A propos de l'auteur

Yassine AISSAOUI

Consultant Web Marketing indépendant spécialisé dans le référencement (SEO), les liens sponsorisés Google AdWords, le community management et WordPress. J'accompagne les entreprises qui ont soif de visibilité dans Google Search et les Médias Sociaux, en France. Mon profil dans LinkedIn Yassine AÏSSAOUI.

Articles Associés

  • Voilà une idée intéressante : faire des statistiques en fonction des volumes de recherche. Certes, comme c’est bien expliqué dans l’article, on ne peut pas savoir si les recherches correspondent à de la confiance ou à de la méfiance, mais ces chiffres ont le mérite de prouver un certain intérêt pour les candidats… Et peuvent par la même occasion démontrer un succès ou un échec d’une émission télévisée : pour moi, je le fait que le nombre de recherches explose littéralement pour le candidat socialiste suite à son intervention médiatisée prouve qu’il a au moins eu le mérite de susciter l’intérêt de l’opinion publique.

    Je trouve également intéressant de regarder le classement des termes de recherche liés à chacun des candidats :
    – pour Marine Le Pen : « lapix », « lapix le pen » et « anne sophie le pen »
    – pour Nicolas Sarkozy : « carla bruni », « carla bruni sarkozy » et « taille sarkozy »
    – pour François Hollande : « francois hollande », « françois hollande 2012 » et « programme hollande »
    Chacun en déduira ce qu’il veut mais je trouve amusant que seul François Hollande présente des recherches associées à son sujet et pas sur quelqu’un d’autre (comme la journaliste qui a mis en échec la candidate d’extrême-droite ou la femme du président-pas-encore-candidat-à-sa-succession-mais-quand-même-presque).

    Je pense que les médias devraient s’inspirer de ce genre de données qui ne peuvent certes rien prouver mais qui peuvent servir de base de réflexion sur l’intérêt global des internautes pour la politique…

Tous droits réservés. 2008-2016 - Ya-graphic.com - France

Abonnez-vous !