Google Drive: problème sur les droits de propriété intellectuelle… Examiné par le . Il y avait des rumeurs qui circulaient à propos de Google Drive, le service de « cloud » de Google. Le service de stockage et de partage de documents en ligne - Il y avait des rumeurs qui circulaient à propos de Google Drive, le service de « cloud » de Google. Le service de stockage et de partage de documents en ligne - Rating:
Vous êtes ici:Accueil » Actualités » Google Drive: problème sur les droits de propriété intellectuelle…

Google Drive: problème sur les droits de propriété intellectuelle…

Il y avait des rumeurs qui circulaient à propos de Google Drive, le service de « cloud » de Google. Le service de stockage et de partage de documents en ligne – photos, vidéos, présentation de travail, CV, recettes, etc. – devait sortir cette semaine. Sundar PICHAI, senior vice-président Google Chrome & Apps, a annoncé son lancement hier soir.

Lancement de Google Drive

Que fait Google Drive ?

Le cloud de Google vous facilitera peut-être la vie si vous disposez d’un ordinateur et/ou d’un mobile, vous pourrez :

  • travailler en temps réel avec vos collaborateurs – Google Docs est intégré à Google Drive, une manière de convaincre les gens d’utiliser Docs -,
  • stocker vos documents, vous pouvez y accéder où que vous soyez, sur un PC / MAC ou depuis un appareil mobile – smartphone ou tablette -,
  • partager un fichier volumineux avec vos contacts.
C’est vraiment super. Beaucoup d’utilisateurs des services de Google ont hâte d’utiliser le service et ça se comprend.
PICHAI a déclaré qu’il sera possible :
  • de travailler hors-ligne sur les documents stockés,
  • d’utiliser les images de Drive pour Google+,
  • attacher et sauvegarder des pièces jointes entre Drive et Gmail,
  • utiliser Google Drive sur Chrome OS, Drive sera intégré au système d’exploitation de Google.
Google est vraiment un champion de la technologie.

Et ce n’est pas tout…

Grâce à des applications tierces Google Drive vous permettra :

  • d’envoyer des fax,
  • d’éditer des vidéos,
  • de créer des maquettes de site Internet directement sur le cloud.

Google Drive - Sauvegarde de fichiers en ligne

Les limites de Google Drive

La capacité de stockage

Google Drive propose seulement 5 Go de stockage gratuit, c’est très peu. Dropbox propose 2 G0, mais il propose de gagner 500 Mo supplémentaire pour chaque utilisateur parrainé. Le cloud de Microsoft, SkyDrive propose 25 Go de stockage gratuit, la gratuité sera redressée à 7 Go. HubiC d’OVH en propose 25 Go également.
Aujourd’hui les appareils ont des capacités de stockage qui dépassent facilement les 15 Go, il suffit de voir la capacité de stockage des smartphones par exemple. Google propose des capacités de stockage plus grandes, mais payantes :
  • 25 Go pour 2,49 USD par mois, l’équivalent d’1,70 € par mois
  • 100 Go pour 4,99 USD par mois, l’équivalent de 3,78 € par mois
  • 1 To pour 49,99 USD par mois, l’équivalent de 37,88 € par mois

La propriété intellectuelle

Chez Google :

En soumettant des contenus à nos Services, par importation ou par tout autre moyen, vous accordez à Google (et à toute personne travaillant avec Google) une licence, dans le monde entier, d’utilisation, d’hébergement, de stockage, de reproduction, de modification, de création d’œuvres dérivées [...], de communication, de publication, de représentation publique, d’affichage ou de distribution public desdits contenus. Les droits que vous accordez dans le cadre de cette licence sont limités à l’exploitation, la promotion ou à l’amélioration de nos Services, ou au développement de nouveaux Services. Cette autorisation demeure pour toute la durée légale de protection de votre contenu, même si vous cessez d’utiliser nos Services (par exemple, pour une fiche d’entreprise que vous avez ajoutée à Google Maps).

Lorsque vous utiliserez Google Drive vous accorderez une licence à Google. Cette licence lui donnera la liberté d’agir sur vos contenus. Même si vous supprimez vos contenus Google profitera toujours de cet accord. D’autres services de Google utiliseront vos contenus, ça peut aller très loin, il n’y a pas de limites. Ceux qui tiennent vraiment à préserver les droits de leurs propres créations vont fort probablement craindre ce service. Google devrait donner des précisions à ce sujet. Changera-t-il cette condition ? Voir les Conditions d’utilisation de Google.

Chez Dropbox :

En utilisant nos Services, vous nous fournissez les informations, fichiers et dossiers que vous envoyez à Dropbox (collectivement désignés sous l’appellation « vos effets »). Vous conservez l’entière propriété de vos effets. Nous ne revendiquons aucun droit de propriété de vos effets. Les présentes Conditions ne nous accordent aucun droit sur vos effets ou votre propriété intellectuelle, à l’exception des droits limités requis pour l’exécution des Services, comme cela vous l’est expliqué ci-après.

