Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Les référenceurs ne servent à rien !

Les référenceurs ne servent à rien !

« Les référenceurs ne servent à rien ! », cette exclamation offensive ne m’est guère étrangère. J’entends souvent dire aussi « c’est quoi un référenceur ? » et « à quoi sert le référencement ? », là le questionnement est plutôt guidé par l’intérêt, une curiosité non malsaine. Cette attention reflète mieux notre importance. Et donc, quelle est l’utilité du référencement de sites Internet ? Et qu’est-ce qu’un référenceur ?

1. Polyvalence

Imaginez le paysage d’une agence web avec ses webdesigners, ses intégrateurs, ses développeurs et ses référenceurs. Chacun travaille sur son poste, dans son activité. Nous savons tous que parmi les métiers de l’Internet, entre autres, un employé peut occuper plusieurs activités. Par exemple un développeur, un intégrateur ou un webdesigner peuvent tout aussi bien réaliser des travaux de référencement de sites. Ça arrive, et ça ne choque personne. Contrairement aux petites entreprises de 10 à 20 salariés, l’activité des grandes agences web nécessite la répartition des tâches de travail, ça peut ne pas être le cas pour certaines d’entre elles, les raisons leurs appartiennent…

Personnellement, je peux très bien réaliser une seule activité, mais aussi plusieurs. La polyvalence ne m’effraie pas. C’est un plaisir de gérer les médias et les réseaux sociaux, de travailler dans le référencement naturel (SEO) et payant (liens sponsorisés) parce que ces tâches me plaisent. Or ces trois activités peuvent appartenir à différents métiers du référencement.

2. Référenceur généraliste

Selon la Délégation aux Usages de l’Internet, co-fondatrice du Portail des Métiers de l’Internet, le métier de référenceur « comporte plusieurs facettes et touche les domaines marketing, commercial et technique ». La critique qu’on pourrait leur soumettre, c’est la présentation du métier de référenceur qui est trop généraliste et pas segmentée selon différents métiers.

Pensez-vous qu’une analogie entre le référenceur et le médecin généraliste soit juste ?

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaires : 7

  • Adrien
    29 octobre 2009 19 h 38 min

    Pensez-vous qu’une analogie entre le référenceur et le médecin généraliste soit juste ?

    C’est un peu prétentieux : un médecin fait 8 années d’études et a des responsabilités bien plus importantes.

  • Tanguy
    29 octobre 2009 21 h 21 min

    Adrien… C’est une image…

  • Consultant en référencement
    30 octobre 2009 14 h 55 min

    Je suis également passionné par mon métier et c’est avec fermeté que je le défends auprès de mes clients et amis. Perso, je n’aime pas tout faire et  je n’aimerais pas qu’un webdesigner me pique mon job, chacun sa spécialité et il faut rendre à Ceasar ce qui appartient à Ceasar, quand à mon médecin généraliste et bien il me dirige souvent vers un spécialiste. Lui, il présume ses connaissances et puis il n’à pas le temps.

  • Raspailloux
    30 octobre 2009 15 h 37 min

    Je trouve l’article intéressant mais le titre est mal choisi ^^ enfin non mais on ne s’attend pas à lire ça…  Bref, en ce qui me concerne le métier de référenceur est un métier à part entière que j’exerce avec joie.
    Pour la comparaison avec le médecin généraliste je trouve ça un peu osé xD je dirais oui et non 😀

  • jpcasti
    4 novembre 2009 9 h 38 min

    Tout à fait d’accord sur le terme médecin généraliste…

    Pour le sujet des études, la plupart d’entre nous ont une culture du web et d’expériences  dans le webmarketing, dépassant souvent les 8 ans d’études des nos bienveillants médecins :).
     
    Il est vrai que certain soignes les blessures de l’âme, d’autre les maladies et nous les sites web défaillants 🙂

    En général, j’emploie plus facilement le terme de  “décathlonien” de l’internet car:

    *plusieurs défis sur plusieurs métiers.
    *Et on travaille sur une performance dans le long terme.

    @+

    Jpcasti

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.