fbpx

Succès de l’Ebook: le livre imprimé menacé ?

Succès de l’Ebook: le livre imprimé menacé ?

Kindle

Le monde de l’édition serait-il bouleversé par le succès de l’ebook ? Au Royaume-Uni les ventes d’ebook Kindle auraient dépassé les ventes de livre en papier. Une information qui vient tout droit du quotidien britannique The Guardian.

Succès du Kindle chez les Anglo-saxons

Chez Amazon.co.uk, depuis le début de l’année 2012, pour 100 livres imprimés – poche et brochés – vendus il y aurait 114 ebooks téléchargés. Deux ans après l’introduction du Kindle sur le marché du livre, les ventes n’auraient cessé d’augmenter. Aujourd’hui les lecteurs seraient beaucoup plus portés sur les livres électroniques.

Ce serait également le cas aux États-Unis. Quatre ans après l’introduction du Kindle aux États-Unis les lecteurs d’outre-Atlantique seraient beaucoup plus portés sur la liseuse sans fil.

Renaissance de la lecture ?

Amazon montre que les utilisateurs britanniques de Kindle achetaient quatre fois moins de livres avant d’être propriétaire d’un Kindle. Le site marchand en ligne voit cette tendance comme une « renaissance de la lecture ».

La fin du livre traditionnel ?

Il faudra préciser que cette tendance concerne Amazon. The Guardian note que les chiffres indiqués ne concernent que les ventes d’Amazon. Il n’est donc pas question de croire que c’est déjà la fin du livre en papier. Du moins pas encore.

Yassine A.

Expert visibilité Google (SEO, webmarketing) depuis plus de 10 ans. Certifié Google. Créateur de boutiques en ligne et responsable e-commerce. Basé en France métropolitaine.