A propos de l'auteur

Yassine AISSAOUI

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. Certifié Google. Mes spécialités : le référencement naturel (SEO), les liens sponsorisés Google AdWords, WordPress, l'e-mailing. J'accompagne des entreprises, agences, startups, auto-entrepreneurs qui veulent obtenir plus de visibilité et de ventes. Mon profil dans LinkedIn Yassine AÏSSAOUI.

Articles Associés

7 Comments

  1. Episun

    Effectivement, et heureusement il y a d’autres canaux de publication que le moteur de recherche GG…. Peut-être qu’un jour celui ci sera même détrôné par un autre (exemple : moteur recherche Facebook??). Cependant, se baser uniquement sur des apporteurs de trafic alternatifs est difficilement réalisable pour les petites entreprises… C’est beaucoup plus long et couteux à mettre en place, ce qui explique la bataille ardue que se mènent les petits sites sur des mots clés!

  2. Alexandre

    De mon coté, ayant lu la discussions sur le forum, je pense que la plus grande question à l’avenir pour Google sera :

    J’ai donc une question simple : Est-ce que votre super algorithme est capable de différencier un lien promotionnel d’un lien optimisé pour le référencement ? Et si oui, quelle est cette différence ?

    Alexandre

  3. Zied Redissi

    C’est vrai qu’il faut diversifier ces sources de visiteur, avant de m’intéresser au référencement je travaillé surtout sur l’échange de visiteur, top liste échange de bannière etc… C’était très efficace et surtout très stable, je pense qu’il est temps d’y revenir.

  4. Franck

    L’anecdote est très bien rédigée et nous fait oublier un peu nos malheurs de référenceurs 🙂 Nous mettons beaucoup d’espoir en Volunia, le nouveau moteur développé par Massimo Marchior (il a participé au développement de Google) mais c’est ce n’est pas demain que Google perdra son hégémonie…Ceci dit, plus on parlera de Volunia, plus on mettra des chances de notre côté !

  5. Germain Pon

    La question sera aussi à quoi faut-il s’attendre de la part de Google. Un site peut être clean un jour et devenir indésirable le lendemain. Google laisse donc le monde du net un peu dans l’incertitude. Une solution serait de se vendre en tant que marque pour éviter les aléas d’une recherche Google.

  6. Guillaume

    Je pense qu’un site vraiment clean ne peut pas se faire sanctionner.
    Il faut penser Linkbait maintenant. C’est sans doute la plus difficile des techniques en SEO.
    Le travail d’un seo n’est plus aussi simple qu’il y a 2-3 ans…
    Merci pour cet article.

  7. Agence tactique référencement

    Jouer sur plusieurs tableaux est peut être la carte de demain. Bientôt une nouvelle mise à jour, nous verrons bien comment nous adapter!

Il n'est plus possible de commenter.

Tous droits réservés. 2008-2018 - Ya-graphic.com - France