Churchill Club: Au sein du bureau de la recherche de Google Examiné par le . Le mercredi 3 août 2011 Amit Singhal, Matt Cutts et Ben Gomes étaient les invités du Churchill Club, lieu où se déroulent régulièrement des discussions sur la t Le mercredi 3 août 2011 Amit Singhal, Matt Cutts et Ben Gomes étaient les invités du Churchill Club, lieu où se déroulent régulièrement des discussions sur la t Rating:
Vous êtes ici:Accueil » Référencement » Churchill Club: Au sein du bureau de la recherche de Google

Churchill Club: Au sein du bureau de la recherche de Google

Le mercredi 3 août 2011 Amit Singhal, Matt Cutts et Ben Gomes étaient les invités du Churchill Club, lieu où se déroulent régulièrement des discussions sur la technologie, l’entrepreneuriat, les sciences de la vie et l’innovation. L’évènement s’intitulait Inside Google’s Search Office (« Au sein du bureau de la recherche de Google », en français). Danny Sullivan, le rédacteur en chef de SearchEngineLand.com, était également de la partie, notamment pour leur poser des questions au sujet de la recherche. Les trois googlers ont travaillé pendant 10 ans chez Google, dans les mêmes bureaux.

A.J. Kohn, responsable en marketing, a assisté à l’évènement et il en a fait un petit rapport sur son blog qu’il a appelle « Aveugle depuis 5 ans » (Blind Five Year Old) – c’est parce que les moteurs de recherche sont des enfants de cinq ans et aveugles, pense l’auteur du blog ; chacun sa philosophie après tout. Mais revenons à nos moutons, voici donc un résumé de la discussion entre les 4 protagonistes.

Dans son article A.J. Kohn commence par nous faire une description rapide du comportement des acteurs de la recherche. Emporté par l’enthousiasme Amit Singhal était parfois perché au bord de son siège, fidèle à lui-même Matt Cutts donnait des conseils terre à terre avec un sens de l’humour plutôt loufoque, Ben était plutôt réservé.

Au bureau de la recherche chez GoogleLes tests de Google

Sur la base de chiffres approximatifs mentionnés (20 000 modifications et 500 mises à jour d’algorithmes), moins de 3% des tests résultent d’une modification de l’algorithme.

La pertinence

Qu’est-ce que la pertinence ? Comment définir un contenu de qualité ? Une page Web au contenu bidon peut apparaître de qualité aux yeux d’un autre. La pertinence et la qualité sont subjectives. C’était la première fois que Google abordait ce sujet en face d’un public. Ils sont conscients du problème, c’est grâce à leur méthode scientifique qu’ils se rapprochent chaque mois de leur objectif pensent-ils, mais la perfection ne sera jamais atteinte. Ils sont conscients du défi problème.

Chaque mise à jour d’algorithme va avoir un impact sur une quantité de requêtes, mais pas toutes. Rien n’est parfait et Matt le reconnaît. L’humilité de Google est plutôt manifeste.

La vitesse

On l’a vu avec la recherche instantanée et l’optimisation des scripts de Google (Analytics, AdSense, bouton +1 …), la vitesse joue aujourd’hui un rôle important dans la recherche chez Google.

Le social

Comment Google utilise les signaux sociaux ? Pour Amit le social est réduit à « qui connaît qui et sur quoi ? ». Il y a encore du travaux à faire pour renforcer les signaux, notamment sur l’identité.

Le succès de Google Plus est énorme, d’après A.J. Kohn les 4 invités n’imaginaient pas que le nouveau réseau social atteindrait ces chiffres (en 3 semaines le nombre d’utilisateurs de Google Plus a été dépassé).

Sources: Inside Google’s Search Office (Blind Five Year Old et Google).

A propos de l'auteur

Consultant SEO, Social Media et Content Strategist

Consultant SEO + Social Media + Content Strategist situé dans le sud de la France. J'optimise le référencement des sites Web, je conseille les entreprises sur leur stratégie de communication digitale.

Nombre d'entrées : 1417

Tous droits réservés. 2008-2014 - Ya-graphic.com - France

Lettre d'information

Abonnez-vous !

Abonnez-vous pour suivre les conseils, critiques et astuces dans le monde du SEO et du Social Media. Renseignez votre adresse e-mail ci-dessous !