Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

A quoi bon tweeter ?

A quoi bon tweeter ?

chronique d'Agnès Bonfillon sur Twiter à RTL midiInterrogée hier par Laurent Bazin, animateur chez RTL, Agnès Bonfillon, animatrice et chroniqueuse de la même radio, déclarait que « 71% des tweets sont tout simplement ignorés » (d’après une étude du Time magazine). Sarah Le Masson, rédactrice de Grazia.fr, l’avait signalé quelques jours plus tôt dans son article intitulé « A quoi bon tweeter ? ».

Oui, à quoi bon tweeter si seulement 3% de vos abonnés – followers – voient vos tweets ? C’est une question que je me suis posée il y a un peu plus d’un an, lorsque le compte @yagraphic faisait ses premiers tweets.

Déprime, triste nouvelle, égoïsme, sans cœur… dans son article les mots de Sarah décrivent le désarroi. Au début vous débarquez sur Twitter, sans abonnés, vous êtes nouveau, tout neuf comme un oeuf. Et puis vous publiez des tweets comme le message d’une bouteille que vous lanceriez en mer, espérant qu’ils soient lus, pas ignorés ni invisibles.

Je donnerais quelques conseils à Sarah comme à tant d’autres utilisateurs pour obtenir plus d’abonnés intéressés par ce que vous tweetez.

  • Ne baissez jamais les bras : c’est la moindre des choses.
  • Demandez-vous pourquoi vous êtes sur Twitter. Définissez un objectif, une ligne éditoriale à respecter. Un compte Twitter est comme un blog, c’est un micro-blog.
  • Incitez vos abonnés à retweeter vos tweets. [à lire: Comment obtenir des retweets de ses tweets ?]
  • Créez des liens dans vos tweets, les utilisateurs de Twitter aiment ça. C’est bon pour voir ses tweets retweetés.
  • Analysez les clics que font vos abonnés sur chaque lien de vos tweets : bitly.com et goo.gl sont des raccourcisseurs d’URL qui vous proposent ce service d’analyse.
  • Tweetez une nouvelle fois le même lien, mais à une autre période de la journée : vos abonnés ne sont pas tous connectés à la même heure…
  • Chaque fois que vous publiez un article sur Grazia.fr ou votre blog personnel, si vous en avez un, faites un lien vers votre compte Twitter.
  • Faites un lien là où vous pouvez placer un lien : vos e-mails, votre carte de visite, dans votre compte Facebook, Viadeo, LinkedIn, en signature de profil dans un forum, bref, là où beaucoup de monde passe.
  • Évitez de parler de vous. Du moins pas tout le temps.
  • Tweetez souvent sur des sujets d’actualité, des sujets pertinents. Il faut se montrer original.
  • Retweetez de bons tweets, mais avec parcimonie.
  • Réagissez à des tweets que vous aurez recherché par mots clés ou posez des questions – mais pas trop générales -, et engagez la conversation.
  • Tweetez aux heures où vos abonnés sont le plus réceptifs. Le couteau suisse SocialBro peut vous aider à trouver ces bonnes heures.
  • Dites des choses différentes, ne répétez pas ce que tout le monde dit.
  • Ne soyez pas égocentrique. Si vous l’êtes, faites en sorte que ça amuse la galerie.
  • Soignez l’apparence de votre compte : votre avatar, l’arrière-fond de votre compte – un bon monochrome blanc par exemple -, la couleur de police, la couleur de bordure.
  • Rédigez une bonne bio, je l’avais dis dans cet article de conseils pour améliorer la visibilité de sa marque personnelle sur Twitter.
  • Ajoutez des hashtags (#) à vos tweets pour entrer dans des discussions.
  • N’ajoutez pas systématiquement d’hashtags à vos tweets.
  • Si vous avez plusieurs comptes, liez-les entre eux à condition que leur domaine soit proche.
  • Diffusez des tweets automatiques avec parcimonie : attention de ne pas spammer la timeline de vos abonnés.
  • Il faut être patient.

Bien sûr le nombre de conseils n’est pas exhaustif. Les stars, hommes politiques, les peoples, blogueurs influents, les profils de médias (télévision, radio, presse, Web), ceux-là pourront se passer de conseils… mais pas tous.

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaires : 2

  • Nathalie
    8 novembre 2010 17 h 14 min

    Il faut savoir faire preuve d’intérêt envers les autres. Qui écouterait sans cesse une personne parler uniquement d’elle-même? Je viens d’ailleurs de publier un article aujourd’hui sur le sujet : -http://infocale.ca/2010/11/communiquer-sur-twitter-complique/

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.