fbpx
Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Il gagne 15 000€ par mois avec ses boutiques en ligne (sans stocks)

Shopify et WooCommerce

Il gagne 15 000€ par mois avec ses boutiques en ligne (sans stocks)

YA-GRAPHIC renoue avec les interviews. Il y a de nombreuses années on avait interviewé des consultants en référencement et des gérants d’annuaires web. Ils partageaient leurs connaissances. Cette fois-ci on s’intéresse au e-commerce. 

François J., 29 ans, a accepté de répondre à nos questions – sauf une… Il a grandi en banlieue parisienne. Après avoir cumulé divers emplois en intérim il s’est lancé dans le e-commerce. 

François J. gagne 15 000€ par mois avec ses boutiques en ligne. Ce qu’on trouve extraordinaire ce n’est pas ce qu’il gagne mais plutôt sa success story. Il est parti de rien. Il s’est débrouillé seul. On aime ces success stories et on les partage. N’hésitez pas à partager cet article dans votre entourage si vous aimez l’histoire de François. 

Comment a-t-on trouvé ce gérant e-commerce hors normes ? On a fait une liste de petits sites e-commerce et on a contacté les propriétaires. Certains ne nous ont pas répondu. D’autres n’ont répondu qu’à la moitié des questions. François a répondu à toutes les questions sauf une qui a été retirée de l’article.


1) Comment as-tu découvert le e-commerce ?

J’ai stoppé mes études de com il y a quelques années faute de moyens. Je vivais très difficilement. J’étais souvent à découvert. Il m’est arrivé de fouiller dans les poubelles. Une vie de pauvre. J’aimais mes études, j’ai appris des choses, mais ce n’était plus possible de continuer. Mes parents, qui vivent dans le sud-ouest de la France, ne m’ont plus adressé la parole pendant des mois à cause de ça.

Après les études j’ai accumulé les petits jobs. Je m’étais fixé un objectif : économiser 10.000€. C’était pas facile. On me prenait pour un robot ou même un chien. Quand ils (les employeurs) n’avaient plus besoin de moi ils me le disaient directement, c’est du genre “t’as fait du bon boulot, demain tu viens pas”.

Je suis sur Internet comme beaucoup de monde. Dans YouTube j’ai vu un jeune américain de 18 ans environ qui disait gagner 100.000€ par mois avec ses sites e-commerce. On trouve plein de vidéos comme ça. C’est ridicule. J’ai quand même testé le truc. Je me suis dit que si les outils qu’ils utilisent sont bien réels, c’est qu’on peut faire des choses avec. Donc j’ai testé quelques trucs. Je me suis rendu compte que c’était pas totalement des conneries. Ils exagèrent un peu sur les chiffres, mais c’est possible de vivre une vie confortable grâce à des sites e-commerce.

J’ai touché à pas mal de choses avant le e-commerce. Je n’ai pas fait que ça. J’ai essayé la monétisation de sites, l’affiliation, le consulting… rien n’a marché. Le Pôle Emploi m’envoyait toujours des e-mails pour des petits jobs payés à 3 sous. Seul le e-commerce a marché. 

Est-ce que je suis chanceux ? Je dirais non parce qu’au final j’ai beaucoup galéré pour en arriver là. Pendant que les autres passaient leur temps à regarder des séries TV et faire des sorties, moi je bossais chez moi jusqu’à 3h ou 5h du mat. Il faut arrêter avec cette idée qu’on a tout sans rien faire.

2) As-tu acheté des formations de gourous de Facebook Ads ?

On sait tous que ces formateurs auto-proclamés sont des escrocs. Pas tous mais la majorité oui. 

J’ai vu le contenu d’une de ces formations qu’ils vendent très cher. Je ne l’ai pas achetée. On m’a proposé de voir le contenu et je n’ai pas refusé (par curiosité). Bah ça vole pas haut. Ils vous montrent comment on crée la boutique Shopify. N’importe qui peut faire ça. C’est comme créer un compte Twitter ou Instagram. Ils vous montrent comment lancer des campagnes de publicité dans Facebook. Comment dupliquer des groupes d’annonces publicitaires. On sait tous le faire. 

Ces gourous de Facebook Ads ne vont pas au bout de leurs promesses. Ils vous disent que grâce à leur formation vous gagnerez plusieurs milliers d’euros par mois, si c’était vrai ils feraient autre chose que vendre leur formation et gérer leur groupe dans Facebook. C’est dingue comme les gens peuvent être bêtes et crédules.

CE QU’ILS VENDENT EST DÉJÀ DANS YOUTUBE ET C’EST GRATUIT !

3) As-tu un seul site ?

