Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Notoriété de Facebook en France : le réseau social reste 1er

Mention J'aime de Facebook

Notoriété de Facebook en France : le réseau social reste 1er

D’après une récente étude de l’IFOP Facebook reste le réseau social qui connaît la plus forte notoriété en France. Youtube  et Twitter font aussi partie du podium. L’utilisation des sites de social media progresse, paradoxalement l’étude révèle une lassitude des utilisateurs pour ces nouveaux médias.

Notoriété de Facebook en France (logo J'aime de Facebook)

Les progressions en termes de notoriété

La notoriété de Facebook en France a augmenté de 2 points cette année. Le réseau social de Mark Zuckerberg obtient un score de 97%. Intéressons-nous au score de notoriété des autres sites de social media.

  • Google+ (87%) : le réseau social de Google progresse de 8 points en une année. Selon IFOP Google+ devient le 5ème réseau social le plus connu par les Français.
  • LinkedIn (47%) : le réseau social professionnel LinkedIn connaît une forte progression avec 14 points gagnés en une année. Il se positionne loin devant son concurrent Viadeo (36%, +5 points).
  • Tumblr (23%) : la plateforme de tumblelog progresse de 12 points. IFOP le considère comme un éventuel concurrent de Twitter, c’est une idée que je ne partage pas parce que Tumblr n’est pas un site de microblogging.
  • Pinterest (15%) : le site de social bookmarking Pinterest a gagné 8 points en l’espace d’un an, il reste encore loin derrière Instagram (51%, +32 points).

Notoriété des sites de social media en France

Ci-dessus, les sites de social media classés par notoriété.

IFOP indique que l’évolution du classement a été observée depuis l’automne 2012 et que seuls les 25 premiers sites y figurent.

L’évolution des inscriptions

Facebook est le réseau social qui s’offre le plus gros taux d’inscriptions entre 2012 et 2013 comme le montre le graphique de l’IFOP ci-dessous. Son taux d’inscriptions est passé de 54% à 63% entre 2012 et 2013. Google+ et Twitter arrivent respectivement en 2nd et 3ème position.

L’évolution de l’inscription sur Facebook, Google+ et Twitter

Notez que Google+ compte des inscriptions chaque fois qu’un compte Google est créé. En effet Google a unifié les services pour un seul compte utilisateur. Si je veux me créer un compte YouTube, je crée inévitablement un même compte pour Gmail, pour Google Drive, etc.

Evolution des inscriptions aux sites de social media en France (depuis 2007)

Ci-dessus, l’évolution de l’inscription aux réseaux sociaux depuis 2007 (graphique de l’IFOP).

Avec la progression constante des inscriptions aux sites de social media l’IFOP révèle que 45% des interviewés ne regrettent pas l’époque où les réseaux sociaux n’existaient pas. 40% affirment regretter cette époque.

La fréquence de connexion aux réseaux sociaux

46% des utilisateurs interviewés se connectent quotidiennement à Facebook. Instagram (22%),  Google+ (20%) et Twitter (19%) arrivent derrière. Dans LinkedIn la fréquence de connexion est mensuelle, seulement 5% des utilisateurs interviewés se connectent tous les jours.

Lassitude et vie privée

Le document de l’IFOP révèle des raisons pour lesquelles les utilisateurs passeraient moins de temps dans les réseaux sociaux :

  • la 1ère raison est liée à leurs données personnelles (60%),
  • la 2nde raison c’est le sentiment d’être submergé par la publicité dans les réseaux sociaux (44%),
  • la 3ème raison c’est qu’ils ont moins de temps à y consacrer (41%). Ils sont d’ailleurs 38% à avouer qu’ils envisageraient de se désinscrire des réseaux sociaux dont ils sont membres. Ceux qui ne sont inscrits à aucun réseau social sont 64% à affirmer qu’ils ont peur pour leur vie privée.

Pour conclure, Facebook est encore le roi de la jungle du social media. Il est indétrônable. Google utilise la ruse pour se créer une forte notoriété. Certains sites, même s’ils n’ont pas la notoriété de Facebook, enregistrent une forte progression de notoriété, c’est le cas d’Instagram, de LinkedIn ou de Pinterest. Malgré la lassitude des utilisateurs pour les sites de social media, l’IFOP révèle que le nombre d’inscriptions reste en forte progression.

Vous pouvez mettre cet article dans vos favoris. Il pourrait être mis à jour, notamment en cas de croisement avec des données d’autres études.

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.