fbpx

Martine Aubry et François Hollande pour une abrogation de la HADOPI

logo hadopi

Martine Aubry et François Hollande pour une abrogation de la HADOPI

Compte tenu de l’échec et de l’impopularité de la HADOPI – comme celle de ses mentors – Martine Aubry et François Hollande, tous deux candidats à la primaire socialiste, souhaitent l’abrogation pure et simple de la Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur internet (HADOPI).

Martine Aubry veut abroger la HADOPI

Conseillée par des spécisalistes en matière de numérique – Christian Paul, Daniel Kaplan et Patrick Bloche – la candidate socialiste propose un « prélèvement d’un à deux euros sur l’abonnement mensuel à internet pour financer les droits des auteurs ainsi que l’aide à la création ». Les abonnés paieront donc de 32 à 35 euros par mois.

Un problème se pose. Est que cette augmentation du prix sera répercutée sur l’abonnement mensuel des abonnés qui ne téléchargent jamais, voire rarement ? Pour Martine Aubry c’est l’ensemble des utilisateurs d’internet qui devra payer le ou les euros de contribution. Autrement dit même si un utilisateur ne télécharge jamais il sera dans l’obligation de payer pour d’autres qui téléchargent.

Le projet est en cours d’élaboration, les internautes, les auteurs et les FAI – fournisseurs d’accès Internet – ont la possibilité d’y participer, c’est du moins le voeux des candidats.

Source: Le Nouvel Observateur

Yassine A.

Expert visibilité Google (SEO, webmarketing) depuis plus de 10 ans. Certifié Google. Créateur de boutiques en ligne et responsable e-commerce. Basé en France métropolitaine.