Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Les 6 grandes utilités du fichier sitemap (XML)

Les 6 grandes utilités du fichier sitemap (XML)

Aujourd’hui j’explique ce qu’est un fichier sitemap, son utilité dans le cadre du référencement de votre site web. Je parle ici du fichier XML. Notez que l’extension de votre fichier sitemap peut être “XML.GZ” ou “GZ”, ça signifie que votre fichier est compressé par Gzip.

Ce billet est dédié aux personnes qui souhaitent mieux connaître les pratiques du référencement web (SEO). Pour rappel, chaque lundi je publie des articles non seulement sur le thème du SEO, mais aussi sur le thème des réseaux sociaux, du blogging et de l’e-réputation.

Le fichier sitemap

Qu’est-ce donc qu’un fichier sitemap (XML) ? A quoi sert-il ? En quoi est-il bénéfique pour votre site web ? Vous permet-t-il d’améliorer le classement de votre site dans les résultats organiques des moteurs de recherche ? Ce sont des questions que vous avez peut-être en tête et je suis sûr qu’il y en a d’autres à son sujet. Je vous expose aujourd’hui 6 bonnes raisons d’utiliser ce fichier en espérant que vous trouverez des réponses.

Le fichier sitemap est lu par les robots explorateurs des moteurs de recherche

1. Une exploration intelligente

Le fichier sitemap est un fichier qui permet de répertorier les pages de votre site web en faisant une liste de toutes les URLs. Grâce à ce fichier les robots explorateurs des moteurs de recherche peuvent mieux comprendre la structure de votre site web et son exploration est beaucoup plus intelligente.

Il y a bien sûr une limite à ce fichier : il doit être dynamique pour qu’il soit vraiment utile. Autrement dit il doit se générer automatiquement pour que les informations des URLs soient toujours à jour. Vous imaginez bien qu’un site web constitué de 5 pages, jamais modifiées, n’a pas besoin de sitemap dynamique, et encore moins d’une sitemap ! Si vous avez un tout petit site, je vous conseille toutefois de le mettre à jour souvent.

2. Les performances de votre site web

Google Webmaster Tools vous présente les performances de votre site web. Par exemple le nombre de pages web indexées, les erreurs d’exploration dans certaines pages, les pages web les plus populaires en matière de visibilité dans le moteur de recherche, etc. Pour vous permettre d’obtenir ces informations Google vous recommande de lui indiquer l’URL – le chemin où est localisé le fichier ou l’index des fichiers – du sitemap. Rien de méchant.

Aujourd’hui Google Webmaster Tools vous permet d’ajouter aussi une URL de flux RSS, donc théoriquement l’absence du fichier sitemap ne devrait pas poser de problème. Personnellement je recommande l’utilisation de ce fichier. Dans tous les sites web que je gère il y a un fichier sitemap. Disons que c’est le passage obligé en matière de SEO.

3. Les métadonnées

Les métadonnées du fichier sitemap indiquent plusieurs informations associées à vos pages web à savoir :

  • la date de leur dernière modification,
  • leur fréquence de mise à jour,
  • leur importance par rapport aux autres pages du site.

4. Trouver les pages web

Le fichier sitemap permet aux robots explorateurs de détecter des pages web qu’ils n’auraient pas pu trouver seuls. Imaginez un gros site web plusieurs milliers de pages web, si la structure du site – son architecture – est mal pensée, si l’utilisateur doit franchir plusieurs niveaux pour arriver à une page importante, dites-vous bien que les robots explorateurs ne sont pas des “chiens renifleurs”. Autrement dit les robots explorateurs peuvent passer à côté d’une bonne partie de vos pages web. La proportion des pages web ignorées est d’autant plus grande que la dimension de votre site est importante.

Notez toutefois que l’utilisation d’un fichier sitemap ne garantit en aucun cas l’exploration – et encore moins l’indexation – de toutes les pages web qui y sont répertoriées. C’est un fichier qui n’a d’autre vocation que d’informer. Le fichier au format XML est créé pour véhiculer, structurer, et/ou stocker des données.

5. Diminuer le trafic des robots

Le fichier sitemap indique les URLs qu’il faut explorer et les catégories d’URLs que vous jugez inutiles à explorer. Ainsi vous minimisez le trafic des robots explorateurs sur votre serveur ce qui occasionnera moins d’erreurs. En effet, ils n’ont pas besoin de chercher vos URLs puisque vous leur indiquez d’entrée les chemins à suivre dans le fichier.

Notez que si votre fichier sitemap n’est pas localisé dans la racine de votre site web, vous devrez indiquer son URL dans votre fichier robots.txt.

6. Contenu rich media, actualités, mobiles

Le contenu d’un site web inclut non seulement le texte HTML pur mais aussi des vidéos et des images. Le fichier sitemap sert aussi à renseigner l’URL de ces contenus spécifiques.

Si vous souhaitez faire indexer votre site web dans Google Actualités, alors un fichier sitemap dédié vous sera grandement utile parce que Googlebot explore plus fréquemment les sitemaps d’actualités.

Encore une fois si votre site web dispose d’une version mobile, un fichier sitemap vous sera utile ; logiquement les sites au design responsive en sont exemptés…

Et si votre site n’a pas de fichier sitemap ?

Qu’y a-t-il de plus grave en SEO qu’un site pénalisé ou blacklisté par un moteur de recherche ? Je dirais qu’en l’absence de fichier sitemap votre site web risque d’être moins performant, notamment s’il est volumineux et si la quantité / nature des liens internes du site est faible. Autrement dit, si le nombre de pages de votre site est important, si l’architecture de votre site ne facilite pas le travail d’exploration des robots, si vos pages web sont peu ou mal reliées entre elles, le fichier sitemap sera utile. Si tout est bien, l’absence du fichier sitemap ne sera pas catastrophique.

Ce qu’il faut retenir c’est que le fichier sitemap n’est pas obligatoire mais très utile dans certains cas :

  • pour les sites volumineux ;
  • pour les sites dont les pages sont mal ou peu reliées entre elles ;
  • pour indiquer aux moteurs de recherche que le contenu de votre site est bien vivant ;
  • pour faciliter le travail d’exploration des robots explorateurs ;
  • pour réduire la charge de trafic des robots sur votre serveur ;
  • pour fournir des informations sur votre contenu rich media, les actualités, les URLs de votre site mobile.
Exemple de données dans le fichier Sitemap XML

Liste d’URLs dans le fichier sitemap de ce blog.

N’hésitez pas à mettre cet article dans vos favoris.

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.