Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Instagram va vendre vos photos à des annonceurs…

Instagram va vendre vos photos à des annonceurs…

Instagram… mais vous ne gagnerez rien en échange. On pouvait bien s’attendre à ça après le rachat d’Instagram par Facebook. Avant le 16 janvier 2013 vous avez le choix de supprimer votre compte, de rendre votre profil privé ou… de ne de rien faire.

Cette nouvelle fait pas mal de bruit actuellement, Instagram apparaît même dans le top des tendances de Twitter en France. Dès le 16 janvier 2013 Instagram, l’application mobile de partage de photo rachetée cette année par Facebook, pourra vendre vos photos et celles de tous les utilisateurs à des annonceurs. Autrement dit Instagram pourra se servir – gratuitement – de vos photos pour les revendre dans le cadre d’une campagne de publicité par exemple. Vous et tous les autres utilisateurs ne gagneront rien, pas un centime d’Euro.

Ce que dit Instagram dans ses nouvelles CGU :

Instagram: droits sur les photos

Traduction de l’extrait :

Tout ou partie du Service peut provenir de revenus publicitaires. Pour nous aider à fournir des contenus payants ou sponsorisés mais aussi des promotions, vous acceptez qu’une entreprise ou autre entité puisse nous rémunérer pour l’utilisation de votre nom d’utilisateur, les photos que vous avez aimé, vos photos – et leurs métadonnées -, et/ou les actions que vous menez, en relation avec ces contenus payant ou sponsorisé, sans aucune compensation pour vous. Si vous n’êtes pas majeur, vous déclarez qu’au moins un de vos parents ou tuteur légal aura également accepté la présente disposition (et l’utilisation de votre nom, des photos que vous avez aimé, votre nom d’utilisateur, et/ou photos et leurs métadonnées) en votre nom.

Comment allez-vous réagir ?

  • Allez-vous supprimer votre compte Instagram et utiliser un autre service ?
  • Allez-vous rendre vos photos en mode privé ?
  • Si par exemple un restaurant utilisait votre photo, est-ce que votre nom serait affiché sur la photo ? Si c’était le cas vous pourriez profiter d’une publicité gratuite, notamment si vous êtes photographe. À voir.

[divide style=”2″]

Mise à jour à 17h56: Le quotidien britannique The Guardian annonce que si vos photos sont utilisées votre nom ne sera pas mentionné sur vos photos. Donc tout l’argent que gagnera Instagram grâce à vos photos reviendra à lui seul et votre photo sera anonyme.

Mise à jour (19/12/2012, 02h01): Kevin Systrom, le co-fondateur d’Instagram, affirme sur le blog d’Instagram qu’il y a eu un malentendu. Selon lui Instagram n’a pas l’intention de vendre des photos d’utilisateurs sans compensation. Est-ce qu’un jour les photos d’utilisateurs pourront faire partie de publicités ? Systrom répond que rien n’est prévu. Le but principal d’Instagram est d’éviter les bannières publicitaires qui nuiraient à l’expérience utilisateur. Instagram a aussi publié un tweet sur Twitter « Nous vous avons entendus […] ».

Mise à jour (19/12/2012, 15h38): Le quotidien britannique, le Daily Mail, annonce qu’Instagram va se servir des données et des photos de profils d’utilisateurs pour faire la promotion de produits. Rien de nouveau, Facebook le fait déjà depuis longtemps.

Mise à jour (26/12/2012, 01h28): Vendredi 21 décembre 2012 une plainte collective a été déposée contre Instagram. La plainte a été déposée par le cabinet d’avocats Finkelstein & Krinsk au tribunal fédéral de San Francisco. Andrew Noyes, porte-parole de Facebook, a déclaré que Facebook combattra vigoureusement cette plainte « sans fondement » (rapporté par Reuters).

Mise à jour (28/12/2012, 21h02): Selon AppData depuis une semaine Instagram aurait perdu 3,5 millions d’utilisateurs actifs. Actuellement l’application compte 12,4 millions d’utilisateurs actifs par jour. Dix jours avant le malheureux épisode des conditions d’utilisation controversées l’application comptait un peu plus de 16 millions d’utilisateurs actifs par jour. Le nombre d’utilisateurs actifs quotidien d’Instagram a baissé de 23% environ. AppData a confirmé à The New York Post que ce déclin est dû au changement des conditions d’utilisation du service.

Mise à jour (31/12/2012, 12h51): Le vendredi 28 décembre 2012 un porte-parole d’Instagram a contacté TechCrunch pour dire que les données d’AppData n’étaient pas réelles : « Ces données sont inexactes. Nous continuons à voir une croissance forte et régulière chez les utilisateurs inscrits et actifs d’Instagram. »

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaires : 3

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.