Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

4 raisons qui expliquent l’échec de votre campagne de SEO

Immeuble de 13 étages

4 raisons qui expliquent l’échec de votre campagne de SEO

Immeuble de 13 étages

Vous avez décidé de faire vous-même le travail de référencement naturel – SEO – parce que les tarifs de prestataires externes sont trop chers. Vous avez raison s’il n’y a pas de retour sur investissement.

Faire vous-même votre référencement naturel vous permet de faire des économies, c’est certain. Mais si votre travail de référencement n’apporte pas ses fruits, si vous échouez, vous perdrez aussi votre temps… mais aussi de l’argent.

Voici 4 raisons selon lesquelles votre campagne de SEO est un échec. Pour chaque raison une solution vous est proposée.

1. SEO : Des résultats immédiats ?

Pendant des lustres vous avez ignoré ce que signifiait le référencement naturel et ce qu’il pouvait vous apporter. Dès le moment où vous avez su que ça consistait à augmenter le trafic qualifié de votre blog vous aviez probablement la tête pleine de rêves. Vous avez peut-être pensé que votre petit nouveau blog pouvait se positionner rapidement en première page des moteurs de recherche pour une série de mots-clés ultra concurrentiels.

Vous visiez les étoiles, mais vous n’avez même pas atteint la lune. L’une des raisons de cet échec est que « vos yeux étaient plus gros que votre ventre », vous vous êtes surestimés. Bien avant vous il y avait déjà du monde. Chaque année les concurrents de votre secteur d’activité définissent un budget considérable et une stratégie solide pour atteindre leurs objectifs. Ces vieux du Web étaient là longtemps avant vous, mais vous croyiez – à tort – que votre blog de quelques semaines pouvait les doubler en quelques semaines, voire quelques jours de travaux.

Le SEO prend du temps, ça demande aussi de l’intelligence.

2. Pas de démarche progressive

Imaginez le SEO comme un immeuble de 13 étages. Pour atteindre l’appartement du dernier étage il y a ceux qui prennent l’ascenseur, d’autres les escaliers.

Il faut être intelligent, mais aussi rusé comme un renard. La connaissance du SEO est importante, mais elle ne suffit pas, il faut le pratiquer.

Imaginez le SEO comme un immeuble de 13 étages. Pour atteindre l’appartement du dernier étage il y a ceux qui prennent l’ascenseur – achats de mots-clés via les régies publicitaires -, c’est rapide, et si les mots-clés sont peu porteurs, ils ont la possibilité de taper à d’autres portes pour trouver la bonne ; d’autres montent les escaliers parce qu’ils n’ont pas la possibilité de prendre l’ascenseur – les raisons leur appartiennent. Ces derniers savent que le chemin vers le 13ème étage sera long, fatiguant, ils s’essouffleront, mais leurs efforts seront payants si leur stratégie de mots-clés est excellente.

Pour démarrer le référencement naturel de votre nouveau blog portez-vous d’abord vers des mots-clés peu concurrentiels. Puis avec le temps, vous progresserez vers des mots-clés plus concurrentiels. Chaque chose en son temps. Le SEO est une amélioration continue de votre blog pour les moteurs de recherche, mais aussi pour les utilisateurs.

3. Suroptimisation de mots-clés

Le filtre Google Penguin – ou mise à jour d’algorithme – a généré une vague de pénalités depuis la fin du mois d’avril 2012, peut-être que certains sites sont concernés par l’effet barbecue – ce mois de mai a compté en effet de longs week-ends… L’une des raisons des sites touchés par cette pénalité réside dans la suroptimisation des ancres de liens externes.

Faites des groupes de mots-clés pour varier vos mots-clés. Cette pratique là n’est pas une nouveauté. Aujourd’hui, dans une perspective de branding, vous ne devez pas hésiter à inclure le nom de votre marque dans vos ancres. Et choisissez les bonnes sources ! Le dofollow que vous recherchez peut se retourner contre vous.

4. Pas de cohérence

Restez cohérents, ne changez pas de stratégie de mots-clés chaque mois. Le changement fréquent de stratégie ne vous mènera qu’à l’immobilisme. Vous devez passer beaucoup de temps pour définir une stratégie solide, ça se fait au début. Vous devrez ensuite élargir votre stratégie par la création de nouveaux contenus, des renforcements réguliers de liens et quelques autres modifications on page.

