fbpx

Matt Cutts: Mettre à jour l’actualité sur une même page ?

Matt Cutts: Mettre à jour l’actualité sur une même page ?

Aujourd’hui je voudrais revenir sur une vidéo récente publiée par Matt Cutts, le responsable de l’équipe anti-spam de Google. Est-ce qu’il est préférable de mettre à jour une page d’actualité plutôt que de créer de nouvelles pages traitant le même sujet ?

Si un rédacteur de site de presse ou un blogueur souhaite mettre à jour une information d’actualité, doit-il mettre à jour la page web existante ou doit-il créer de nouvelles pages quand des informations supplémentaires sont disponibles ? D’après ma propre expérience je crois que dans certains cas un site d’actualités doit créer de nouvelles pages web et les lier entre elles pour faciliter la compréhension de lecteurs.

1. La visibilité des pages dans Google Actualités

Vous remarquerez que la plupart des sites d’actualités mettent rarement à jour leurs pages anciennes. Google Actualités veille – par essence – sur des contenus frais, des contenus d’actualité. D’ailleurs la sitemap d’un site ou d’un blog d’actualités ne signale à Google Actualités que les derniers articles publiés.

Dans Google Actualités les vieilles publications n’ont pas de poids par rapport aux nouvelles publications. Lors d’un événement ce ne sont jamais les vieilles publications qui apparaissent dans Google Actualités. Le rédacteur aura beau mettre à jour sa page, elle ne sera pas vue. Pire, elle sera étouffée par les contenus récents. Une vieille technique consiste à modifier l’URL de la page et de rediriger l’ancienne URL vers l’URL actuelle. Ça permet de propulser une nouvelle fois le même contenu dans Google Actualités.

2. Différents auteurs, différents points de vue

Matt Cutts donne l’exemple de Wikipedia où les contributeurs ajoutent, modifient ou suppriment du contenu sur une même page web pour développer sa pertinence. Dans les sites d’actualités c’est différent, et ça doit être différent parce que chaque rédacteur, chaque journaliste, chaque blogueur a son propre style même si parfois on ne peut pas les identifier. Un site d’actualités n’est pas une encyclopédie en ligne, c’est deux choses différentes.

3. L’expérience utilisateur

Les gens qui veulent s’informer de l’actualité n’ont ni le temps ni l’envie de lire une longue page web de type Wikipedia. Imaginez Le Monde avec des pages de type Wikipedia…

Quand faut-il mettre à jour une page web ?

  • Quand l’information n’est pas exacte, voire fausse.
  • Pour ajouter du contenu web en cas d’insuffisance.
  • Pour enrichir le contenu quand bien même le sujet n’est pas d’actualité.

Voilà, je crois que la réponse de Matt Cutts méritait plus de mesure et de pertinence. Je crois qu’il répondait surtout à une idée préconçue concernant la prévalence de la quantité sur la qualité des contenus web, j’en ai parlé tout à l’heure sur Twitter. N’oublions pas que l’ingénieur a lancé Google Panda.

Yassine A.

Expert visibilité Google (SEO, webmarketing) depuis plus de 10 ans. Certifié Google. Créateur de boutiques en ligne et responsable e-commerce. Basé en France métropolitaine.