fbpx

Le PageRank est une couverture confortable pour les ignares du référencement.

Le PageRank est une couverture confortable pour les ignares du référencement.

Je vais m’attirer des foudres de mauvaises pensées à cause de ce titre. Son auteur est Andy Beal de Marketing Pilgrim, cela dit je pense qu’il y a une part de vérité. Car encore aujourd’hui beaucoup de référenceurs ne jurent encore que par le PageRank dans leur stratégie de référencement de sites, ce qui est fort regrettable pour leur clientèle qui paie pour un mauvais référencement.

Récemment Google a supprimé le PageRank de Google Webmaster Tools. Barry Schwartz, de Search Engine Roundtable, y explique que Google aurait pour objectif d’abandonner son PageRank. Susan Moskwa, analyste chez Google, tend vers cette idée même si le PageRank est resté affiché deux jours après sa déclaration du 14 octobre 2009 :

Nous avons dit aux gens depuis longtemps qu’ils ne devraient pas se concentrer sur le PageRank, de nombreux propriétaires de sites semblent penser que c’est une donnée très importante, ce qui n’est tout simplement pas vrai. Nous l’avons supprimée car nous avons estimé qu’il était ridicule de dire aux gens de ne pas en tenir compte tout en leur proposant ces données, ce qui implique qu’ils doivent les regarder. 🙂

Pourquoi le PageRank reste affiché dans la barre d’outil de Google ? Barry explique que depuis 2007 Google a pour intention de le supprimer de sa barre d’outils. Il ajoute qu’elle ne sera pas supprimée parce que le PageRank est une image de marque encore importante. Pour Susan le PageRank n’est qu’un des 200 facteurs qui affectent la manière dont votre site est parcouru, indexé et classé dans les résultats de recherche de Google.

Quoiqu’il en soit dans sa stratégie de netlinking – acquisition de liens entrants – le référenceur devrait analyser la page web. L’analyse est censée passer outre la simple observation du PageRank.

Yassine A.

Expert visibilité Google (SEO, webmarketing) depuis plus de 10 ans. Certifié Google. Créateur de boutiques en ligne et responsable e-commerce. Basé en France métropolitaine.

Commentaires : 2

  • Gwaradenn
    23 octobre 2009 20 h 34 min

    Sauf que sur 200 critères, combien sont visibles? Il s’agit d’un iceberg, le PR, le nombre de liens, de pages, le bon positionnement sont visibles, mais le reste?

  • Ju
    19 avril 2010 10 h 55 min

    Merci pour cet article et ses idées auxquelles j’adhère complétement. J’ai immédiatement envoyé cet article à mon collègue de blog pour lui signifier que le PR n’est qu’une chimère parmi tant d’autres.
    Il n’est là que pour satisfaire l’ego du référenceur alors que son importance est minime.

    Je ne suis pas bien objectif non plus car notre blog n’a pas de PR du tout donc c’est facile de dire ça mais je tenais quand même à réagir et a féliciter ton audace avec ce titre provocateur.

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.