Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

E-réputation : Pray For Paris, une marque de vêtements détournée ?

Le site marchand Pray For Paris

E-réputation : Pray For Paris, une marque de vêtements détournée ?

Saviez-vous que le hashtag #PrayForParis existait avant les attentats du 13 novembre ? C’est une marque enregistrée au Royaume-Uni. La boutique en ligne Prayforparis.com a fermé temporairement ses portes en mémoire aux 129 victimes de la sauvagerie du 13 novembre 2015.

Dans cet article on va voir comment les terroristes, instrumentalisés pour des intérêts géopolitiques, ruinant la vie de plusieurs milliers de gens au Moyen-Orient, sapent indirectement son e-réputation et/ou booste ses ventes en ligne.

La marque Pray For Paris

Les vêtements de marque Pray For Paris.

Solidarité

Comme Prayforparis.com des boutiques en ligne ont choisi de soutenir les familles des victimes à leur façon, notamment en affichant le petit ruban noir. Une occasion pour redorer sa marque de manière philanthropique ou intéressée. Parmi elles de grandes marques et enseignes.

  • Amazon.fr : filiale française du géant américain ;
  • Cdiscount.com : site web spécialisé dans la vente de produits high-tech, de loisirs, d’équipements de la maison, filiale du Groupe Casino ;
  • Boulanger.com : boutique en ligne spécialisée dans le loisir, le multimédia et l’électroménager ;
  • Laredoute.fr : enseigne de vente à distance spécialisée dans le prêt-à-porter et la décoration maison ;
  • Mango.com : société espagnole spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation de vêtements ;
  • Damart.fr : marque de textile qui commercialise ses vêtements ;
  • Zalando.fr : entreprise allemande qui vend des chaussures et des vêtements ;
  • Leroymerlin.fr : le site web de grande distribution spécialisé dans la construction, le bricolage et le jardinage ;
  • Carrefour.fr : la boutique en ligne de l’enseigne d’hypermarchés faisant partie du groupe Carrefour.

Ci-dessous, les boutiques en ligne en image.

[images type=”carousel” cols=”five” auto_duration=”10″ lightbox=”true”]
[image link=”23791″ image=”23791″]
[image link=”23790″ image=”23790″]
[image link=”23789″ image=”23789″]
[image link=”23788″ image=”23788″]
[image link=”23787″ image=”23787″]
[image link=”23786″ image=”23786″]
[image link=”23785″ image=”23785″]
[image link=”23784″ image=”23784″]
[image link=”23783″ image=”23783″]
[image link=”23782″ image=”23782″]
[/images]

Pray For Paris, une marque de vêtements ignorée

Le hashtag #PrayForParis est connu de tous dans les réseaux sociaux, mais qui connaît la marque Pray For Paris ? Personne, ou presque. Des gens croient que le gérant du site veut profiter des événements pour s’enrichir.

D’après le WHOIS du site Prayforparis.com on apprend que le nom de domaine a été enregistré en 2011. Selon les archives de Wayback Machine la vente de vêtements Pray For Paris n’a pas commencé un 13 novembre 2015 mais existe depuis 2012. Le site britannique Intellectual Property Office (IPO) – équivalent de l’INPI – montre que Pray For Paris est une marque de prêt-à-porter enregistrée en 2013. Ça n’a donc rien d’une affaire qui veut profiter d’une tragédie.

Samedi 14 novembre la boutique en ligne a été fermée temporairement. On y voyait une page d’accueil toute noire avec un message de solidarité écrit en blanc. Dans leur compte Twitter, Instagram et dans leur page Facebook on peut lire ce message : “En raison des attaques dévastatrices nous fermeront aujourd’hui. Merci pour votre patience, nos pensées et nos prières accompagnent les familles des victimes.”

Message de Pray For Paris publié dans Facebook

Message publié dans la page Facebook de Pray For Paris.

Dimanche 15 novembre les articles de la boutique de prêt-à-porter étaient de nouveau en vente. On pense tout de suite que le site va multiplier ses ventes et booster son chiffre d’affaires suite aux événements. Oui et non.

L’équipe de Pray For Paris a annoncé que 20% des profits sur les ventes iraient à la Croix Rouge française dans la page Facebook, le compte Instagram et le compte Twitter de la boutique en ligne. Elle semble toutefois avare en contenus et le peu de messages qu’elle publie est étouffé par des tweets qui n’ont rien à voir avec la mode, on peut voir ça dans Twitter par exemple.

Le site de la marque et ses comptes de réseaux sociaux restent visibles dans Google.fr. On commence toutefois à voir des résultats liés aux malheureux événements. Dans Google Search, version britannique, trois liens étrangers s’invitent en première page quand on tape “pray for paris”.

Un compte Twitter étouffé par les nombreux tweets

Pray For Paris dans les résultats de recherche de Twitter

De nombreux tweets occupent les premiers résultats du moteur de recherche de Twitter.

Dans la partie Photos de Twitter les photos postées par les utilisateurs du monde entier se mettent à jour continuellement, en temps réel. On ne voit aucune photo de la marque Pray For Paris.

