A propos de l'auteur

Yassine AISSAOUI

Consultant Web Marketing indépendant spécialisé dans le référencement (SEO), les liens sponsorisés Google AdWords, le community management et WordPress. J'accompagne les entreprises qui ont soif de visibilité dans Google Search et les Médias Sociaux, en France. Mon profil dans LinkedIn Yassine AÏSSAOUI.

Articles Associés

  • Filou

    C’est bien sympa de comparer la croissance des deux, mais pas sur que les réseaux sociaux étaient ce qu’ils sont aujourd’hui il y a cinq ans. Google entre en jeu au moment où tout le monde ne vit plus qu’avec Facebook ou Twitter. C’est sur, c’est plus facile d’avoir un démarrage plus rapide qu’avant…

    • Vous pensez que si le réseau social de Google était un flop il aurait également dépassé le seuil des 20 millions d’utilisateurs en 3 semaines ? 🙂

      • Hugo

        Peu importe qu’il eut été bon ou pas, un réseau social proposé par Google à l’heure où tout le monde utilise les réseaux sociaux s’assure un bon démarrage.
        Les gens s’inscrivent avant tout par curiosité, « pour tester », et même si je ne doute pas qu’encore énormément de gens vont s’inscrire, rien ne dit qu’ils vont rester.
        Il est encore trop tôt pour faire un bilan des utilisateurs actifs, non?

        • G+ envie…

          Il évident que l’indicateur de la comparaison à 5 ans d’écart de la rapidité d’atteinte d’un grand d’utilisateur et complètement stupide.

          De plus, Google est déjà l’acteur majeur du web, alors que Facebook ou Twitter sont partis de zéro, et ont d’ailleurs participé au succès de G+, qui n’a rien inventé.

          Alors oui, ca vient d’ouvrir, tout le monde veux aller voir, mais combien resteront, alors que G+ tient déjà ses promesses en terme de non confidentialité (chasse au pseudonyme etc.)

          On fait le point dans un an?

          • Entièrement d’accord avec vous. 20M d’users en 3 semaines, argument inutile qui ne reflète absolument rien. Si, 20M de curieux 🙂

          • D’accord avec vous, Elgan parle du faible pourcentage d’utilisateurs actifs chez Twitter, qu’en est-il chez Google Plus ?

          • Fuegin

            On parle de comparaison entre twitter et Google. Mais la base de données de google est énorme alors que twitter est parti de 0.
            Combien y avait il d’utilisateurs pour Google Buzz et Google Wave? Ce nombre d’utilisateurs ne veut strictement rien dire, ce sont de simples statistiques, qu’il faudrait corréler aux nombres moyens de posts (utiles) par jour, twitter serait largement devant…

  • CMS

    Bonjour,

    Je ne suis pas certain que Twitter soit menacé par Google+

    Car si les utilisateurs de twitter sont sensiblement les mêmes que ceux de Google+, ils savent que Google concentre déjà beaucoup de pouvoir et que le renforcer davantage est dangereux pour tous les professionnels du Web.

    D’autre part, Twitter a quelque chose de sexy qui fait que s’il n’est pas totalement grand public, il n’en demeure pas moins quelque peu « élitiste ».
    Je crois qu’un certain nombre d’utilisateurs voudra conserver cette singularité.

    Enfin, beaucoup de twittos ont déjà beaucoup capitalisé et possèdent une réputation sur le réseau. Pas sur qu’ils acceptent à nouveau de repartir de 0 pour recréer leur notoriété du Google+

    Il est sans doute possible qu’il couplent les 2 comptes et publient en doublon les mêmes informations.

    Cela me semble logique de ne pas abandonner Twitter pour se ruer sur Google+, d’autant plus lorsqu’on connait l’affection de Google pour nos données privées et l’usage contesté et contestable qui en est parfois fait. Twitter ne traîne pas ces gamelles.

    Beaucoup de blogueurs utilisent twitter pour générer de l’audience sur leur blog par exemple. Cette audience permet de les rendre moins dépendants de Google et les retours de twitter (bien utilisé) sont tout sauf négligeables. Conserver un peu d’indépendance en variant les sources s’appelle ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier.

    A bon entendeur

    • Je sais pas si vous êtes sur Google+, il n’y a pas de système de following/followers comme chez Twitter, c’est différent. Les choses vont très vite. Je n’ai pas encore de grande activité dans Google+, mais voilà qu’aujourd’hui mon compte est ajouté dans 400 cercles. 🙂

      Si Twitter est progressivement abandonné pour Google+, resterez-vous sur Twitter ?

