Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

Google, une entreprise transparente au service du gouvernement

Google, une entreprise transparente au service du gouvernement

Nous affirmons tous que les résultats de recherche organiques de Google sont « naturels ». Le sont-ils vraiment ? Ou assistons-nous à une anarchie de l’information numérique ? Un Web où il serait permis de diffamer, de tromper, de blesser, d’escroquer et de mettre en danger la vie d’autrui ?

L’outil Demandes gouvernementales a été créé par le géant du Web pour que les internautes soient au fait du nombre de demandes de renseignements sur les utilisateurs et de suppression de contenu des services (Blogger, YouTube, Google Document, etc.) de la part des gouvernements. Les motifs de suppression et de divulgation de données varient peu ou prou. Il peut s’agir de diffamation, de protection de la vie privée, d’usurpation d’identité, de pornographie et d’incitation à la haine, de violence, de sécurité nationale.

En France par exemple, la plupart des suppressions de données des services de Google est motivée par la diffamation. La suppression des données vise en premier lieu les résultats de recherche. Pour ce seul motif il y a eu 107 éléments dont la suppression a été demandée sur une période de 6 mois (de juillet 2010 à décembre 2010).

Rapport de Google pour la France : transparence sur les suppressions de données.

En comparaison à la France, l’Allemagne est un peu plus soucieuse du contenu des résultats de recherche de Google puisque pas moins de 1351 éléments ont été demandés à ne plus apparaître dans les résultats du moteur allemand Google.de. Google nous annonce qu’un organisme du gouvernement fédéral allemand – la BPjM – a envoyé à Google une liste d’URL de sites qui violent les lois en vigueur en Allemagne pour la protection de la jeunesse. « Ces sites revendent des souvenirs nazis et comportent du contenu d’une extrême violence ou de la pornographie. Nous sommes susceptibles de supprimer les résultats de recherche correspondants de google.de ».

Demandes gouvernementales en Allemagne : suppression de données Google.

Par rapport aux autres pays les demandes du Brésil battent tous les records des suppressions de contenus. Le réseau social Orkut.com était dans le collimateur du gouvernement.

De manière générale les demandes de suppression de contenus de la part des gouvernements ont augmentées par rapport à la période précédente.

Les résultats de recherche ne sont pas si naturels que nous le prétendons puisque Google, dans un effort de transparence, nous révèle qu’à la demande des gouvernements la suppression pure et simple d’éléments est exécutée. Matt Braithwaite, ingénieur chez Google, l’annonce clairement dans un article du blog officiel de Google : « Nous espérons que les améliorations de notre site vous aideront à mieux comprendre comment le Web est modelé par l’influence du gouvernement et comment Google répond aux demandes d’informations et de suppressions ».

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaire : 1

  • Grégoire
    28 juin 2011 8 h 00 min

    Un rapport similaire avec facebook serait tout aussi intéressant, je suppose. Bon je me rassure un peu en me disant que si sarko a lu mes mails, il a dû bien rire. Mbref.

    En tous les cas, merci pour l’article 🙂

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.