Bien sûr que non. Comme la majorité des propriétaires de sites e-commerce je possède plus d’une boutique en ligne. J’en ai 5 dont 3 qui marchent au top. C’est le résultat d’un travail acharné. Je n’ai pas reçu tout ça sur un plateau d’argent.

4) Quelle est la solution e-commerce que t’utilises ?

J’utilise 2 solutions e-commerce : WooCommerce et Shopify. J’ai commencé avec la plateforme Shopify pour sa simplicité, son efficacité et parce qu’on peut monter un site en quelques minutes. Je l’ai essayé gratuitement pendant 14 jours puis j’ai continué à bosser dessus. 

Je n’ai pas attendu que le 1er site marche. Dans la foulée j’ai créé un 2ème puis un 3ème site (chez WooCommerce). J’ai testé PrestaShop mais je suis resté bloqué sur des choses. Moi je voulais un outil pas trop prise de tête. Le e-commerce c’est aussi une question de feeling. Si t’es pas bien avec une solution, passe à autre chose. Ne perd pas ton temps.

Mes boutiques en ligne sont sans stock. Je fais ce qu’on appelle du drop shipping. Je fais aussi quelques stocks pour des produits qui marchent bien.

5) Quels sont tes revenus ?

Je gagne en moyenne 15 000€ par mois de revenus (sans déduction d’impôts sur les sociétés et les charges). Le chiffre d’affaires est bien sûr plus élevé.

Quand j’ai démarré l’e-commerce sans stocks j’ai galéré pendant les 3 premiers mois mais j’étais déterminé. Les ventes venaient tous les 3 jours, puis tous les 2 jours… C’était progressif. Aujourd’hui c’est entre 8 et 18 ventes par jour, parfois plus.

6) Que vends-tu ?

Le 1er site que j’ai lancé était généraliste. Il fonctionne très bien aujourd’hui. C’est le meilleur. C’est un site orienté idées cadeaux.

Le 2ème est spécialisé dans la vente de nœuds papillons.

Le 3ème vend des montres pour homme, femme et enfant. 

Les autres ne vendent pas beaucoup mais ensemble ils totalisent un bon CA. Ils sont spécialisés dans les accessoires de téléphone, les accessoires pour chien et le déguisement.

7) Comment fais-tu pour attirer des clients vers tes boutiques ?

J’ai regardé comment font les gros sites e-comme comme Amazon, La Redoute, Zalando, etc. “Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles” disait Oscar Wilde. On voit souvent ces gros sites dans Google. J’ai contacté une vingtaine de freelances sur des sites comme Fiverr, Upwork, etc. Aujourd’hui je payes 2 freelances qui travaillent depuis le Maroc. C’est eux qui font le référencement et le contenu de mes sites. J’ai vu que ça marchait bien avec eux donc je les garde.

Je fais un peu de publicité dans Google Shopping. Facebooks Ads c’est uniquement pour le remarketing.

8) Combien de temps passes-tu sur tes sites ?

Minimum 2 heures par jour. Le plus gros du travail c’est au début. Quand tout est lancé on est bien. C’est comme un avion, une fois qu’il est construit et qu’il vole, y a plus qu’à tourner le volant et faire quelques travaux d’entretien.

9) Sous quel statut juridique travailles-tu ?

Je me suis lancé en auto-entreprise au début. Puis on m’a recommandé la SASU.

10) As-tu d’autres projets ?

Je cherche activement un terrain en Indonésie pour réaliser une villa de luxe. Je la mettrai en location. Je le fais déjà au Maroc.

Je veux créer une société de location de voitures à Dubaï et lancer une application mobile. Mais pour le moment c’est que de la réflexion.

11) Peux-tu donner un conseil à ceux qui voudraient faire comme toi ?

J’ai plein de conseils à donner mais l’essentiel c’est :

  1. Commencez maintenant et ne lâchez rien. 
  2. Arrêtez de vous poser des questions, c’est avec la pratique qu’on apprend.

Merci François pour tes réponses. Tu montres aux gens que c’est possible de faire du très bon boulot avec des solutions e-commerce comme Shopify et WooCommerce. 

Si vous souhaitez être interviewé comme François J., contactez YA-GRAPHIC maintenant. On vous donne une réponse rapidement.

Yassine A.

Expert visibilité Google (SEO, webmarketing) depuis plus de 10 ans. Certifié Google. Créateur de boutiques en ligne et responsable e-commerce. Basé en France métropolitaine.

Commentaire : 1

  • Sophie
    3 octobre 2019 13 h 42 min

    Merci pour cet entretien très intéressant 🙂

Réagissez !