Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

8 Bons Conseils pour ne pas suroptimiser son Blog pour Google

8 Bons Conseils pour ne pas suroptimiser son Blog pour Google

La semaine dernière Google a annoncé le lancement d’un filtre d’algorithme nommé Penguin. Dans les blogs, forums, réseaux sociaux, c’est l’embrasement, les SEOs et webmasters se posent des questions qui n’ont pas de réponses.

Pour information les évolutions d’algorithmes de Google ont lieu plusieurs fois par mois. La firme n’annonce toutefois que les évolutions et les actions majeures, c’était le cas des répliques de Panda depuis l’année dernière, 2011. Huit ans plus tôt, en 2003, il y avait Cassandra, Florida ; en 2005, il y avait Bourbon et Big Daddy ; en 2010, May Day, la liste n’est pas exhaustive. Vous aurez compris que l’histoire se répète.

Aujourd’hui je ne me lancerai pas dans un interminable monologue ennuyant au sujet de Panda ni même du récent Penguin, je ne verserai pas de chaudes larmes sur le pourquoi du comment d’un site pénalisé, je voudrais plutôt tordre le cou de la suroptimisation de votre blog et du spam qu’il accompagne. Chez Ya-graphic.com il n’y avait pas encore d’article sur ce thème, quand on rate un train il y en a toujours un autre derrière.

Au même titre que le spam et les techniques black-hat, Google pénalise aussi les blogs suroptimisés. Je parle du blog, ça concerne également les sites de différentes natures.

Je définis la suroptimisation comme l’utilisation abusive et incohérente de mots-clés dans les critères sensibles du référencement naturel (SEO). Le but est clair : manipuler les moteurs de recherche. Mais en fait, vous ne manipulez rien, la suroptimisation est traître, c’est un boomerang qui devient hors de contrôle.

[quote]J’espère qu’en lisant cet article vous prendrez conscience que votre blog est suroptimisé ou pas. Si vous pensez que cet article vous a aidé n’hésitez pas à le partager sur Facebook, Twitter, LinkedIn et dans d’autres réseaux sociaux aussi sympathiques. Si vous pensez qu’il manque quelque chose vous pouvez le poster en commentaire.[/quote]

Panneau stop

Voici donc 8 conseils pour dire stop à la suroptimisation de votre blog :

#1. Les titres des pages (balise title).

En 2008, l’année où j’ai été « formé » au référencement, j’ai appris que le mot-clé le plus important devait être placé à l’extrême gauche de la balise title et qu’il ne fallait pas dépasser un certain nombre de caractères. Il y a du vrai, mais ça ne suffit pas. Aujourd’hui je crois bien que le sens du texte de la balise title a beaucoup plus d’importance qu’une poignée de prérequis. Mon conseil est d’écrire pour les internautes. Il faut leur écrire une phrase descriptive et concise, une phrase qui a du sens, éviter les répétitions de mots-clés – Keyword Stuffing.

Si votre blog est spécialisé dans l’organisation de séminaires, mettez « Agence d’organisation de séminaire basée à Paris | [votre marque] ». Ici vous avez tout, c’est descriptif et concis. Le lecteur voit que vous êtes une entreprise, que votre activité consiste à organiser des séminaires et que vous êtes joignable sur Paris. La marque est également importante, elle va identifier votre service. Si votre service est impeccable votre clientèle parlera de vous à son entourage. Ils vous trouveront sûrement en tapant votre marque sur Google.

Il ne faut pas hésiter à revoir régulièrement vos balises title. Même s’il n’y a pas de cas de suroptimisation il faut les mettre à jour. Mais attention il ne s’agit pas de tout recommencer à zero.

Autre chose, pour chacune de vos pages et / ou articles vos balises title doivent être uniques. Autrement dit il ne faut pas dupliquer vos balises title. Votre balise title doit être cohérente avec le contenu de la page. Placez le mot « séminaire » dans votre balise title uniquement si ce mot est dans le contenu de votre page web.