[divide style=”2″]

Si vous avez besoin d’être assisté par un spécialiste du référencement naturel vous pouvez adresser un message via le formulaire de contact.

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaires : 6

  • aldo Dell'utri
    11 juin 2012 8 h 15 min

    Pour ma part depuis 3 ans j’ai recherché et consulté des seo pro pour avoir des devis, ….
    mais je vous retourne le compliment ??? les seo n’ont aujourd’hui aucune stratégie cohérente en terme de budget , de garantie et surtout de stratégie seo !!! il n’y a qu’a voir sur ce forum il y a autant de strategie que de seo présent :-)) ou presque. donc comment un petit ayant des budgets calculés peut il prendre le risque de choisir l’un plutôt que l’autre sans prendre le risque de perdre sa mise !

    je pense que ce métier gagne à être assaini par une validation reconnue et surtout par une garantie de résultat à définir ensemble

  • MISEO
    11 juin 2012 15 h 05 min

    @aldo, la certification existe, mais elle atteste d’une connaissance ; non pas de la mise en exercice à coup sûr.
    Concernant les stratégies, il est naturel d’en trouver différentes et heureusement !
    Un site média ne travaille pas son référencement comme un site de petites annonces ou qu’un site d’e-commerce.
    Et c’est normal ! Bugatti tient-il le même discours que Dacia ? Non et c’est normal ici aussi.

    Le plus grand problème du SEO vient du client.
    Client, bien souvent inapte à l’écoute des conseils, ne cherchant qu’une stratégie court-termiste identifiée par un simple : « je veux augmenter mes visites de X%» .

    Si on vous propose « +10% de visites et +35% de conversion » ou « +100% de visites », vous choisissez laquelle de ces propositions ?
    Tout dépend bien entendu de votre stratégie.
    Et comme le SEO ne fait que suivre la stratégie du client, il l’adaptera.

    Le second problème majeur, c’est l’investissement qu’est prêt à réaliser le client.
    Allez-vous dans une boulangerie en donnant le prix que vous donneriez à la baguette, ou payez-vous le tarif indiqué ? Chaque boulanger proposant son propre tarif et ses différentes baguettes.
    Le SEO a du s’adapter, car s’il vous suffit de goûter la baguette pour savoir si le boulanger est un « bon », le SEO se pratique sur le long terme, s’il travaille dans le respect des règles et dans la pérennité.
    Mais sa souplesse et son agilité, lui joue parfois des tours.

    Un client veut remonter en top 3 des résultats de Google dans les 2 prochaines semaines, car il est impatient ce client qui a payé pour voir des résultats…
    Impossible en temps normal, mais pourtant réalisable par des techniques qui risquent de « coûter cher » à votre site une fois le contrat SEO rompu.

    Le 3ème problème majeur du SEO, c’est que l’encadrement (formation et certifications) de ses métiers a été tardif.

    En gros, stoppons de rejeter la faute sur la technique (le SEO ici). Et prenons le temps de réfléchir sur nos objectifs principaux et secondaires.
    Prenons le temps de définir avec lui les KPI (principaux et secondaires).
    Prenons le temps de tester différentes versions pour optimiser les pages (pensons à convier notre web analyste à la réunion de définition).
    Prenons le temps de consulter les stats avec notre web analyste et notre seo pour décider de la meilleure stratégie seo à adopter pour répondre à nos besoins

    Signé un Marketeur + Ingénieur + SEO

  • Adifco
    11 juin 2012 16 h 35 min

    Cet article résume bien le référencement. De toute manière, c’est une évolution progressive qui se fait suite à différentes étapes bien précises qu’il faut respecter !

  • Anonyme
    9 juillet 2012 10 h 53 min

    Il est clair que depuis l’arrivée de nos amis pingouin et panda on marche sur des oeufs, Moi ce qui m’agace particulièrement et dont on ne parle pas assez c’est la place de plus en plus important que prenne les pavés adword au détriment du référencement naturel que paradoxalement google prône…

  • Guillaume
    19 juillet 2012 17 h 27 min

    De ce que j’ai pu voir et ce que j’ai testé. Google ne fout pas une claque direct. Généralement vous faites une grosse montée et 2 jours après vous plongez…

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.