    • twitter forever!

  • C’est vraiment dommage de perdre Twitter. c’est la plateforme micro Blogging la plus efficace à mon avis.Esperant que G+ va apporter plus de valeur par rapport au petit oiseau bleu

    • Pourquoi dommage si Google+ prenait la relève ? Pour le petit oiseau bleu ? 😀

  • le rapport signal-bruit reste très largement à l’avantage de twitter…

    Pas de #tag dans g+ et en pratique les posts sont partagés avec tous les cercles tout le temps… mais comment décider que partager avec qui… c’est à celui qui écoute de faire le tri !

  • Ezix

    Faut pas oublier qu’une grande partie du succès de G+ est du à Twitter. Comment G+ se serait fait connaitre sinon ?

    • Facebook ? La blogosphère ? Les sites d’actualités ? 🙂

  • Rod

    tellement trop d’accord avec l’article … perso twitter jamais pu accroché à cause toutes les raisons évoquées.

    Ceci dit, pas persuadé non plus que G+ fasse mieux (il s’est bien planté de chez planté avec Wave)

  • Georges

    Ils me font quand même sourire tous ces articles sur la fin de Facebook et de Twitter. Je pense que pour le moment ni l’un ni l’autre n’est menacé (certainement pas FB). En France par exemple, il n’y a que des geeks sur G+. Les politiques et les journalistes on peut-être crée des comptes (j’ai trouvé Sarkozy, Royal, DSK par exemple), mais il ont un nombre ridicule de followers. Je ne pense pas que G+ devienne grand public si facilement. Un point de repere par exemple : le nombre d’adresse gmail en France, pas si grand que ça à mon avis. Leur chance pourrait éventuellement être Picasa comme « vecteur d’infection » pour percer au delà. Et si G+ n’est pas grand public, alors les politiques, journalistes, et autres influenceurs + les marques resteront sur Twitter et FB (quand bien même elles auraient un compte G+ ; quoique pour les marques, les partis, etc. ça n’est pas possible pour le moment).
    Je dit ça, mais je suis personnellement très content de l’arrivée de G+, pour moi c’est un FB pour mes relations plutôt professionnelles qu’amicales, et c’est très bien comme ça : pas sûr que je sois enthousiaste si mes potes quittaient FB et venaient sur G+ 🙂

  • christ

    je suis depuis relativement peu de temps sur Twitter, mais j’ai découvert beaucoup de pistes que Google (le moteur) ne me permettait plus en fait. Par contre il est vrai que Google+ apporte une visualisation plus graphique des clusters de recherche; qui manque à Hootsuite que j’utilise. Ce qui m’inquiète encore une fois avec Google+ c’est l’intégration des services. je préfère avoir le meilleur de chaque outil qu’un seul qui fait tt de manière moyenne.

  • G+ envie…

    C’est twitter qui a convaincu les internautes de l’utilité des messages courts.
    Relire la presse web et les exprts de l’époque 🙂
    on ne lis plus trop ça, non?
    http://twitter.com/#!/Fsorel/status/77863312

    Gardons en tête que G+ n’a rien de novateur, a la difference de Twitter ou Facebook. Il s’appuie donc sur des utilisateurs convaincus, d’ailleurs, combien d’utilisateurs de G+ n’etaient sur aucun réseau social auparavant?

  • philippe

    Twitter et G+ sont à mes yeux complémentaires, pas concurrents. Et comme on l’a dit, je suis persuadé que les utilisateurs de Twitter sont aussi ceux de G+…. et sont tout aussi issu de milieux spécialisés.
    G+ n’est pas grand public, comme on l’a dit, c’est ce qui fera sa force.

  • Effectivement, je crois que Twitter risque de s’essoufflé et de finir dans l’oubli.

    Mais, j’ai regardé les chiffres que tu avances et il y a une erreur. Si Twitter a 350 Milliard de Tweets par jour et qu’il y a 200 Million d’utilisateurs, cela donne en moyenne, 1750 Tweets par personnes, ce qui est à mon avis impossible. Faudrait revoir les chiffres réels. 😉

    Bonne journée!

    • Adrien

      Lorsque qu’un tweet est délivré à 200 personne, on compte +200 dans le compteur total. Voila pourquoi le chiffre de 350 Milliard parait énorme.

Tous droits réservés. 2008-2016 - Ya-graphic.com - France

Abonnez-vous !