Les balises meta description devront subir le même traitement, à savoir : éviter le Keyword Stuffing et la duplication, respecter les prérequis au niveau de la pertinence et de la longueur.

#2. Les liens internes

En 2008 encore, j’ai appris qu’il était important de créer des liens entre les pages d’un site. C’est important, c’est vrai, mais il ne faut pas faire n’importe quoi au risque de mettre votre blog K.O. par le moteur de recherche. Il ne faut pas pointer de multiples liens vers une de vos pages web avec des ancres identiques qui incluent toujours les mêmes mots-clés. De nombreux blogs le font grâce à des systèmes de liens automatiques. C’est moche et inutile. Leurs articles foisonnent de liens, personne n’a envie de cliquer dessus. Trop de liens distraient le lecteur, il vaut donc mieux éviter ça.

Chez Ya-graphic.com les liens n’ont d’autre but que de vous informer. Des liens pointent vers des définitions de termes que vous ne connaissez pas forcément, celle du lien hypertexte par exemple. Vous savez ce qu’il désigne, mais essayez de le définir, c’est plus complexe qu’on ne le croit…

Au moment d’écrire votre article il ne faut pas négliger les liens. Faites-en vers vos anciens articles, mais seulement quand vous pensez que ça peut informer vos lecteurs. Variez vos ancres, c’est important.

#3. Les liens dans les pieds de page (footer).

J’en avais déjà parlé [à lire: Google: Liens du footer Vs liens du contenu éditorial]. Google attribue plus de valeur aux liens qui proviennent des contenus textuels plutôt que des pieds de page – footer. Beaucoup de référenceurs le font encore. C’est quelque chose qu’on m’avait inculqué en 2008, décidément… Aujourd’hui je rejette cette pratique archaïque. Je lui préfère la colonne de droite ou de gauche, je conseille plutôt la création d’une page partenaire, mais une page de vrais partenaires, c’est-à-dire des sites qui sont liés à votre activité, avec du texte pour les présenter, et si possible des liens vers leur compte Twitter, Facebook, Google+. C’est plus informatif pour les visiteurs.

#4. L’attribut ALT et le Keyword Stuffing.

L’attribut ALT a une fonction première : informer les moteurs de recherche et les déficients visuels sur le contenu de vos images – photos ou illustrations.

  • Avec le texte situé à proximité et d’autres critères l’attribut ALT joue un rôle important pour le référencement de vos images.
  • Les listes de mots-clés n’ont pas leur place dans l’attribut ALT, ni même ailleurs, sinon votre site pourrait être considéré comme du spam.
  • Le contenu de l’attribut ALT doit être en rapport avec l’image à décrire, ne répétez pas les mêmes attributs dans toutes vos images.
  • Variez au maximum les mots que vous utilisez, variez les descriptions en longueur. Ça doit être humain.

Vous ne savez pas faire ce travail ? Vous pouvez demander de l’aide via le formulaire de contact. Vous recevrez assez rapidement une réponse.

#5. La redondance des mots-clés.

Les webmasters savent que les mots-clés jouent un rôle important dans le référencement naturel d’un blog, ce n’est pas uniquement le travail du référenceur comme voudrait le faire croire Google.

Il est clair que les mots-clés ont une importance capitale dans le référencement de votre blog, mais ce n’est pas une raison pour en faire une utilisation abusive. Ne faites pas comme ce fermier qui plonge un entonnoir dans la gorge de l’oie pour la bourrer de nourriture. Il faut éviter les répétitions des mêmes mots-clés. Ce n’est pas naturel, ça saute vite aux yeux. Les visiteurs de votre blog n’aiment pas ça. Pour le bien de votre blog je vous conseille d’utiliser un langage naturel, un langage authentique.

Si les pages de votre blog – surtout les sites statiques – sont suroptimisées pour un très petit nombre de mots-clés, vous pouvez être sûr que Google vous prépare une bonne place dans les tréfonds de ses résultats de recherche.

