Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Raven va supprimer l’outil SERP Tracker de sa plateforme

Raven va supprimer l’outil SERP Tracker de sa plateforme

Raven, la plateforme qui propose des outils pour le SEO, les médias sociaux et le PPC, annonce que la plateforme supprimera l’outil SERP Tracker, l’outil populaire qui permet de suivre le classement des sites Internet pour des mots clés ciblés. Google est derrière la décision de Raven.

Raven a décidé de supprimer l'outil SERP Tracker de sa plateforme

Patrick Keeble, président et CEO de Raven, annonce sur le blog : « Raven a décidé de supprimer de notre plateforme les données non autorisées de Google. À 17h PST (GMT-8) le 2 janvier 2013, nous ne proposerons plus le classement de Google et nous élimineront l’outil SERP Tracker dans son intégralité. Aussi, nous allons supprimer toutes les données qui nous sont fournies par SEMRushÀ partir de cette date vous ne pourrez plus inclure ces données dans vos rapports. »

Pourquoi supprimer SERP Tracker de Raven ?

Keeble explique que la suppression de ces données permettra au logiciel d’être en conformité avec les Conditions d’Utilisation de l’API AdWords. L’équipe AdWords avait donné un délai à Raven pour que le logiciel soit en conformité avec les Conditions d’Utilisation. Le président et CEO de Raven montre le message que Google aurait envoyé à Raven : « Afin d’être en conformité avec les Conditions d’Utilisation de l’API AdWords, veuillez s’il vous plaît cesser d’offrir un produit ou un outil qui recueille des données « scrappées » ou utilise des données « scrappées » acquises à partir d’une autre source – ce qui inclut les fonctionnalités offertes dans la plateforme et la recherche de mots clés dans votre outil. »

Ce n’est pas une grosse perte pour Keeble. Les données « scrappées » de Google ne valent pas la peine, affirme-t-il. Parmi les raisons évoquées Keeble dit que les résultats obtenus par Raven sont peu fiables. De plus Raven s’expose à un grand risque, le « scrapping » de données de Google viole en effet les Conditions de Service de Google.

Raven n’est pas le seul dans cette impasse, le logiciel Market Samurai et le fameux SEOmoz étaient aussi confrontés au même problème. Comme les Conditions de Service de Google n’étaient pas respectées la firme avait révoqué les accès à l’API AdWords.

D’autres outils spécialisés en SEO sont fort probablement dans le collimateur de Google. Reste à savoir pourquoi Google réagit tardivement.

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaire : 1

  • Anonyme
    11 décembre 2012 10 h 23 min

    Ouch ! Mais c’est tout une catégorie de produits qui risque de passer à la trappe à la suite de cette annonce. Quid de tous les softs d’analyse de positionnement ?

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.