Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Comprendre l’impact du contenu sur le SEO

On écrit pour les internautes, pas pour Google. - chez Ya-graphic

Comprendre l’impact du contenu sur le SEO

Un taux de rebond trop élevé est un signal négatif pour Google Search. L’idée est très répandue chez les consultants SEO et les rédacteurs web. Est-ce un autre mythe du SEO ? Ce qui est sûr, c’est qu’en SEO il n’y a pas que des réponses à deux variables, VRAI ou FAUX.

Il y a un mois j’ai lu un échange intéressant dans un forum de Google. Un Top Contributeur expliquait à merveille l’importance du contenu web pour les internautes, donc pour les positions d’un site web dans le moteur de recherche. Certains d’entre eux sont de très bons pédagogues. Ils donnent de leur temps, gratuitement, pour aider les webmasters à améliorer le référencement de leur site.

[quote]

Si vous ne l’avez pas lu :

Chute de ranking : les Top Contributeurs en parlent

[/quote]

Le contenu c’est quelque chose de fondamental en SEO. Je le dis depuis 2009. Quand j’ai commencé le SEO en agence web, j’ai vu des SEO dupliquer des contenus à tout-va. L’importance du contenu n’était peut-être pas la même qu’aujourd’hui, mais j’avais pris conscience que quelque chose ne tournait pas rond. J’ai compris qu’on pouvait l’optimiser ce SEO et que ça n’était certainement pas dans la facilité.

Le Top Contributeur en question, c’est StevieD_Web. Il est venu en aide à un webmaster tracassé par une baisse de trafic continue suite à une mise à jour de Google Panda. Selon StevieD_Web il n’était pas utile de mentionner le “rebond” des visiteurs de son site.

Le contenu est fondamental.

Le taux de rebond ne permet pas de définir la qualité du contenu d’un site web. C’est une donnée partielle. Il faut en effet connaître l’interaction du visiteur avec le site ET l’interaction du visiteur avec Google Search après avoir quitté le site.

On sait, certes, mesurer l’interaction du visiteur avec un site, mais qui peut se targuer de connaître les interactions entre le visiteur et Google ? Inversement, Google ne connaîtrait que l’interaction du visiteur par rapport à son moteur de recherche et – d’après StevieD_Web – rien sur l’interaction du visiteur avec le site en question.

Le moteur de recherche peut déduire des informations sur un site basés sur le comportement du visiteur, mais on ne peut pas faire comme lui. En d’autres termes on ne peut pas se mettre à la place de Google pour analyser la qualité du contenu.

StevieD_Web explique au webmaster comment Google Search définit la qualité d’un contenu.

Admettons qu’un site spécialisé dans le miel fournit des informations sur le miel en général. On l’appellera Mieldeprovence.info – site fictif. Un utilisateur de Google Search tape la requête “miel d’acacia”, il trouve le site et le visite pendant un laps de temps, il consulte les pages du site avant de le quitter. Que peut-on déduire de cette visite ? Très peu de choses. Il est possible que cette courte durée de visite par rapport à la durée des autres visites signifie une bonne chose. Mais pour Google, la déduction et l’analyse ne fait que commencer…

1er cas : l’utilisateur est satisfait et ne revient pas dans Google Search

L’utilisateur ne revient pas dans Google Search pendant une heure. L’hypothèse de Google serait que l’utilisateur était satisfait de la requête qui lui a permis de trouver le site Mieldeprovence.info. Des réponses à ses questions ont été trouvées.

2ème cas : l’utilisateur est satisfait et s’intéresse à un autre thème

L’utilisateur retourne immédiatement dans Google Search et effectue une requête pour “pomme de terre”. L’hypothèse de Google est que la personne était satisfaite des résultats de sa première requête et que le site Mieldeprovence.info a fourni de bonnes réponses.

3ème cas : l’utilisateur retourne dans Google Search et affine sa recherche

L’utilisateur retourne immédiatement dans Google Search et effectue une requête pour le miel et le bien-être digestif. L’hypothèse de Google est que, grâce au site Mieldeprovence.info, l’utilisateur a découvert quelques mots clés de plus pour affiner sa recherche, donc le site a été utile pour le visiteur.

4ème cas : l’utilisateur retourne dans Google Search et bloque le site qu’il a déjà vu

L’utilisateur retourne immédiatement dans Google Search et effectue une requête pour “miel d’acacia”. S’il affine sa requête en ajoutant “-mieldeprovence.info”, on peut considérer que c’est un très mauvais signal donné au moteur de recherche.

Il faut comprendre trois choses de ces quatre situations :

  1. On ne peut pas connaître un mauvais rebond parce qu’on ignore les actions de l’utilisateur une fois qu’il a quitté un site.
  2. L’amélioration régulière du contenu d’un site est vitale.
  3. On écrit pour les internautes, pas pour Google Search.

Si vous ne l’avez pas lu :

La semaine dernière j’ai tweeté mon article “SEO : La “qualité” du contenu est aussi une notion objective”. Je disais que certains SEO n’ont pas toujours raison quand ils disent que la qualité du contenu est seulement une affaire de subjectivité. Pour eux, si le contenu est de qualité, c’est seulement parce que le lecteur y a vu de la qualité. On en déduit que selon eux la qualité est seulement un produit du hasard, de la chance, et qu’elle ne dépend pas de leur volonté. Il faut comprendre que le travail pour faire de la qualité est vain. Je ne partage pas du tout cette mentalité.

J’espère que cet article a été utile pour vous. N’hésitez pas à la partager et à lui flanquer une mention J’aime dans Twitter et Facebook. ????

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Pas de commentaires

Réagissez !