Évitez de placer les mêmes mots-clés à la fois dans les tags, la balise title, heading – H1, H2, etc. -, meta description et plusieurs fois dans le contenu – en gras et en italique, etc.

Vous avez peut-être besoin d’une assistance pour rédiger le contenu de vos pages web. N’hésitez pas à envoyer votre message depuis la page contact.

#6. Les backlinks en provenance des sites pénalisés…

 … ou de sites qui pourraient l’être…

Il y a un point qui mérite une grande attention. Je ne dis pas que les autres points sont moins importants, mais celui-ci peut avoir un impact négatif important sur le référencement de votre blog.

Le lien est l’essence même du Web et de l’Internet, le réseau des réseaux. Le lien permet au site d’exister, mais il permet aussi de le nuire et de l’éloigner loin, très loin dans les résultats de recherche. Le lien conditionne l’existence d’un site. C’est grâce au lien que le site peut acquérir une certaine autorité, mais c’est aussi à cause de certains liens que les moteurs de recherche peuvent classer un site ou quelques pages web dans leur liste noire.

Sans liens votre blog ne peut pas exister. [à lire: L’importance du Netlinking dans le référencement de blog] Vous aurez compris qu’avec le contenu de qualité l’hyperlien en provenance de sites de qualité est capital en SEO, c’est un pilier important du référencement de votre blog. Si certains de vos liens proviennent de sites pénalisés, le référencement de votre blog ne sortira pas indemne de cette affaire.

Évitez les plateformes de « communiqués de presse » et les annuaires pénalisés par Google. Évitez les plateformes à risque ! Anticipez. Demandez aux webmasters de retirer vos articles et vos liens de leur plateforme, c’est votre droit.

Évitez :

  • les réseaux de liens privés,
  • l’inscription massive dans les annuaires (par exemple plus de 100 annuaires en un mois),
  • les liens en signature dans les forums,
  • le spam dans les commentaires de blogs,
  • l’utilisation de programmes automatisés.

Je crois que votre blog mérite mieux que ces techniques qui vous font perdre du temps et de l’argent. Vous pouvez investir vos efforts dans la qualité et la pertinence, vous développerez votre longue traîne, votre notoriété, votre blog attirera plus de liens et plus de visiteurs qualifiés.

#7. Les liens réciproques (échanges de liens).

J’en fais aussi, il n’y a pas de quoi rougir quand on connaît ses limites. Quand je vois d’autres blogs je me dis qu’ils ont raté leur vocation, ils auraient mieux fait de devenir des annuaires. Et que penser d’un blog qui se déclare blog SEO et qui s’adonne abusivement à cette pratique ? Le blog d’un référenceur n’est-il pas censé montrer l’exemple ? Ne faites pas comme eux. Évitez l’excès d’échanges de liens réciproques. 5 à 10 liens par page peut suffire, à conditions que les blogs fassent partie de votre spécialité, je veux dire de la thématique de votre blog.

#8. Pauvreté du contenu.

Ça me désole de voir des sites de piètre qualité dans les premiers résultats de recherche des moteurs. Quand je tombe sur ces sites je trouve rarement l’information que je cherche. La page contient peu de contenu, un contenu souvent mal structuré, une page parfois vide.

Créez du contenu unique, toujours mis à jour, et surtout du contenu informatif, du contenu pertinent pour chaque page et pour chaque article de votre blog. J’avais publié un article à ce sujet : 10 conseils pour créer un contenu de qualité pour votre site.

[divide style=”2″]

Ce qu’il faut retenir :

  • La suroptimisation consiste à utiliser abusivement et de manière incohérente des mots-clés dans les points chauds du référencement naturel.
  • L’optimisation de votre blog doit avoir du sens, notamment pour les visiteurs qui recherchent de l’information.
  • Évitez de créer des liens depuis les sites pénalisés et qui pourraient l’être un jour.
  • Variez vos ancres.
  • Créez du contenu informatif.
Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaires : 13

  • ecommercant
    30 avril 2012 8 h 10 min

    Donc concernant le linking:
    les réseaux de liens privés,
    l’inscription massive dans les annuaires,
    les liens en signature dans les forums,
    le spam de commentaires de blog,
    l’utilisation de programmes automatisés.

