Logo Ya-graphic : Création de boutique en ligne et référencement Google
Nous sommes à votre service pour vous proposer le meilleur service de référencement Google et de création de site e-commerce. Depuis 2008 nous apportons satisfaction à nos clients, qu'ils soient de France ou d'ailleurs.
3 av Adrien Mazet, Rés La Carraire, bât c - n°36, Miramas, FR
(+33) 06.52.64.70.04
contact@ya-graphic.com
Suivez YA-GRAPHIC

75% des chefs d’États ont un compte Twitter [étude]

Adoption de Twitter par les chefs d'États

75% des chefs d’États ont un compte Twitter [étude]

L’engouement des « leaders du monde » pour les réseaux sociaux est manifeste. Les chefs d’États comprennent bien l’utilité du service de micro-blogging Twitter qui attire toujours plus de monde. La tendance est confirmée par l’agence Digital Daya.

Plus les gens se connectent à des sites communautaires comme Twitter, plus les chefs d’États comprennent l’intérêt d’être présent sur ces sites. Twitter et d’autres sites de réseau social permettent d’informer et de mobiliser les gens sur divers sujets.

Au mois de décembre dernier 75% des leaders du monde utilisaient Twitter, indique Digital Daya dans son étude. Sur 164 pays il y avait 123 chefs d’États qui possédaient un compte Twitter. Depuis 2011 la tendance a connu une croissance de 78%.

Adoption de Twitter par les chefs d'États

Adoption de Twitter par les chefs d’États

Le Top 10 des leaders du monde :

  1. Barak Obama (États-Unis)
  2. Hugo Chavez (Venezuela)
  3. Abdullah Gül (Turquie)
  4. La reine Rania (Jordanie)
  5. Dmitry Medvedev (Russie)
  6. Dilma Rouseff (Brésil)
  7. Cristina Fernandez de Kirchner (Argentine)
  8. Juan Manuel Santos (Colombie)
  9. Enrique Pena Nietoin (Mexique)
  10. Son altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum (Émirats arabes unis)

En 2013, parmi les chefs d’États du monde, le taux de pénétration de Twitter pourrait avoisiner les 100%, conclut l’étude de Digital Daya.

L’étude fait remarquer que les sites de réseau social comme Twitter sont devenus tellement populaires que les médias traditionnels « ne sont plus adéquats, ou, dans certains cas, plus efficaces ». Les options de communication sont désormais redéfinies puisque les dirigeants vont là où se trouve leur électorat.

Point positif – ou négatif pour d’autres – Twitter encouragerait les utilisateurs à « penser au niveau mondial » dans une société largement connectée au monde.

Yassine A.

Professionnel du SEO et du Webmarketing depuis plus de 10 ans. J'apporte PLUS de visibilité et PLUS de ventes aux entreprises, agences, startups et micro-entrepreneurs que j'accompagne. Certifié Google. Mes spécialités sont le référencement naturel (SEO) et la création de site E-commerce.

Commentaire : 1

  • Sylvain Siek
    5 janvier 2013 14 h 20 min

    Dans les 25% restant on retrouve certainement les états qui ont bloqués les réseaux sociaux dans une optique de censure.

    Pour le reste, les chiffres sont intéressants mais pas spécialement étonnants dans la mesure où Twitter reste le réseau social professionnel par excellence !

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.