Pray For Paris dans les résultats de recherche de Photos de Twitter

De nombreuses photos n’ont rien à voir avec la marque Pray For Paris dans les résultats de recherche de Twitter.

Dans Google, des résultats étrangers qui s’invitent

Parmi les premiers résultats de recherche de Google.fr on trouve par exemple des résultats du site Reddit.com. Un des membres du site recommande de ne pas acheter ces t-shirts : “N’achetez pas de tshirt “pray for Paris”. Par pitié ne remplissez pas les poches des pourriture qui profitent de la tragédie.” Le message a déclenché un flot de réactions.

Message dans Reddit.com

En seconde page de Google.fr, et peut-être bientôt en première page, on trouve une page Wikipedia – version française – dédiée au slogan “Pray For Paris”. La marque n’y est pas mentionnée. Le slogan fait uniquement allusion aux attentats du 13 novembre. Dans la version anglaise de Wikipedia la page “Pray For Paris” n’existe pas.

Pray For Paris dans Wikipedia

“Pray For Paris” dans Wikipedia.

Je l’ai dis plus haut, dans les résultats de recherche de Google.co.uk seulement 3 liens s’invitent en première page quand on tape “pray for paris”. Un compte Twitter et deux autres liens associés aux événements : un poème “I will not pray for Paris” et une actualité publiée par un site de sport. La seconde page de Google.co.uk est inondée de contenus qui n’ont rien à voir avec le prêt-à-porter.

Aucune stratégie de contenu

Manifestement les résultats de recherche de Google nous montrent qu’aucune stratégie de contenu n’a été mise en place. L’équipe de Pray For Paris possède un compte Tumblr dans lequel elle publie des photos de ses vêtements, mais aucun blog de la marque n’a été créé. Elle aurait pu y poster un article qui prouverait l’existence de la marque depuis 2013. Actuellement le site ne montre pas cette information, ça peut lui attirer des critiques négatives et infondées.

La marque annonce dans les réseaux sociaux qu’elle fera des dons à la Croix Rouge française. Une des stratégies aurait été de faire des dons toute l’année, à des associations différentes. Il y a le choix… Ça lui aurait permis de créer de nouveaux articles de blog et de gagner des places dans les résultats de recherche de Google.co.uk.

Elle aurait pu faire appel à des blogueurs/blogueuses de mode pour publier des articles sur ses nouvelles collections. On peut imaginer le gérant se faire interviewer.

Elle aurait pu contacter des sites de presse spécialisés dans la mode. Ça ne manque pas. Les sites de presse ont une forte autorité – de domaine – auprès des moteurs de recherche. Quelques articles de presse par mois auraient facilement gagnés des positions clés dans Google.co.uk.

Elle aurait pu se créer une multitude d’autres comptes de social media.

Aucune page de Wikipedia ne parle de sa marque. Ce serait une bonne idée que la marque s’en crée une.

Bref, il y a tant de choses à faire. Mais ça ne se fait pas n’importe comment. J’ai donné quelques exemples. Une stratégie de contenu ça se prépare avec une équipe et un spécialiste qui connaît les moyens de l’entreprise, ses qualités, ses valeurs et ses produits.

Comment réagit l’équipe Pray For Paris ?

La marque Pray For Paris est utilisée par une avalanche de contenus associés au soutien des victimes du 13 novembre. Elle ne traverse pas une crise parce qu’elle n’a pas fauté. On ne sait pas si les ventes de la boutique ont été boostées ou pas. Ce qui est certain, c’est que les visites du site sont plus importantes ces jours-ci. Sont-elles qualifiées ? Pertinentes pour le site ? Je ne le crois pas.

Les résultats de recherche de Google.fr pour “pray for paris” montrent qu’aucune stratégie de contenu n’a été mise en place en faveur de la marque. En France Pray For Paris n’est pas une marque, c’est un slogan de soutien aux victimes et aux familles des victimes. Au Royaume-Uni c’est un slogan et une marque. Les résultats de recherche pour “pray for paris” dans Google.co.uk commencent à montrer des liens qui n’appartiennent pas à la marque.

Les réactions de l’équipe qui gère le site se produisent dans le feu de l’action. Depuis samedi 14 novembre l’équipe a publié un message de soutien aux familles des victimes en fermant le site temporairement, elle a annoncé dans ses réseaux sociaux que 20% des profits sur les ventes iraient à la Croix Rouge française.

Quand bien même ces dons sont les bienvenus rien ne les empêche de faire des dons à une autre association – hors attentats. L’annonce de ces dons dans les réseaux sociaux a été relativement bien reçue compte tenu du nombre de likes, de retweets et de partages. En revanche les publications sont devenues le théâtre de réactions, notamment dans les commentaires.

Les dons à la Croix Rouge, c’est peut-être une erreur parce qu’elle s’embarque dans un domaine qui n’est pas le sien. La marque devient-elle schizophrène ? A priori la boutique n’a rien à voir avec la politique et la géopolitique. Pray For Paris est une marque spécialisée dans le prêt-à-porter. L’équipe semble se complaire dans le mutisme et l’immobilisme, elle n’a peut-être pas tort, il faut toujours éviter les réponses spontanées, mais peut-être qu’elle ne peut pas faire autrement.

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.