    Pas de blog satellite
    pas d’annuaire
    pas de commentaire
    pas de forum
    et pas d’echange de liens
    qu’est ce qu’il reste?????

    Le liens naturel.

    • KL
      2 mai 2012 18 h 29 min

      Ce qu’il reste ?

      Google Adwords, ou comment s’approprier la profession de référencement.

      Très malin de leur part, bien que s’ils s’orientent vers ce genre de politique, je crains que son usage soit de moins en moins populaire.

  • Rodrigue
    30 avril 2012 11 h 38 min

    Article complet, tu vas à l’essentiel dans ton explication, je pense que c’est un bon exemple pour lutter contre la mise à jour de Google.

    Si les lecteurs suivent à la lettre, je pense que le web redeviendra utile dans des recherches pertinentes.

    Nous voyons beaucoup de sites linkés de façon abusives monter à la place de vrais bons sites utiles.

    Merci, ça fait plaisir de voir des referenceurs de qualité.

    Je traite sur mon blog de technique pour améliorée le referencement, technique qui me sont propre mais qui je pense vont dans le sens de GG.

    Bonne continuation
    Rodrigue

  • Eric
    30 avril 2012 12 h 58 min

    D’accord avec toi sur le fond. Par contre je trouve que tu vas un peu loin en proposant d’éviter les liens dans les signatures de forums et le spam comment.

    Les bénéfices pour l’auteur du blog et pour celui qui commente sont partagés, puisque la personne qui commente fait vivre la discussion et augmente la durée de vie de l’article. En contre partie, reçoit un lien vers son site. Même chose pour les forums, à partir du moment ou tu participes activement à celui ci, il me parait normal de pouvoir y afficher un lien.

    En tant que referenceur, pour répondre à la demande des clients, il me parait difficile d’éviter ce genre de techniques. Comme je le dis souvent, personne ne lave plus blanc que blanc dans notre milieu 🙂

  • Formation Wordpress
    30 avril 2012 16 h 22 min

    Merci pour ces rappels, certaines mises en garde me paraissent excessives notamment les liens en signature des Forum. Pour tout le reste, j’abonde dans votre sens. Oubliez les sites de CP sans valeur réelle et le Netlinking à outrance…

    Beaucoup de “spécialistes” SEO vont se mordre le chapeau qu’il soit noir ou gris, enfin peut-être pas les meilleurs…;)

  • xnumerik
    2 mai 2012 19 h 12 min

    Bon article, maintenant, il relève plus de la spéculation que de certitudes vérifiables
    Je pense qu’il faudra attendre quelques semaines avant d’avoir plus de précisions, je pense aussi qu’il ne faut pas sombrer dans la parano et dés-optimiser ses sites dans l’urgence

  • Dany
    3 mai 2012 3 h 37 min

    Je ne suis pas un expert, mais je trouve cet article très pertinent. Je me demande lorsque l’on effectue une série d’article, j’ai tendance à utilise un mot clé en ajoutant le titre par la suite. Comme par exemple:

    L’approche client – Créer le Wow!
    L’approche client – L’impact de la première impression
    L’approche client – …

    Est-ce ok de procéder ainsi?

  • Média Camp
    3 mai 2012 15 h 36 min

    Un bon article, qui résume bien la problématique. Je suis assez d’accord avec le point de vue exposé et il n’y a pas grand chose à rajouter pour rester synthétique.

  • Amina
    8 mai 2012 17 h 38 min

    Je trouve votre article est très intéressant pour toute personne passionnée par le web et à partir de mon humble expérience en référenemcent, je trouve ce que vous avez écris et logique et il faut l’appliquer assidûment et intelligemment si on veut avoir un bon et pertinent résultat.

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.