fbpx

Plus de Facebook, plus de Twitter, rien !

Plus de Facebook, plus de Twitter, rien !

FacebookComment était notre vie avant que naissent Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux ? Qu’arriverait-il si un jour Facebook, Twitter et la messagerie instantanée n’étaient plus là ?

Eric Provost Darr de l’Université des Sciences et Technologies d’Harrisburg, en Pennsylvanie, a déclaré à Guy Raz de NPR qu’il voulait que non seulement ses étudiants réfléchissent à cette question, mais aussi qu’ils la vivent.

Cette semaine, Darr appliquera l’interdiction d’utiliser les médias sociaux au campus. Plus de Facebook, plus de Twitter, et plus de messagerie instantanée, rien ! Ce n’est pas un exercice de discipline assure-t-il, il s’agit plutôt d’une expérience. A la fin de la semaine les étudiants rédigeront des essai, chacun en tirera des réflexions.

Yassine A.

Expert visibilité Google (SEO, webmarketing) depuis plus de 10 ans. Certifié Google. Créateur de boutiques en ligne et responsable e-commerce. Basé en France métropolitaine.

Commentaires : 3

  • Ariss
    17 septembre 2010 10 h 57 min

    Pas mal. Je me demande souvent comment je pourrai faire autrement que via ces deux réseaux…

  • Jasmine
    10 octobre 2010 19 h 07 min

    Bonsoir, la lecture des essais suite à ce sevrage forcé doit être très intéressante. Je n’avais plus internet hier, toute la journée, car il y avait un problème dans ma commune, du coup, même pas de tv ni de téléphone, je peux vous assurer que c’était pas évident pour moi. Sauf qu’à côté de cela, j’ai vraiment avancé dans les choses que je devais faire et qui trainaient, et en plus j’ai passé plus de temps avec les miens

  • Ariss
    10 octobre 2010 22 h 06 min

    As salam alaykum Jasmine (tu peux dire salam ici aussi 🙂 ),
    Je pense qu’il faut sérieusement faire la part des choses et considérer avec attention ces priorités. Facebook et twitter perso je commence à saturer, je pense que partager de mon blog est suffisant, et me contenter d’un jeu par mois ou tout les 15 suffira aussi. Il faut développer le réseau réel, car lui, une fois qu’il est coupé, abîmé, c’est plus dire à réparer…

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.