Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Une pénalité de Google en cas de source originale non citée ?

Matt Cutts: citer la source originale d'une information

Une pénalité de Google en cas de source originale non citée ?

Matt Cutts au sujet de citer la source originale des informationsLes journalistes et les blogueurs peuvent-ils faire pénaliser leur site par Google s’ils refusaient de faire un lien vers la source originale de l’information ? La morale, l’e-réputation et l’expérience utilisateur pourraient être abîmées si le lien vers la source originale n’était pas créé dans leurs articles.

Google n’affecterait pas le classement d’un site si les sources originales des informations n’étaient pas citées dans les articles d’un site d’information, en tous cas Matt Cutts n’a pas infirmé le contraire dans une vidéo publiée hier. Google prend en compte le lien cité dans un article d’information. Qu’il soit placé en haut ou en bas d’un article cela ne fera aucune différence pour Google, le lien fera passer le PageRank de la page.

Si un auteur cite rarement ses sources, voire jamais, sa e-réputation et sa crédibilité pourraient prendre un mauvais coup.

Le chef de l’équipe anti spam de Google en profite pour donner son avis personnel sur la question de la citation. Il faut deviner que cette question tiendrait de la morale et de l’expérience utilisateur. Si un auteur cite rarement ses sources, voire jamais, sa e-réputation et sa crédibilité pourraient prendre un mauvais coup.

Les auteurs qui placent un lien minuscule – très discret – en bas de leur article agacent Matt Cutts. Celui-ci a dit que la source doit être annoncée au début de l’article pour permettre aux utilisateurs de comparer l’article avec la source originale. C’est logique, l’information n’est pas une marchandise, elle doit être partagée… D’ailleurs l’ingénieur et « suprême Community Manager de Google » termine son discours en incitant les auteurs au partage. Le partage de liens est nécessaire, sans liens le Web ne peut pas fonctionner.

Matt Cutts ne supporte pas les journalistes et les blogueurs qui ne citent pas les sources originales.

Les blogueurs ne sont pas les seuls visés, les journalistes aussi sermonnés. Matt Cutts ne supporte pas les journalistes et les blogueurs qui ne citent pas les sources originales, voici une transcription de WebProNews traduite par mes soins :

« L’autre chose que je déteste – c’est encore personnel – est quand vous lisez régulièrement des nouvelles, que ce soit dans un grand journal – New York Times, AP, peu importe – et ils disent : « Bla Bla Bla a déclaré dans un blog de webmaster populaire que bla bla bla », et ils ne font pas de liens vers la source. […] Faites des liens vers vos sources, que vous soyez un journaliste, un blogueur, laissez les gens aller regarder les informations d’origine par eux-mêmes afin qu’ils puissent se situer dans ce que vous écrivez. » Cutts ajoute que les utilisateurs peuvent considérer la recherche de la source comme une tâche ennuyeuse, un article peut donc faire gagner du temps quand la source ou les sources sont citées.

Doit-on douter d’un journaliste professionnel qui ne cite pas ses sources sur Internet ? Même les grands sites d’information comme celui du New York Times ou d’AP (Associated Press) ont été cités par Matt Cutts.

Le débat pourrait être ouvert sur la nécessité de créer un lien en dofollow ou en nofollow. La règle est qu’un site de confiance mérite un lien en dofollow.

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaires : 3

  • Mr Xhark
    2 juillet 2013 23 h 38 min

    Je suis entièrement d’accord avec les propos. Mais je ne crois pas que ce soit à Google de savoir qui est la source. Se faire plagier par un site/blog plus populaire que le sien, comment Google détecte la supercherie (à part en se basant sur la date qui peut être facilement falsifiée)

  • Manal
    4 juillet 2013 19 h 00 min

    Le principe est très raisonnable, mais une question persiste. Google peut-il vraiment détecter qui a copié qui ??

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.