Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Twitter impacte le référencement naturel

Twitter impacte le référencement naturel

Les liens que nous faisons dans Twitter sont en nofollow, je ne vous l’apprends pas. Chaque fois que vous faites des liens depuis Twitter vous dites au moteur de recherche de Google de ne pas compter ce lien comme un vote. Aujourd’hui Google déclare officiellement que Twitter a une influence dans le classement de pages Web de ses résultats naturels. Combien d’entre nous diront qu’ils savaient sans pouvoir même nous démontrer les mécanismes ? Comment cela se passe-t-il ?

Comment Twitter impacte le SEO ?

Nous savons que Google utilise plus de 200 critères pour déterminer le classement d’une page Web dans ses résultats naturels. Parmi eux il y a l’ancre texte, l’origine du lien, la balise title, etc. Et qu’en est-il des liens en provenance de Twitter ? Comment obtenir un bon référencement à partir de ce site dont la nature des liens équivalent au vote blanc. Heureusement, le référencement ne se résume pas à la dualité du nofollowdofollow.

De quelle manière ce service de micro blogging est pris en compte par les algorithmes de Google ? Comment Twitter va influencer le classement des pages Web dans les résultats de recherche de Google ? Voici une liste de quelques critères. J’espère et je pense bien qu’il y en ait/aura beaucoup plus que ceux présentés ci-dessous. De manière générale la recherche en temps réel est en pleine évolution. De nouveaux critères s’ajouteront progressivement de manière à mieux trier/filtrer nos tweets.

Les critères.

Il y a :

  • Le nombre et la provenance des retweets qui pointent vers votre page Web. Sur Facebook aussi les liens partagés – en public – ont leur importance.
  • Le lien que vous incluez dans votre bio(-graphie).
  • Le nombre d’utilisateurs qui vous suivent (followers) et le poids social – ou la popularité – de chacun d’eux. Selon Amit Singhal, membre de Google qui a dirigé le développement de la recherche en temps réel, il existe une analogie entre l’utilisateur d’un média social qui suit un autre utilisateur et un lien de page Web qui pointe vers une autre. Les deux sont une forme de recommandation, dit-il. Plus les utilisateurs qui vous suivent sont populaires, mieux vous forgerez la votre.
  • Les tweets pertinents sont ceux qui incluent des variations de mots clés d’un sujet chaud de l’actualité.
  • Combien d’utilisateurs suivez-vous ? Quel est leur poids social ? Sont-ils dans votre secteur d’activité ?
  • L’interaction (envoi/réception de réponses à un utilisateur de Twitter) est un Netlinking (maillage de lien). Plus on mentionne votre @pseudo plus vous gagnez en popularité.
  • Pour certains le PageRank a une influence dans le positionnement de pages dans les SERPs (résultats de recherche). Sur Twitter je ne pense pas que ce facteur soit de grande importance, car les nouveaux tweets (à PageRank nul) ont une durée de vie éphémère et sont rapidement jetés aux oubliettes dans la journée qui suit. Pour Google l’autorité d’un utilisateur de Twitter, est indépendante du PageRank. Logique me direz-vous.
  • Il est possible que l’âge de votre compte Twitter soit comptabilisé par Google. Mon compte @yagraphic a été créé le 09 octobre 2008, soit plus de deux ans d’activité sur un site créé en 2006. Pas de quoi se vanter, d’autres critères entrent en jeu.
  • Les hashtags peuvent servir à maximiser l’exposition d’un tweet. Selon Amit Singhal dans certains cas les hashtags seraient plutôt déconseillés parce qu’il serait considéré comme du spam. Autrement dit, pour Google les hashtags pourraient servir de drapeau rouge, ce qui diminuerait la qualité de vos tweets.
  • La géolocalisation peut ou pourra également être considérée comme un facteur.

Qu’en conclure ?

Comme dans le référencement naturel les critères agissent tous en synergie et constituent un ensemble organique. Les séparer n’est pas forcément le meilleur choix à faire.

J’ai toujours pensé que l’impact de Twitter dans le référencement était nul, ou indirect, parce qu’il ne pouvait pas remplacer les autres critères déjà existants. L’autre raison est que son impact en terme de référencement est limité par l’autorité sociale de l’utilisateur – sa popularité – mesurable par un « TwitterRank » (par analogie au PageRank).

Je reste convaincu que le référencement considéré uniquement sous l’angle de la dualité nofollowdofollow est révolu. C’est aussi cela, cette prise en considération, mais pas seulement. La recherche en temps réel n’est pas l’apanage de Twitter, il y a aussi les actualités, les articles de blogs, les pages Web qui publient du contenu en temps réel… Les voix qui pleurent la mort et l’insuffisance du blog se trompent ! Le référencement tel qu’il existait auparavant a subit un bouleversement et c’est une bonne nouvelle.

