A propos de l'auteur

Yassine AISSAOUI

Consultant Web Marketing indépendant spécialisé dans le référencement (SEO), les liens sponsorisés Google AdWords, le community management et WordPress. J'accompagne les entreprises qui ont soif de visibilité dans Google Search et les Médias Sociaux, en France. Mon profil dans LinkedIn Yassine AÏSSAOUI.

Articles Associés

  • Et pourtant, un abus du nombre de liens internes avec des ancres optimisées est parfois pénalisé.

  • le trop est toujours condamnable, ça pourrait devenir du black hat, à la longue

  • C’est dingue on arrive jamais a une réponse claire et précise. Que veut dire trop ? Ca peut être trop pour google et paraitre naturel pour nous, ou est la limite. Est-ce que oui ou non on peut être pénalisé par ces liens internes..

    Dans cet interview on nous dit de pas s’inquiéter et d’un autre coté dans cet article on nous dit que penguin pénalise :

    « des liens internes utilisant tout le temps la même ancre (texte du lien), parfois répétés plusieurs fois dans une même page. C’est ce qu’on obtient en général quand on utilise des outils qui insèrent des liens automatiquement dans les contenus. »

    http://www.webrankinfo.com/dossiers/conseils/comment-eviter-penguin

    Comment savoir, je vous le demande 🙂

    Bonne soirée et merci quand même pour cet article même s’il me laisse dans le flou par rapport à cette question.

    • Vous n’avez pas tort. L’emploi du terme « trop » ne précise pas la limite entre ce qui est faisable et ce qui est déconseillé. Généralement quand Matt Cutts parle, ça reste du théorique, de l’abstrait, du schématique. L’emploi du terme « trop » pourrait signifier « plus » ou « exagérément plus » que la moitié d’un tout. 🙂

  • En effet, le problème réside toujours dans la définition précise des termes utilisés. C’est la raison pour laquelle on passe son temps à prendre des pincettes quand on entend Matt Cuts parlait :). Par exemple, il ajoute « surtout si le site publie une grande quantité de pages web », qu’est-ce qu’une grande quantité de page web, 1000, 10 000, 100 000, 1 000 000 ?
    Du coups, comment savoir si son site corresponds à la définition des termes qu’ils utilisent 🙂

    Une chose est sur, je pense qu’il faut vraiment y allez fort pour être pénalisé pour ces lies internes contrairement aux pénalités liés aux liens externes qui se déclenchent beaucoup plus facilement..

  • Je suis assez d’accord avec Andrea, comme d’habitude on parle de notions « abstraites » sans vraiment en préciser la teneur. Tout ce qui change, c’est la couleur de son polo, après les informations qu’il partage sont pour la plupart inutiles ou alors connues depuis toujours. Et je ne penses pas qu’il puisse y avoir « trop » de BL, par contre quelque soit la quantité il peu y avoir du « non cohérent » (fréquence, qualité, ancres…), et la c’est le voyant rouge qui s’allume.

Tous droits réservés. 2008-2016 - Ya-graphic.com - France

Abonnez-vous !

Abonnez-vous !