Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Il est interdit de mettre en place un lien vers notre site Internet…

Il est interdit de mettre en place un lien vers notre site Internet…

Le lien hypertexte est le socle du Web, c’est son fondement, sans lui Internet n’existerait pas. Or certaines grandes entreprises, pas moins de 42 au total, auraient consulté des cabinets d’avocats pour faire interdire la mise en place de liens hypertexte vers leur site Internet officiel sans accord écrit et préalable. Parmi elles il y a Renault, Intermarché, Coca-Cola France, La Croix, … la liste des entreprises (non exhaustive) est ici, sur le blog « Pour les formats ouvert ! ».

Pourquoi interdire les liens hypertextes ?

Les cas récents de Google bombing peuvent être une réponse même si cette technique de référencement n’est pas une nouveauté. Pour beaucoup d’internautes et de spécialistes du Web, cette mesure d’interdiction est idiote du point de vue référencement et juridique.

Tout le monde sait qu’un grand nombre de liens de qualité pointés vers une page Web favorise le référencement de ces pages dans les moteurs de recherche. Le fait d’interdire ces liens ne serait que catastrophique pour le référencement du site, je parle en terme de référencement naturel.

Dans le cadre juridique l’objectif est de protéger la marque et la propriété intellectuelle de l’entreprise. Or personne ne tient compte de ces clauses, car comme le dit Guillaume Champeau (juriste de formation spécialisé dans les NTIC), tout le monde n’en tient pas compte, les entreprises non plus :

Les entreprises elles-mêmes ne les font pas respecter parce qu’elles les savent absurdes. Jusqu’au jour où pour une raison quelconque, par exemple pour museler un bloggeur qui aura dit du mal d’une entreprise et pointé vers son site, une de ces entreprises décide soudainement d’attaquer sur la base d’une violation contractuelle, à défaut de pouvoir prouver une diffamation. (source: Les liens hypertextes ou quand les juristes verrouillent le web)

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaire : 1

  • Consultant en référencement
    20 octobre 2009 16 h 24 min

    Récemment j’ai refusé un lien provenant de nasa.gov, les géants américains qui pointent mon site ça me fatigue !
    Vraiment n’importe quoi, si les liens proviennent d’un site x ou à connotation raciale ok, mais interdire de faire un lien vers un site que l’on trouve utile ou d’intérêt général depuis un site blanc, c’est dommage !

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.