Liens connexes :

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaires : 14

  • Agence Web Normandie
    6 décembre 2010 12 h 09 min

    J’ai de la chance aujourd’hui : je m’étais juré de ne lire qu’un seul article et je tombe sur le bon car il est passionnant (même s’il manque de sources de corroborations). 😀
    Il y a plutôt intérêt à ne pas tweetter n’importe quoi si on utilise Twitter dans cet objectif que d’améliorer son référencement…

  • Nicolas
    6 décembre 2010 12 h 15 min

    Et pour les allergiques des réseaux sociaux qui ne servent pas franchement à grand chose et regorge de fausses informations…on a le droit de rester dans le fin fond des SERPS ?

    Ridicule cette mesure, à voir si elle est généralisé à tout l’algo ou centralisé en Amérique pour le moment car la France à encore du mal avec Twitter…

  • Daniel
    6 décembre 2010 13 h 45 min

    Excellent article sur Twitter et le SEO.

    Pour ma part, je savais que l’impact était fort pour l’indexation rapide de nouveaux contenus. Les articles avec beaucoup de tweets se sont rapidement positionnés sur Google, alors que les autres ont mis un peu plus de temps (24 heures de plus en gros).

    Mais j’ai de gros doute sur une amélioration du positionnement avec les liens en nofollow…

  • Djolhan
    6 décembre 2010 15 h 50 min

    @Nicolas Un critère parmis plus de 200, ca ne risque pas de faire plonger un site n’est-ce pas 😉

  • @fred
    6 décembre 2010 16 h 10 min

    Salut …

    J’ai fait quelques tests il y a 3 semaines avec un compte twitter niché à 32000 Followers (suivit par des comptes influents).

    Ce test voulait justement voir ce qui se passait si je twitte sur une requête en difficultés.

    LE TEST :

    – La requête était 79eme sur Google France avant le test,
    – tweet avec lien raccourci via google (feedburner) + hashtag sur le mot à tester + titre du billet reprenant le mot en question.
    – retweet avec plusieurs comptes différents assez bien suivi (1000 followers chacun).

    CONCLUSION :

    Au bout de quelques minutes, la requête à perdu 10 places pour se retrouver 89 … elle n’est pas remontée.

    Donc OUI twitter influence Google … mais optimiser ce résultat n’est pas si simple 😉

  • Yeye
    6 décembre 2010 16 h 21 min

    J’avais organisé un concours sur mon blog dont le principe était de RT le message pour espérer gagner le lot.
    Le billet traitant du jeu concours a été très rapidement placé sur Google et en très bonne position.
    Pour info l’article a été retweeter 28 fois.

  • ternoise
    6 décembre 2010 16 h 52 min

    Oui il semble évident que Google utilise Twitter dans le classement des résultats. Mais comment ?

  • JPop
    13 décembre 2010 10 h 18 min

    Merci pour toutes ces infos utiles, je ne pensais pas que Twitter influençait tant le référencement sur Google, et encore moins qu’il prenait en compte autant de critères ! Comme l’a dit Sventovit, peut être que cela manque un peu de sources, mais cela me parait maintenant aussi très probable ! Très bon article 🙂

  • Roman
    17 décembre 2010 21 h 51 min

    J’ai publié un article sur le sujet seulement quelques jours après vous.. .Il semble que Twitter peut en effet impacter directement le référencement et cela a d’ailleurs été annoncé par Google. Pour aller dans le même sens, SEOMOZ avait par ailleurs publié une étude qui montrait que le réseau social avait bel et bien un impact positif sur la position finale d’un article. Plus d’infos à l’adresse suivante:

    Bonne continuation!

  • sandy
    30 décembre 2010 8 h 04 min

    J’avais bien compris que twitter, comme facebook d’ailleurs, influençait le référencement. Par contre, j’ignorais que les hashtags étaient une mauvaise chose. Je pensais au contraire qu’il permettait une meilleure visibilité. Je vais peut être devoir revoir ma conception des choses.
    En tout cas, merci pour cet article fort intéressant.

  • Erwan
    1 janvier 2011 16 h 33 min

    Je viens tout juste de mis mettre et je suis content que ça compte niveau SEO. En tout cas niveau trafic, c’est énorme.

  • Agence Web Normandie
    10 mars 2011 16 h 51 min

    Je reviens pour dire qu’il y a un outil pour la mesure de l’influence d’un Twittos : le Klout.
    Moi, je suis un Explorateur :
    According to @Klout, @normandieweb’s Klout score is 31. How influential are you? http://bit.ly/fLW6t0

  • Ludovic
    21 juin 2011 21 h 56 min

    Je viens de faire un teste sur le positionnement d’un article en fonction du nombre de retweets et les résultats semblent confirmer ce que tu décris dans l’article.
    Je te mets le lien pour info http://www.ludovicpassamonti.com/archive/2011/06/21/influence-twitter-sur-resultats-google.html

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.