fbpx

Google Analytics propose d’améliorer la vitesse des sites web

Google Analytics propose d’améliorer la vitesse des sites web

Temps de chargement des pages - Google AnalyticsL’équipe de Google Analytics a annoncé une nouvelle fonctionnalité dans Google Analytics. L’outil de mesure des visites d’un site web propose de mesurer le temps de chargement des pages. La vitesse d’un site ferait partie des facteurs de classement d’un site dans le moteur de recherche de Google.

Google avait affirmé en 2010 qu’il allaient prendre en compte la vitesse comme critère de classement de sites dans ses résultats de recherche : « we’ve decided to take site speed into account in our search rankings ». En 2009 j’étais l’un des premiers à annoncer que la vitesse de chargement d’un site allait affecter le positionnement d’un site.

La vitesse d’un site serait sans effet en SEO

Le temps de chargement des pages d’un site est-il réellement un critère de classement pris en compte par le moteur de recherche ? Du côté de chez Zoompf, agence nord-américaine chargée d’optimiser la vitesse des sites web, ça n’est pas le cas. Leur étude publiée chez Moz.com en août dernier avait révélé que le temps de chargement des pages d’un site n’avait pas d’impact particulier. Faut-il prendre cette information au sérieux ?

À votre avis ?

Selon votre expérience, est-ce que la vitesse d’un site a un impact dans le positionnement d’un site web ? Ça améliore l’expérience utilisateur, c’est certain, c’est aussi le point de vue de Bing, mais croyez-vous ou avez-vous la preuve que ce critère est utile pour être mieux positionné dans les moteurs de recherche ? N’hésitez pas à partager votre point de vue, je vous dirais ce que j’en pense.

Yassine A.

Expert visibilité Google (SEO, webmarketing) depuis plus de 10 ans. Certifié Google. Créateur de boutiques en ligne et responsable e-commerce. Basé en France métropolitaine.

Commentaires : 2

  • Gary Le Masson
    6 novembre 2013 14 h 08 min

    Vitesse d’un site et SEO sont obligatoirement liés.
    d’un point de vue technique, il est impossible pour un petit site hébergé en mutualisé de se positionner sur de très gros génériques car le petit mutualisé OVH ou 1&1 serait bien vite saturé par le trafic apporté par GG.
    CQFD tu veux être premier ? Achètes Dédié 🙂

    • Sébastien Pillien
      21 novembre 2013 8 h 44 min

      100% d’accord. Juste que moi j’arrive à placer des sites en mutu dans la 1ère page de Google.. mais c’est vrai tout dépend des mots clés 😉

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.