fbpx

Google indexe les commentaires de Facebook dans les sites

Facebook

Google indexe les commentaires de Facebook dans les sites

Le moteur de recherche de Google, notamment le robot d’indexation, indexe des commentaires de Facebook envoyés sur les sites via des applications tierces gratuites telles que Disqus, Facebook Comments ou Intense Debate.

Certains webmasters l’ont vérifié. J’ai aussi vérifié et il semble que tous les commentaires ne soient pas indexés. En effet, Matt Cutts a annoncé dans un tweet récent que « le robot de Google devient plus intelligent, celui-ci peut mieux exécuter des codes en AJAX ou JAVASCRIPT pour indexer quelques commentaires dynamiques ».

Matt Cutts: Googlebot keeps getting smarter. Now has the ability to execute AJAX/JS to index some dynamic comments

Les utilisateurs de ces applications peuvent se réjouir, ils obtiendront des contenus supplémentaires pour alimenter leur longue traîne. La grande question est de savoir si, en terme de référencement naturel, les liens inclus dans ces commentaires auront autant d’importance – aussi petite soit-elle – que les liens de commentaires en HTML.

[meteor_slideshow slideshow=”SEO”]

Yassine A.

Expert visibilité Google (SEO, webmarketing) depuis plus de 10 ans. Certifié Google. Créateur de boutiques en ligne et responsable e-commerce. Basé en France métropolitaine.

Commentaires : 2

  • buzut
    8 novembre 2011 9 h 38 min

    Ah très bonne nouvelle ça. Beaucoup de webmasters rechignaient à utiliser l’api de facebook à cause de ça (entre autre).
    Enfin, bon, même indexé, comme tu le dis, pas sur que l’impact soit aussi bon que des coms en durs.

    Je tweet l’info de ce pas !

  • Rake
    18 novembre 2011 17 h 35 min

    C’est une très bonne nouvelle pour un référencement plus juste des sites internet, car si un site est très commenté, sur les réseaux sociaux, cela veut dire qu’il est important (ou que la page commentée est importante). Comme Google cherche à mettre en avant ce qui compte pour les gens, c’est normal qu’il prenne en compte les réseaux sociaux et Facebook en particulier.

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.