fbpx

Les femmes émiraties vont quitter Facebook pour Twitter

Les femmes émiraties vont quitter Facebook pour Twitter

D’après une étude menée par une Université basée à Dubaï il semblerait que la gent féminine émiratie accorde plus de confiance au site de micro-blogging Twitter plutôt qu’à Facebook.  

Les femmes émiraties comptent quitter Facebook et rester sur Twitter.

Une étude d’une Université de Dubaï révèle que la plupart des jeunes femmes émiraties feraient beaucoup plus confiance à Twitter plutôt qu’à Facebook. Le préjugé aurait voulu que ce soit le contraire. En fait, les Émiraties préfèrent Twitter à Facebook parce que ce dernier pose des problèmes de confidentialité, ce qui peut compromettre la vie privée des utilisateurs.

Les Émiraties connaissent Facebook. Elles trouvent que les paramètres de confidentialité du site de Mark Zuckerberg sont « peu fiables », ils changent trop souvent, d’où la difficulté d’utiliser ce site, rapporte un quotidien de Dubaï citant des recherches de l’Université Zayed.

Un total de 167 jeunes femmes émiraties qui utilisent le site Facebook.com ont été interrogées. Des milliers de tweets publiés par une soixantaine d’utilisatrices ont été analysés. L’objet de l’Université Zayed était d’interpréter les habitudes d’utilisation et les centres d’intérêt des utilisatrices.

L’étude révèle que les femmes des Émirats arabes unis tweetent 7 fois plus que la moyenne des utilisateurs. 60% d’entre elles admettent qu’elles vérifient leur compte Twitter tout au long de la journée. 83% d’entre elles ne tweeteraient que pour publier leurs pensées personnelles et leurs réflexions. Elles tweeteraient peu sur les nouvelles ou dans le domaine des affaires.

Ces tendances débouchent sur un fait qui n’étonnera pas grand monde, la majorité des femmes qui ont participé à l’enquête ont déclaré qu’elles allaient quitter Facebook pour Twitter.

L’étude montre aussi que les femmes des Émirats arabes unis se familiarisent assez bien avec les appareils numériques tels que les Blackberry, iPhone, etc. ce qui favoriserait l’utilisation des sites de réseau social.

Al Arabiya note qu’en dépit de la confiance portée sur Twitter les jeunes femmes émiraties ne protègent pas leurs tweets qui restent visibles au public. Elles font toutefois attention de ne pas publier des photos qui pourraient remettre en cause leur vie privée.

Yassine A.

Expert visibilité Google (SEO, webmarketing) depuis plus de 10 ans. Certifié Google. Créateur de boutiques en ligne et responsable e-commerce. Basé en France métropolitaine.