Voir les Conditions d’utilisation de Dropbox.

Chez SkyDrive :

À l’exception des documents que nous vous avons concédés sous licence, nous ne revendiquons pas la propriété des documents que vous publiez ou fournissez sur le service. Vous restez seul propriétaire du contenu. Nous ne procédons à aucun contrôle ni à aucune vérification concernant le contenu que vous et d’autres personnes mettez à disposition sur le service et nous n’assumons aucune responsabilité concernant ces contenus.

Voir le Contrat de service Microsoft.

Commencerez-vous chez Google Drive ?  Que pensez-vous de Google Drive ? Allez-vous quitter Dropbox, SkyDrive ou un autre service de stockage en ligne pour Google Drive qui intègre d’autres services de Google comme Google Docs, Gmail et Google+ ?

Liens :

Zdnet.com - Google France

A propos de l'auteur

Consultant SEO, Social Media et Content Strategist

Consultant SEO + Social Media + Content Strategist situé dans le sud de la France. J'optimise le référencement des sites Web, je conseille les entreprises sur leur stratégie de communication digitale.

Nombre d'entrées : 1444
  • Média Camp

    Bonjour,

    Il est clair que cela en dit long sur la manière dont Google perçoit les données personnelles de ses utilisateurs.

    Si certains avaient encore un doute, ils n’ont qu’à s’en tenir à la devise de Google « don’t be evil » !

    En ce qui me concerne, pas question de stocker nos données pro ou perso via Google Drive.

    U bon serveur NAS fait parfaitement l’affaire et permet de faire peu ou prou la même chose avec des capacités de stockage bien supérieures. Pour être parfaitement sécurisé, il ne faut pas oublier de synchroniser à distance votre serveur avec un autre (vol, incendie…).

    • OutOfAfrica

      Un serveur NAS ne permet pas aussi aisément de restaurer un document à une version antérieure ou de partager des fichiers ou dossiers aussi aisément (en lecture seulement ou en écriture).
      Ce n’est pas le même usage.
      Par ailleurs (cf. mon autre commentaire), il s’agit d’un extrait des CGU de 3 opérateurs, si vous lisez intégralement ces CGU, les 3 indiquent pratiquement les mêmes choses. Le paragraphe dont est extrait la citation commence par : « Certains de nos Services vous permettent de soumettre des contenus. Vous conservez tous vos droits de propriété intellectuelle sur ces contenus. Ce qui est à vous reste à vous. »

    • blaz

      Je viens de tomber sur l’article en cherchant comment supprimer mon CV stocké sur les serveurs de Google !
      Impossible de savoir de quel droit ils stockent et diffusent ce pdf car je n’ai aucun compte Google Youtube ou Gmail…et donc je ne leur ai rien donné. Je pense qu’ils ont juste pompé le doc dans un répertoire de mon site censé être masqué par une instruction dans « robot.txt » qu’ils disent respecter.

      Chez Google il y a soit-disant une manière de supprimer des données vous appartenant… en créant un compte chez eux et donc au final en les autorisant à les garder !

      Ils chargent des contenus sans même un accord du propriétaire.
      Il diffusent sans vérifier qu’il en ont le droit. Ils se f..tent de la loi comme de nous.
      Pour moi leurs services comme leur intentions me paraissent aujourd’hui ouvertement malveillantes !

  • Gilles Bertaux

    C’est sur ça refroidit un peu. Mais la gestion des données utilisateurs chez Google c’est un petit peu une lapalissade… Jamais je ne mettrais mes feuilles d’imposition sur Google Doc. Si bien que j’ai appliqué la même règle avec Drive. Je pense que comme partout, c’est une question de bon sens. Faut-il confier à un tiers des documents sensibles pouvant être exploités ?

  • OutOfAfrica

    Bonjour,
    sur les conditions d’utilisation de Google, vous n’avez pris qu’une partie du paragraphe. Au dessus de celui-i est indiqué « Certains de nos Services vous permettent de soumettre des contenus. Vous conservez tous vos droits de propriété intellectuelle sur ces contenus. Ce qui est à vous reste à vous. ».
    Le paragraphe que vous citez est obligatoire pour pouvoir répliquer les données et par ex proposer le partage de documents ou une sauvegarde du document à une date antérieure.
    N’importe quel service similaire proposera des CGU de ce type. Dans la section ‘Partage de vos effets’ Dropbox indique en des termes différents exactement la même réalité juridique que Google.
    Par ailleurs la CNIL a demandé des précisions sur certains paragraphes des CGU mais le souci juridique est plus de l’ordre de la concentration des données au sein de l’environnement google que de problème de propriété intellectielle.

Tous droits réservés. 2008-2014 - Ya-graphic.com - France

Lettre d'information

Abonnez-vous !

Abonnez-vous pour suivre les conseils, critiques et astuces dans le monde du SEO et du Social Media. Renseignez votre adresse e-mail ci-dessous !