fbpx

Les professionnels ne doivent plus dire « hashtag » mais « mot-dièse »

Les professionnels doivent dire « mot-dièse » plutôt que « hashtag »

Les professionnels ne doivent plus dire « hashtag » mais « mot-dièse »

Il ne faudra plus dire « hashtag » mais parler de « mot-dièse », sa traduction française. La Commission générale de terminologie et de néologie a décidé que « mot-dièse » sera l’équivalent étranger du très populaire « hashtag ».

Les professionnels doivent dire « mot-dièse » plutôt que « hashtag »

Le terme « hashtag » désigne un mot – ou un ensemble de mots – assemblés et précédé d’un signe # (dièse). Il permet aux utilisateurs de Twitter et d’Instagram d’assigner un tag à leur tweet. C’est une manière de gagner en visibilité ou de participer à une discussion dans un site de réseau social. Aujourd’hui, même si le terme est passé dans le langage courant, il ne faut plus dire « hashtag » mais « mot-dièse », sa traduction française.

Le pluriel du terme sera «  mots-dièse ».

Cette traduction est utile pour les professionnels du domaine technique et scientifique qui doivent être très précis dans l’utilisation des termes pour leur communication. Les traducteurs, par exemple, devront respecter ce vocabulaire. Noter que le français est « langue officielle et langue de travail de la plupart des organisations internationales » (source: culture.gouv.fr).

Question aux professionnels: Emploierez-vous le terme « mot-dièse » ?

Yassine A.

Expert visibilité Google (SEO, webmarketing) depuis plus de 10 ans. Certifié Google. Créateur de boutiques en ligne et responsable e-commerce. Basé en France métropolitaine.

Commentaires : 5

  • Christian
    23 janvier 2013 13 h 40 min

    Je trouve cela totalement nul
    “Hashtag” est un mot qui vient de plateformes non francophone et désigne quelque chose qui n’existait pas avant.
    On garde donc le terme d’origine, sinon, c’est le bazar.

    Par contre, on ferait mieux de s’inquiéter du français de plus en plus approximatif utilisé par les journalistes, du style :
    “Mr machin, IL a fait.”

    MAIS D’OÙ SORTENT-ILS ?
    C’est grave de détruire dans les médias la langue française, après, tout le monde, IL va mal parler !

    archi nul

  • Christian
    23 janvier 2013 14 h 29 min

    Ce n’est pas une polémique, mais un commentaire

  • Christian
    23 janvier 2013 17 h 52 min

    pas là en tous cas 😉
    coup de gueule oui, mais pour qu’il y ait polémique il faut a minima un combat d’arguments très vigoureux et qui s’opposent.

Ce n'est pas possible de commenter pour le moment.