.

  • Agence Web AxeNet
    27 octobre 2009 14 h 50 min

    Je me dis qu’il faudra être encore plus suspicieux qu’avant avant de cliquer sur un lien dans un mail. Quand on ne peut pas lire l’url dans la barre de tache avant de cliquer, cela devient un peu suicidaire de suivre les liens.

  • référencement
    27 octobre 2009 16 h 23 min

    Article intéressant,
    je me demande au sujet des extensions (arabe, russe, chinois ) et SEO, à voir …

  • Consultant référencement
    9 novembre 2009 21 h 20 min

    Les utilités sont bien listées mais un des buts est de pouvoir encore faire “plus de fric” en multipliant les possibilités d’enregistrement, cela va aussi faire beaucoup de travail complémentaire pour les services juridiques des grosses entreprises face aux risques de cybersquatting

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.