fbpx

Bing utilisera-t-il votre portrait pour affiner ses résultats de recherche ?

Les portraits d'internautes dans les résultats de recherche de Bing

Bing utilisera-t-il votre portrait pour affiner ses résultats de recherche ?

Bing serait en train de suivre les pas de Google au sujet de l’Authorship. Des photos d’utilisateurs apparaissent en effet dans les résultats de recherche de Bing, comme chez Google. Une question : Bing peut-il s’affranchir de l’autorisation des utilisateurs en utilisant leur portrait ?

Les portraits d'internautes dans les résultats de recherche de Bing

Les portraits de gens s’affichent dans les résultats de Bing. Capture d’écran de Search Engine Land.

Lors du SMX West de 2013 Duane Forrester n’a pas réfuté l’idée que Bing travaillait sur quelque chose qui se rapprocherait de l’Authorship de Google. Ces images d’auteurs qui s’affichent dans les résultats de recherche organiques. Search Engine Land montre qu’il ne s’agit pas tout à fait de l’Authorship de Google, le site parle de « subjectship » (sa capture d’écran ci-dessus). Pour l’heure, ce n’est qu’une hypothèse.

>> À lire: Comprendre l’Author Rank, les balises rel=”author” et rel=”publisher”

Explication du « subjectship »

Le « subjectship » ne désigne pas l’auteur d’un article, il désigne plutôt la personne désignée dans cet article. Autrement dit, si un article du Point rapporte le passage de Nicolas Sarkozy en Libye, alors les résultats de recherche devraient proposer une icône de Nicolas Sarkozy sous le lien de l’article en question. L’auteur de l’article n’est pas l’ancien président français mais le sujet de l’article.

Dans le blog Blind Five Year Old l’auteur se demande comment fait Bing pour établir la relation entre la photo utilisée et l’article. Bing utiliserait les données structurées pour présenter ces nouveaux snippets, notamment l’attribut person dans Schema.org. Après vérification il pense que Bing ne s’appuie pas sur des données structurées, mais plutôt sur des sites comme Wikipédia, LinkedIn, Freebase et très probablement d’autres sources plus spécifiques comme les réseaux sociaux.

Bref, tout cela n’est qu’hypothèse. Reste à savoir si Bing pourrait utiliser le portrait des utilisateurs dans ses propres résultats de recherche sans leur accord. Chez Google+ – et dans les autres réseaux sociaux – cela se passe autrement, les utilisateurs décident délibérément de montrer leur portrait dans les résultats de recherche de Google.

Yassine A.

Expert visibilité Google (SEO, webmarketing) depuis plus de 10 ans. Certifié Google. Créateur de boutiques en ligne et responsable e-commerce. Basé en France métropolitaine.